Pedrsa victorieux pour la cinquième fois

Pedrosa maintient le suspense avec une nouvelle victoire au Motegi
Devancé par Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) au warm-up comme en qualifications, Dani Pedrosa (Repsol Honda) a finalement eu le dernier mot face à son grand rival sur la piste du Motegi et a remporté sa cinquième victoire de la saison en répétant son succès de 2011 au Japon, sur le circuit Honda. Parti très vite de la seconde place, le pilote de Sabadell s’est contenté de suivre Lorenzo en début d’épreuve et n’a ensuite fait qu’une bouchée du leader du Championnat, dans le onzième tour. Une fois passé en tête, Pedrosa a tranquillement creusé l’écart pour se diriger sans le moindre obstacle devant lui vers une victoire cruciale qui lui permet de reprendre cinq points à Lorenzo. Ce dernier a franchi la ligne d’arrivée avec un peu plus de quatre secondes de retard mais a atteint son objectif principal en obtenant un quatorzième podium en quinze courses cette saison.
Le premier tour de la course a été marqué par les chutes séparées de Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) et de Ben Spies (Yamaha Factory). Le Français a pu repartir mais a plus tard dû conclure sa course aux stands, sur une moto avec laquelle il était tombé lors du warm-up et qui avait pris feu, tandis que Spies a percuté un mur suite à une sortie de piste et a immédiatement été contraint à l’abandon.
Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) s’était de son côté maintenu en troisième position et a été suivi de près par Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini). Les deux pilotes satellites ont assuré le spectacle en fin de course avec un superbe duel pour la dernière marche du podium, finalement décrochée par Bautista, qui signait son deuxième Top 3 en MotoGP. En manque de carburant, Crutchlow a dû ralentir dans le dernier tour pour tenter de rallier l’arrivée mais a été victime d’une terrible panne sèche et a été ramené au paddock par Lorenzo. La mésaventure du Britannique a fait les affaires de son coéquipier Andrea Dovizioso, qui a pris la quatrième place devant Casey Stoner (Repsol Honda). Avec cette cinquième place, le Champion du Monde en titre a réussi son pari de revenir en piste seulement un mois après son opération de la cheville droite et devrait donc tenir sa promesse de courir à domicile, à Phillip Island, dans deux semaines, après une escale à Sepang pour la Grand Prix de Malaisie.
Stefan Bradl (LCR Honda) a pris la sixième place en se maintenant devant un Valentino Rossi (Ducati) peu convaincant et dont les deux places gagnées par rapport à sa position de départ correspondent aux abandons de Spies et de Crutchlow. Son coéquipier Nicky Hayden (Ducati) a lui aussi fait pale figure et est allé chercher la huitième place sur la ligne d’arrivée, au coude à coude avec le Japonais Katsuyuki Nakasuga, en wildcard pour Yamaha YSP Racing.
Derrière Héctor Barberá (Pramac Racing) et Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), respectivement dixième et onzième, Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) était le premier CRT et repasse devant De Puniet dans le classement général, avec deux points d’avance sur le Français.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Le salon de Bruxelles, avec ou sans moto ?

Le salon de Bruxelles est bien confirmé mais vous n'êtes sûrement pas sans savoir que certaines marques motos ont annoncé qu'elles n'y...

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...
Publicité