Nexx X.WED 2 toujours aussi polyvalent mais en mieux

Souvenez-vous, nous avions testé la première version de ce X.WED, le casque enduro avec un écran.

On en a gardé un bon souvenir malgré les quelques défauts qu’on avait pu relever.

Pour cette année, Nexx nous a confié sa deuxième édition, histoire de pouvoir comparer et voir si nous étions conquis et convaincus des améliorations apportées.

Nexx X.WED 2 toujours aussi polyvalent mais en mieux

Côté construction, on retrouve une coque X-Matrix en fibre de verre multiaxial, fibres organiques 3D, aramide et renforcement carbone et 3 tailles de calottes. Pour l’ajuster au mieux, vous avez même droit à des lamelles en mousses à placer sous celles du casque.  Le revêtement interne en X.Mart Dry est antiallergique et anti-transpiration. Les mousses et l’intérieur sont démontables et lavables.

On note aussi un grand cache menton qui jouera forcément un rôle dans l’insonorisation.

Pour la sécurité, Nexx a bien fait évoluer son modèle avec notamment un système d’extraction des mousses en cas d’accident mais le menton a été étudié pour réduire les blessures en cas de choc frontal et la fermeture est de type double D pour un ajustage toujours au top.

Il n’y a rien à dire, sur ce point, il n’a rien à envier à beaucoup d’autres intégraux.

Ce X.WED2 est aussi ce qu’on peut appeler un casque modulable, bien entendu pas dans le sens commun avec une mentonnière qui se relève mais surtout par ses possibilités de transformation.

On peut ainsi l’utiliser en version enduro avec sa visière et son écran mais on peut aussi démonter l’une et l’autre et le tout très facilement. Là où Nexx fait fort, c’est que tout est prévu dans la boîte, il suffit de déclipser la visière pour la retirer et les platines latérales sont prévues dans la boîte.  Vous avez aussi une extension pour la visière ainsi qu’un sac pour la ranger. En option, vous pouvez même opter pour des attaches pour des lunettes cross.

Nexx X.WED 2 toujours aussi polyvalent mais en mieux

Dans votre boîte, vous retrouverez également les 3 supports pour caméra : 3 plateaux sur lesquelles on peut facilement coller une fixation de caméra. Au choix donc, à gauche, à droite ou sur le dessus du casque, pour les férus de vidéo c’est l’idéal.

Déjà là, sa dotation dépasse largement certains concurrents.

Le verdict forcément, c’est sur route qu’on va le découvrir. Oui sur route, vous le savez, nous ne sommes pas très boue, enfin jusque là parce que je dois avouer que ça me tente de plus en plus de pratiquer un peu d’enduro. Soit, revenons à notre essai de ce X.WED2 réalisé entre autres au guidon de la Tiger 1200.

Nexx X.WED 2 toujours aussi polyvalent mais en mieux

Une fois le casque sur la tête, on apprécie directement son confort et son large écran. Si on n’est pas habitué à rouler avec une visière, les premiers kilomètres vous sembleront un peu étranges mais on s’y fait rapidement.

Le poids annoncé est de 1550 grammes  +/- 50 grammes, notre exemplaire en taille L est plutôt autour des 1700 grammes mais avec la visière et surtout l’intercom X-com. Je vous le présenterai également dans un article dédié.  Il n’est finalement pas si léger que ça mais pour l’avoir porté des journées entières, ça ne nuit pas au confort.

Pour la ventilation, on trouve une entrée au menton et trois autres sur le dessus du casque. Celle du centre est large mais plus difficile d’accès si la visière est en place.

L’ensemble avec ses deux extracteurs arrière se montre plutôt efficace en laissant suffisamment d’air entrer. Si jamais ça ne suffisait pas, Nexx fournit aussi, comme pour le premier, une plaque perforée pour remplacer l’entrée du menton.

Tant qu’on en parle, comme elle est simplement basculante, il m’est arrivé plus d’une fois de vouloir ouvrir l’écran et de la refermer en cherchant l’onglet. Rien de dramatique mais c’est lassant à force.

Et si vraiment ça ne suffit pas, vous pouvez toujours relever l’écran et baisser l’écran solaire. Ah oui, juste, je ne vous en avais pas encore parlé mais il possède aussi un solaire intégré qui se commande assez facilement et qui permet de rouler jusqu’à une bonne vitesse sans avoir trop de vent dans les yeux.

Nexx X.WED 2 toujours aussi polyvalent mais en mieux

Serait il donc parfait ?

Non, la perfection n’est pas de ce monde. Traduisez par « on trouve toujours bien un truc à reprocher » !

Si on devait lui reprocher autre chose que son poids même si ce n’est pas une véritable critique, ça serait son insonorisation.  Comparé à la première version, il est bien plus silencieux, on ne peut pas le nier. Mais forcément, si on compare à un intégral classique, les bruits de vent sont bien plus présents. Il n’y a pas de miracle, la visière même bien pensée crée des turbulences. Cette visière d’ailleurs offre une belle prise au vent si vous roulez sur une moto sans protection et que vous tournez la tête. Tant qu’on regarde devant soi, pas de souci mais dès qu’on la tourne, on sent très bien la prise au vent. En même temps, dans cette configuration enduro, ce n’est pas non plus sa vocation de rouler vite et en prendre plein la poire, quoique…

Du coup, j’ai testé en la retirant et là, la différence est flagrante, le casque se montre déjà bien moins bruyant et en plus, il n’a plus aucune prise au vent. Franchement, je le préfère largement comme ça et en plus dans cette déco Hill End Sand, il en jette, même sur un roadster ou une sportive. Si vous aimez vous faire remarquer, vous ne passerez pas inaperçu avec ce casque.

En plus, je profite encore plus de son intercom mais ça, j’y reviendrai un autre jour.

Nexx X.WED 2 toujours aussi polyvalent mais en mieux

 

Le prix de ce Nexx X.WED 2 est d’environ 430 € ce qui le place quand même dans la gamme supérieure. Pour un coloris uni, la note baisse à 380 €. Certes un Arai Tour X-4 ou un Shoei Hornet Adv vous coûteraient encore plus d’argent.

Il se place au niveau du Icon Variant mais reste plus cher qu’un  Shark Explore R ou le Bell MX9.

N’empêche, celui-ci est vraiment polyvalent, richement doté en équipement, modulable selon vos souhaits et peut en plus convenir à tous les fans de vidéos embarquées avec ses 3 supports.

Aussi bien fourni, on a rarement vu.

Nexx X.WED 2 toujours aussi polyvalent mais en mieux

 

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,398FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité