Rossi, màªme les volcans sont avec lui

Valentino Rossi est l’un des rares qui n’a pas eu à se plaindre des perturbations atmosphériques en Islande, à l’approche du Grand Prix d’Espagne, dans le Championnat du Monde FIM MotoGP.
Rossi a remporté la première course de la saison au Qatar mais il s’est blessé à l’entraînement il y a 10 jours, ce qui aurait influé sur sa performance, s’il avait dû courir le Grand Prix du Japon, finalement reporté pour cause de nuage de cendres.
Au lieu de quoi c’est un champion du monde parfaitement affûté qui va se présenter à Jerez, où il a déjà triomphé à sept reprises. « Bien sûr, c’est dommage de ne pas aller au Japon », a déclaré le pilote Yamaha. « Mais on ira en octobre et j’ai eu de la chance d’avoir pu compter sur une semaine supplémentaire de repos ».
« C’était une chute de motocross, rien de grave. Un peu douloureux donc c’est bien d’avoir du repos en plus. Je ne sais pas combien cela va m’affecter ce week-end. »

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité