VOO Superbiker Mettet : le 26ème

Les 19, 20 et 21 octobre 2012, le Circuit JulesTacheny de Mettet vivra la 26ème édition du VOO Superbiker. Faut-il rappeler qu’ils’agit d’une épreuve unique, probablement la course Supermoto la plus célèbre aumonde ? Vedettes américaines et européennes de la discipline voudraient toutesaccrocher à leur palmarès une victoire au VOO Superbiker !

Comme lors des précédentes éditions, pour 2012, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands pour satisfaire tous les membres de la famille : en plus des courses grandioses, le public profitera de nombreuses animations, toutes plus spectaculaires les unes que les autres.Ce n’est pas pour rien que le VOO Superbiker est devenu l’événement moto le pluspopulaire en Belgique. C’est vrai qu’il est le seul à réunir les stars de toutes lesdisciplines moto. Et les affrontements se déroulent sur un circuit mixte (terre – bitume) qui permet aux pilotes issus du tout terrain ou aux habitués à l’asphalte d’exploiter au mieux leur maîtrise au guidon.Un tracé encore peaufiné et apparition d’un stadiumEn 2010, à la satisfaction générale, le VOO Superbiker établissait ses quartiers sur etautour du nouveau circuit permanent de Mettet. Les pilotes apprécièrent la technicité et la sécurité du tracé tandis que le public s’en mettait plein les yeux. Il y eut cependant quelques critiques émanant de spectateurs. Ils appréciaient la vue d’ensemble que leur offrait le nouveau circuit, tout en regrettant d’être placés plus loin de la piste que par le passé. Les organisateurs ont corrigé le tir dès l’année suivante, de manière à considérablement rapprocher du parcours les tribunes mises gratuitement à disposition des spectateurs.

En 2012, pilotes et public seront à nouveau à la fête. Le parcours a été repensé et retouché dans sa première partie. Après la ligne droite de départ, les pilotes négocieront le double gauche traditionnel du circuit de vitesse après quoi, par un demi-tour serré, ils s’élanceront sur la terre et débuteront leur action en tout terrain par une succession de trois sauts. Ils serpenteront ensuite sur les bandes d’asphalte intérieures qui, en temps normal, sont utilisée pour l’écolage. Avec ces nouvelles dispositions, les spectateurs verront les pilotes passer et repasser devant eux, sur terre et sur asphalte, durant de longues secondes. Avec les tribunes disposées là, c’est un véritable stadium qui sera ainsi créé dans la partie ouest du circuit Jules Tacheny.En sortant du stadium, les concurrents retrouveront un parcours proche de celui qui fut emprunté l’an dernier avec ça et là quelques modifications. La plus importante concerne la suppression de la section de sable meuble qui posait trop de problèmes de maintenance en cas d’intempéries. Et nouveauté de taille : grâce à l’aménagement d’une passerelle, cette année, le public aura la possibilité de se rendre au centre du circuit, pour vivre l’épreuve de l’intérieur et « sentir » les motos passer à proximité d’eux. On pourrait croire que le tracé du VOO Superbiker, jugé à l’avantage de crossmen l’an dernier, sera plus favorable aux pilotes de vitesse en 2012. Il est vrai que ceux-ci auront l’occasion d’exprimer leur talent sur l’asphalte dans divers virages techniques. Mais les pilotes de motocross seront tout autant choyés puisque sur un tour au VOO Superbiker de Mettet, il n’y aura pas moins de douze sauts à effectuer avec, en prime, une cuvette en virage relevé à négocier sur la terre ! De quoi remettre les montres à l’heure pour ceux dont la science de pilotage a été acquise en tout terrain. Et il est probable que comme de coutume, des spécialistes du Supermoto se montreront au top niveau parce que pour eux, la spécialité, c’est justement de pouvoir tout faire au guidon, sur terre comme sur bitume. D’où le spectacle intense et inégalé offert par le VOO Superbiker, quand les as du Supermoto sont confrontés à des vedettes mondiales de la vitesse et du cross.

La qualité et la quantité
On pense généralement qu’il vaut mieux préférer la qualité à la quantité. Au VOO Superbiker, en matière de compétiteurs, ce sont les deux critères qui ont été retenus. Pour la quantité, pilotes de motos et quads confondus, ils seront plus de trois cents à participer aux différentes courses. La grille horaire des compétitions élaborée par les organisateurs a été conçue de manière à pouvoir accepter un maximum de 350 pilotes, un quota qui sera probablement atteint ou approché. La quantité sera donc assurée, la qualité aussi. Parmi les grands noms, commençons par Clément Desalle , actuellement deuxième du championnat mondial de MX1 et incontestablement le meilleur crossman belge du moment. Et l’on sait qu’en matière de motocross, les Belges sont très forts. Sven Breugelmans et Cédric Mélotte sont aussi des habitués de l’épreuve de l’Entre Sambre et Meuse. Mais du côté des crossmen, il faudra aussi compter avec Michaël Pichon et Sébastien Tortelli ainsi que sur les revenants Greg Albertijn et Joshua Coppins, les quatre derniers cités étant tous d’anciens champions du monde ! Enfin, citons encore le jeune Romain Fèbvre qui fut incontestablement le plus rapide en piste à Mettet l’an dernier. Seul un excès de confiance l’écarta de la victoire finale. Quelques très grosses pointures de la vitesse sont également attendues avec notamment l’Australien Troy Corser, qui fut deux fois champion du monde des Superbike, mais aussi l’Américain Ben Bostrom et le triple champion du monde de Supersport, le Turque Kenan(qui sera confirmé dans les prochaines heures …) Sufuoglu Un autre Américain, Tommy Hayden, est aussi engagé à Mettet. Tommy est le frère de Nicky, plus connu chez nous. Mais aux USA, Tommy Hayden est une vedette à part entière parce qu’il a été champion des Etats-Unis tant en Supersport qu’en Superbike. Et comme tout Américain qui se respecte, c’est un habitué des pistes de dirt track, donc un spécialiste de la glisse qui pourra s’en donner à coeur joie dans le cadre du VOO Superbiker. 2 autres «pistards» particuliers découvriront Mettet. Le premier a remporté 8 fois le Trophée Andros Moto, la Mecque des compétitions sur glace: le Français David Baffeleuf. Le second est américain, Gary Trachy. Si son nom vous est inconnu, il n’en est pas de même de l’autre côté de l’Atlantique, puisqu’il a remporté le même nombre de titre (8 couronnes) dans la course de Côte la plus célèbre du monde: Pikes Peak ! 2 clients de la glisse contrôlée …Face à ces grands noms seront opposés les meilleurs pilotes de Supermoto, encommençant par le Finlandais Mauno Hermunen, vainqueur autoritaire des deux dernières éditions du VOO Superbiker. Il sera notamment accompagné de Sylvain Bidart,et de nombreux habitués du podium en championnat mondial de Supermoto. Du côté belge, on comptera entre autres sur nos valeurs sûres que sont Marc Fraikin et nos anciens champions du monde Eddy Seel et Gérald Delépine. Enfin, les Américains Dustin Hoffman et Monte Frank ne viendront pas pour se limiter à de la figuration. Avec le premier nommé, l’homonyme de l’acteur, on est tenté d’écrire, mais c’est un peu facile, « qu’il ne vient pas pour faire du cinéma » (sic) !

Spectacle intense et non-stop
Comme le veut la tradition, le VOO Superbiker, c’est du spectacle intense avec descourses très disputées pour tous, y compris le dimanche. En effet, tous les pilotes inscrits auront l’occasion de disputer une course dominicale puisque le programme de cette journée débutera par cinq courses de consolation, soit des confrontations où l’on retrouve des compétiteurs de niveaux comparables, laissant à chacun sa chance de remporter une victoire, même si ce n’est pas la plus prestigieuse de la journée. En ce qui concerne les Supermoto, 24 pilotes seront retenus après les demi-finales afin de disputer la finale Supermoto dans laquelle ils seront rejoints par les pilotes de la catégorie Prestiges (liste d’invités de l’organisateur en fonction de leur palmarès) qui, de leur côté, sont assurés de leur qualification. Et les meilleurs de cette finale Supermoto retrouveront encore toutes les vedettes du Starbiker dans la Super finale qui clôturera la journée. Notons aussi que pour rencontrer un souhait assez répandu parmi le public, la Finale Supermoto et la Super finale seront sensiblement plus longues qu’elles l’étaient par le passé. Sûr que les résultats seront ainsi fortement influencés par la condition physique affichée par chacun. Avant cela, on aura eu tout le loisir de voir évoluer les vedettes du cross et de la vitesse puisque ceux-ci batailleront pour le podium au travers d’une course à l’américaine inédite. En effet, ce seront d’abord les pilotes de vitesse d’une part, et ceux de motocross d’autre part, qui s’opposeront dans cette course par élimination (sur 2 tours de circuit à chaque départ). Cela nous donnera un podium vitesse et un podium cross dans le cadre du Starbiker. A la suite de quoi les 2 meilleurs des deux catégories se retrouveront sur l’ultime grille de départ pour 2 tours d’enfer qui permettront de connaître le Starbiker 2012 toutes catégories confondues.

Voilà qui promet bien du spectacle sur la piste, d’autant plus qu’il faut encore noter la présence des quads toujours aussi rapides que spectaculaires. Ceux-ci disputeront deux finales Superquader, l’une le samedi soir et la seconde en fin d’après-midi le dimanche. En plus de toutes ces courses qui se disputent l’une après l’autre à un rythme soutenu, le programme fait encore la part belle aux animations diverses. Parmi celle-ci, la plus spectaculaire sera encore le freestyle. Avec quelques spécialistes mondiaux capables d’effectuer des acrobaties à vous dresser les cheveux sur la tête, cette année ce n’est pas une rampe de lancement (et sa réception) qui sera installée, mais deux, ce qui permettra aux freestylers d’effectuer des acrobaties en parallèle !
On annonce ni plus ni moins que le leader du Red Bull XFighter Tour, Levi SHERWOOD, le meilleur freestyler de la planète, originaire de Nouvelle Zélande, pour la première fois à Mettet ! Il sera accompagné de Gilles Dejong, notre meilleur représentant, de Nick Franklin (NZ), Chris Brock (GB) et Martin Koren (République tchèque). Un show à couper le souffle avec, pour la première fois, l’installation de deux rampes ! Par ailleurs, le stunt (les acrobaties au sol) récolte aussi chaque année l’engouement du public. Mais tout le monde ne peut pas voir en même temps l’acrobate à l’oeuvre. Quand il est d’un côté du circuit, les spectateurs disposés à l’opposé de la piste ne peuvent suivre ses évolutions avant que le pilote vienne faire son show à proximité d’eux. Pour le plaisir de tous, c’est l’inégalé et inégalable Chris Pfeiffer qui fera étalage de son équilibre qui va parfois à l’encontre des lois physiques connues ! Mais conjointement à Pfeiffer, pour faire patienter le public en attente, un deuxième spécialiste du stunt sera simultanément en action sur une autre partie du circuit. Il s’agira de Mattie Griffin, spécialiste mondial deStreet Bike Freestyle.

Du gratuit et du pas cher !
Pour que les enfants et les ados ne ratent rien du spectacle mis sur pied par le RUMESM (le club organisateur de Mettet), l’entrée au VOO Superbiker est gratuite pour les moins de 16 ans. Pour les autres, un effort particulier a été consenti de manière à ce que le ticket valable tout le week-end, acheté en prévente chez un dealer Suzuki auto ou moto, soit proposé à 35 € au lieu de 50 €, ce qui, compte tenu des prix d’entrées pratiqués aujourd’hui pour les grandes manifestations sportives, reste des plus raisonnables. Nous n’avons pas peur d’affirmer qu’aucune compétition sportive réunissant un aussi grand nombre de champions du monde que le VOO Superbiker n’est accessible à un prix comparable. Et souvenez-vous qu’à Mettet, l’accès au paddock comme aux tribunes est gratuit, tout comme le programme, tiré à 12.000 exemplaires, qui sera distribué aux spectateurs.C’est pour tout cela qu’à Mettet, on est fier de cette formule gagnante qui, réunissant bon an mal an près de 40.000 spectateurs sur les trois jour de compétition, fait du VOO Superbiker, le spectacle moto auquel on assiste et auquel on revient l’année suivante. Grâce à une équipe de bénévoles, poursuivant dans la créativité et l’engagement, le VOO

Superbiker connaîtra les 19, 20 et 21 octobre, son 26ème succès !

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,435FansLike
199FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité