Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ?

Un pavé dans la marre ? C’est ce que nous allons voir.

Le design :
Commençons par la première chose qui nous interpelle, son look !
On ne va pas se le cacher, c’est toujours ce que l’on regarde en premier. Et ce que l’on peut dire, c’est qu’il est très plaisant à voir, arborant une magnifique robe noir mat mettant en valeur ses formes, on ne peut rester indifférent face à tant de charme, il faut dire ce qui est, il est réussi au niveau de l’esthétique.
Les phares, la bulle réglable, la superbe selle avec ses touches de rouge où il est indiqué MAXSYM, les liserés de jantes en rouge également pour rappeler le côté « sportif » du scooter. Seule ombre au tableau de ce design réussi, son pot d’échappement qui arbore une finition un peu cheap par rapport à l’ensemble du Maxsym 600i sport
Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ?Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ?Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ?
Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ?

 

Les côtés pratiques :

Comme sur bon nombre de scooters, il y a des espaces de rangements et franchement c’est hyper pratique.
Nous avons deux vide-poches assez grands: dans un seul, j’ai pu mettre ma caméra Drift Ghost-S, les deux batteries supplémentaires et la ventouse, bref il y a vraiment de la place.
Sous la selle, il y a assez de place que pour mettre deux casques intégraux, rien que ça !
Alors, chose vraiment extra, dans la boîte à gants qui se ferme à clé, il y a un port 12v et un port USB afin de brancher divers équipements tels qu’un GPS, un smartphone ou autre lecteur MP3/4. Il y a également une béquille centrale, pratique pour garder le scooter droit pendant que l’on fait le plein du véhicule.
Et pour sortir les cale-pieds passager, il faut presser sur les gros boutons poussoir afin qu’ils se débloquent.
Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ? Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ? Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ? Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ?                                                                          Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ? Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ?

Sym Maxsym 600i sport, un pavé dans la marre ?

En selle :
Surprenant est le mot qui me vient à l’esprit pour parler de ce Maxsym !
Pourquoi surprenant me direz-vous, tout simplement car vu son poids de 247 Kg tout pleins fait, on pourrait s’attendre à un véhicule assez lourd à manipuler, et pourtant pas du tout.
On se croirait sur un vélo tellement il est facile et agile. Il braque assez pour pouvoir faire demi-tour dans un mouchoir de poche, Il se laisse guider avec une grande simplicité et met tout de suite en confiance, on s’amuse très rapidement à passer d’une courbe à l’autre sans que le Maxsym 600i ne fasse défaut une seule fois.
Attention tout de même à la garde au sol qui peut se montrer limitante en cas de trop grand enthousiasme.
Les commandes au guidon tombent très bien sous les doigts, ça a été pensé, rien à redire là-dessus.
Le tableau de bord est également assez complet avec l’heure, la date, le trip A, la distance totale parcourue, le fait de pouvoir choisir entre miles et Km et il y a même la tension de la batterie.

Le monocylindre de 565 cm3 développant 46 ch à 6750tr/min offre une bonne reprise et ce, peu importe la vitesse de croisière, il dispose d’une bonne linéarité ce qui permet de ne jamais être surpris ou pris au dépourvu. Il faut tout de même dire que vers les 4000 tr/min, il vibre un peu ce qui peut être dérangeant car lorsque l’on roule à 50 km/h, on est précisément à ce régime-là…
Pour l’autonomie, sur mon test j’ai fait une moyenne de 5.5L/100km, soit une autonomie moyenne de 260km en usage mixte (autoroute/ville/balade).

Passons au freinage, on ne va pas se le cacher, sur l’avant il manque de mordant, cependant rien d’affolant car il rend bien les informations et donne un bon feeling, L’ABS est de série et est très bien paramétré.

Pour les suspensions, l’avant rend bien les informations ne plonge pas en cas de gros freinage et est assez souple que pour gommer bon nombres d’imperfections de la route malheureusement on ne peut pas en dire autant de l’arrière qui est bien trop ferme !
La moindre bosse nous le rappelle et c’est bien dommage car cela nui au confort global

En duo, son comportement est tout aussi sain et plaisant. Ma passagère était très bien installée, elle m’a confié qu’elle se sentait presque comme dans son salon ! Ce qui est certain c’est que je ne la sentais presque pas, j’ai bien cru la perdre à un moment donné… Heureusement après un rapide coup d’œil, j’ai constaté avec joie qu’elle n’avait pas bougée.
seule ombre au tableau, les poignées passager sont un peu large pour des petites mains

Pour ma part, au niveau du confort, c’est perfectible: comme je mesure 1m85, mes deux genoux touchaient les vide-poches et il m’arrivait même d’ouvrir le vide-poche gauche sans le vouloir car mon genou touchait le bouton d’ouverture (à cause de la protection de mon pantalon moto textile), pour en avoir le cœur net, j’ai fait le test avec mon jeans moto et là, ça allait un peu mieux .

La protection au vent est assez bonne quoi qu’un peu limitée selon moi sur autoroute, car j’avais des remous sur la partie supérieure du casque ce qui est assez vite dérangeant, pour pallier ce petit désagrément, il me suffisait de me baisser un peu et le tour était joué.

Conclusion :

Pour conclure, je dirais que ce Maxsym 600i ABS Sport m’a vraiment séduit, à tel point que je me vois tout à fait au guidon de ce type de véhicule au quotidien pour aller bosser.
Je me suis vraiment régalé à son guidon du début à la fin.
Qui plus est, il a un rapport qualité/prix imbattable à l’heure actuelle, c’est un réel pavé dans la marre !
Il est vendu au prix de  6 599 euros alors que chez la concurrence, il faut compter presque 3000 euros de plus…

Essai en vidéo :

si vous voulez voir l’essai en vidéo c’est ici.

Articles similaires

Commentaires

  1. J’ai un SYM 600I depuis un mois.

    J’habite a Bangkok ou la circulation est un enfer. Le SYM est juste une pettie merveille de maniabilite et se faufille presque aussi facilement que le PCX honda 150 (le roi ici). Accrocheur, Maniable, Raisonable en prix. Pour le moment que du plaisir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,418FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...

Kawasaki Z1000SX 2014

S’il est une catégorie où les nouveaux modèles se font de plus en plus rares, c’est bien celle des « GT sportives ». Est-ce parce que...
Publicité