SHARK EVO-ONE l’Intégral qui en Jet !

Une petite merveille vient de m’être confiée et je vous liste ci-après toutes les raisons qui font du SHARK EVO-ONE une si belle réussite !

Tout d’abord, sachez que le tout nouveau modulaire Evo-One peut être utilisé en mode Jet ou en mode intégral. Les deux types d’utilisations sont d’ailleurs homologués.

Pour passer du mode intégral au mode jet, SHARK à réutilisé le système « AUTO UP » qui avait déjà fait ses preuves sur l’Evoline série 3. Alors comment ça fonctionne ? Et bien, il suffit tout simplement d’aller chercher le bouton rouge situé au niveau de la mentonnière, de le presser et d’effectuer un mouvement vers l’arrière jusqu’à entendre un petit « clic » qui signifie que la mentonnière est bien calée/clipsée. Pour faciliter le passage de la mentonnière, la visière se relève automatiquement de quelques centimètres, d’où le nom « auto-up ».

Pour le passage de Jet à intégrale, le système « AUTO DOWN » permet d’effectuer d’un seul mouvement la fermeture de mentonnière et ce, sans le moindre risque d’abimer la visière, car celle-ci remonte automatiquement dès que vous entamez le mouvement de la mentonnière. Les deux clips permettent de bien caler/verrouiller la mentonnière en bout de course.

Ces deux manipulations sont si simples à effectuer qu’elles peuvent être réalisées même en roulant ! C’est vraiment facile et rapide, on a vite fait de choper le coup de main, comme on dit !

L’ EVO-ONE de SHARK est également équipé du système « AUTO SEAL », un système qui va littéralement venir plaquer/coller la visière sur le joint et la structure du casque afin de permettre une meilleure étanchéité à l’eau et également au son.

Le démontage de l’écran peut être effectué très facilement afin de permettre la mise en place d’un film antibuée Pinlock Maxivision clear (fourni d’origine – mais libre à vous d’en installer un autre modèle). Le casque intègre également une visière filtre solaire, dont la manipulation est des plus aisées, elle se fait grâce à un bouton glissière situé au somment du casque. De nouveau, c’est facile, c’est rapide et ça vous donne un style de pilote de MIG-28, enfin de F5… pour les connaisseurs !

Au niveau des aérations :
– Une aération à l’avant comprenant un petit bouton curseur (à l’intérieur de la mentonnière) qui permet de choisir entre envoyer l’air sur la bouche et/ou le désembuage de l’écran.
– Deux aérations situées au sommet du casque (une à gauche, l’autre à droite) dont les prises d’air peuvent être placées en position ouvertes ou fermées, individuellement.

Y’a vraiment de quoi bien s’aérer là-dedans ! Et quand on est lancé à grande vitesse, sur autoroute ou nationale on sent clairement le flux d’air circuler à l’intérieur !

Au niveau intérieur, le confort est au rendez-vous et ce notamment grâce à la présence de beaux gros mousses de protection. On est plus dans un style intégral, plus sécuritaire donc ! De plus, comme souvent maintenant, c’est démontable et lavable en machine.

L’EVO-ONE est équipé d’une bavette antibruit rétractable et escamotable aimantée qui permet d’empêcher les remontées d’air par la mentonnière et donc éviter le bruit et le froid.

Globalement, j’ai été très satisfaite du casque EVO-ONE, il est confortable, très bien pensé et de plus ne se fait pas trop sentir, même après quelques heures de route. Malgré tous ses équipements, il ne pèse que 1650gr. Sa fabrication en résine thermoplastique injecté jouant un rôle certain dans l’obtention de ce poids plume, poids plume pour un modulaire bien entendu !

Autres petits détails qui ont leurs importances, la présence d’une boucle micrométrique, là encore, c’est rapide et facile d’utilisation. Et enfin, la présence du système « EASY FIT » qui facilite le passage des lunettes, enfin ça, c’est pour les bigleux comme moi !

De par son design assez simple il n’y a pas de perturbations aérodynamiques particulières et donc pas de nuisances sonores supplémentaires. Au niveau de son insonorisation global, L’EVO-ONE se montre convaincant sans pour autant être le plus silencieux testé.

Le budget dans tout cela ?
Comptez entre 370€ et 399€ en moyenne suivant les boutiques en ligne ou magasin. Un prix très raisonnable vu les options offertes par ce modulaire extrêmement complet et bien fini !

INFORMATIONS
Tailles disponibles XS -> XLa
2 types de calottes existantes
Coloris disponibles: SHARK

VIDEOS DE PRÉSENTATION OFFICIELLE SHARK HELMETS:

https://www.youtube.com/watch?list=PLHtIvkXmA8jyZAghUf_3dhx76HecrIMEf&v=9VGWPksLyJw

 

Photos Studio: Pixelie

severinehttp://www.creatix.be
La motarde, ça pique !

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,372FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité