La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

Un petit mot sur ce brevet MTC
Pour ceux qui ne connaissent pas, le MTC regroupe plusieurs clubs dans toute la Belgique. Traditionnellement, en plus de ses balades et de celles des clubs, le MTC organise un brevet des 1000 km. En alternance, le départ se fait en Flandre et en Wallonie pour une première partie de 500 km où vous décidez de stopper ou de continuer. Les premiers 500 kms se terminent seulement à l’heure du souper, la suite vous l’aurez compris se fait de nuit. La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

Comment ça se passe ? Le départ se faisait cette année de Marchienne-au-Pont de 10 à 12h00. Vous recevez un road-book plutôt sommaire mais avec les adresses des points de contrôle et une feuille de route à faire cacheter à chaque étape. Chaque arrêt est autorisé sur une tranche horaire mais seul l’arrêt aux 500 kms impose une heure de repos, de quoi profiter du repas organisé par le club qui reçoit.En route, on encode la première adresse dans le GPS et c’est parti. Notez que certains préparent des trajets sympas entre chaque étape parce que choisir  » au plus rapide  » vous emmènera souvent par l’autoroute, les kilomètres seront bouclés mais vous aurez manqué de belles routes. Au guidon de la Super Ténéré, on a préféré l’option  » au plus court  » et vous verrez qu’il a parfois fait couper presqu’à travers champs… pas parfait le GPS, à moins d’avoir ce type de moto…La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

Le GPS vient en complément idéal du tableau de bord déjà bien complet et avec une prise 12 volt d’origine.Il est aussi bien lisible même si pour certains les deux câbles venant de la poignée de gaz se montreront gênants.Le choix du mode « touring » ou « sport » se fait au guidon, celui de l’antipatinage se fait sur le côté du bloc compteur. Vous y retrouvez les informations classiques en ce compris une jauge, la température, les signes S ou T et le choix de l’antipatinage et les partiels.Le tout est bien protégé derrière la bulle qui vous met aussi à l’abri, sans valoir le parebrise d’une GT, vous serez protégé du vent suffisamment pour enchaîner les kilomètres sans trop de fatigue.

Le MTC : http://www.mtc-wallonie.be/

 

Voyageuse ? Oui!
10h20 tout le monde démarre et, en fonction des choix des GPS, chacun a une route différente mais on retrouve régulièrement les mêmes groupes.La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 kmLa première étape nous emmène vers Purnode (entre Yvoir et Spontin) et pour ne pas perdre trop de temps dès le départ, l’option des grands axes s’impose et un premier constat aussi : la Super Ténéré peut vous embarquer pour de longues escapades. La selle est confortable, la protection de la bulle amplement suffisante, le grand débattement des suspensions gomme les quelques irrégularités de la route et le moteur en mode touring nous régale. La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 kmOn est tellement bien installé qu’il faut penser à garder un &oelig.il sur son compteur : entre 70 et 120 km/h vous n’aurez pas l’impression de rouler plus vite. La Super Ténéré nous le prouvera encore plus tard, le voyage, elle aime ça.

 

 

 

 

 

 

 

La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 kmRassurante aussi, les disques pétales de 310 mm à l’avant sont couplés avec le 282mm de l’arrière et équipés de l’ABS (déconnectable) et garantissent des freinages en toute sécurité malgré les 261 kg de la moto.

Le cardan vous dispense de l’entretien de la chaine traditionnelle et se montre particulièrement agréable à l’usage avec une bo&icirc.te douce et précise.Il ne vous reste qu’à l’équiper et à vous les voyages.

 

A nous le sport !
Après Purnode, cap vers Givet et nous en profitons pour tester le mode  » sport  » après avoir rejoint un groupe de sportives qui boucleront les 500 kms bien avant moi vu leur rythme. Rassurez-vous, ce n’est pas la course, ni le Cannonball mais les petites nationales au milieu des bois, remplies de virages et vides comme si elles nous étaient réservées sont le terrain idéal pour vérifier si notre Yamaha peut rouler vite ailleurs que sur autoroute. A vrai dire, on se doutait déjà de l’affirmative vu l’état du pneu arrière plein de boulettes de gomme .-)La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

On sélectionne le mode au guidon et on se retrouve avec un autre moteur : plus rageur et montant bien plus vite dans les tours et mettant même à mal l’antipatinage sur le gravier. Au passage, signalons que cet antipatinage est déconnectable et réglable sur deux niveaux. Tout notre essai a été fait sur le premier et même sur les sentiers, il s’est montré suffisant. La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 kmLoin d’être pataude malgré ses 261 kg, la Super Ténéré encha&icirc.ne les virolos en faisant grogner son échappement quand on ouvre les gaz. N’oubliez pas, c’est un bi-cylindre, il faudra donc veiller à ne pas descendre trop bas dans les tours même s’il se montre assez souple et que le couple de 114 Nm permet de ne pas user trop souvent du sélecteur.

Le débattement de 190mm à l’avant comme à l’arrière pourrait faire craindre un comportement trop mou en roulant plus vite mais il n’en est rien, elle colle plutôt bien à la route et on n’a pas su la prendre en défaut.Bien s&ucirc.r pour suivre une sportive, il faudra cravacher ou espérer que le pilote devant ne soit pas un as de l’arsouille. Notre moto n’a toutefois pas eu à rougir et elle en laissera plus d’une loin derrière : les 110 cv sont bien là et la partie cycle permet de les exploiter.Après Givet, on a repris le mode Touring plus relaxant en direction de Bouillon en profitant des petites routes et la Yamaha se montre toujours aussi confortable. Nous faisons un arrêt à Martelange pour refaire le plein : 12 litres pour 210 kms, soit 5.7 litres/100 et avec un réservoir de 23 litres, l’autonomie est plus qu’intéressante.

La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 kmLa Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

Passe-partout
La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 kmLa Super Ténéré ne renie pas non plus ses origines de dévoreuse de rallye-raid. Bien accueillante, à condition d’être suffisamment grand et ce, même avec la selle en position basse. Désolé pour les plus petits mais elle n’est pas faite pour vous. Elle va aussi vous autoriser à quitter la route. L’antipatinage et l’abs enclenchés, vous pouvez y aller et franchement sortir de la route (là où il y a un sentier quand même). Entre Martelange et La Roche, notre Zumo nous a trouvé des sentiers réservés à des motos trails ou enduros. N’étant pourtant pas spécialiste de la discipline, je n’ai eu aucun souci malgré la déclivité du premier chemin (certains ont quand même d&ucirc. se demander où nous partions et personne ne s’est risqué à suivre) Regardez donc les photos, la Super Ténéré permet vraiment de jolies escapades, on regrette juste de ne pas en avoir une de notre montée mais impossible de s’arrêter en chemin. On pourra au moins dire qu’on a testé à fond la Super Ténéré qui, quelles que soient nos facéties, nous a suivi sans rechigner à la tâche.La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 kmLa Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

Après une halte sur la place de la Roche, on est reparti vers Antheit, près de Huy, mais par la route cette fois.

La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

Malgré notre choix pour le Zumo, on est dans les temps, pas les premiers non plus mais nos petites routes ont tellement bien convenu à la Super Ténéré que nous n’avons pas trop de retard.

Conclusion d’une journée magnifique
Partant de la région de Huy, la dernière étape s’arrête à Hennuyères au club des Stray Cats, pour le souper et avec un arrêt obligatoire d’une heure pour ceux qui continuent pour les 1000 kms. Nous y arriverons vers 18h00.La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 kmUn peu déçu de ne pas continuer mais la nuit, seul, le risque est trop important. La Super Ténéré aussi en redemande. Malgré les 8 heures de promenade, on ne se plaint ni du dos, ni des fesses . la consommation est raisonnable. La Yamaha se montre ainsi une redoutable voyageuse en concurrence directe avec des GT mais avec le fun en plus. Stable et sécurisante sur route, elle permet de quitter l’asphalte, gage de sécurité si on prend en compte l’état de certaines chaussées.Seule la hauteur va en freiner quelques-uns, notre modèle d’essai avait la selle en position basse et pas de valises (qui obligent souvent a plus d’acrobaties) et il fallait déjà faire attention pour monter et descendre de la moto.Bon, il faudra aussi débourser les 14.690 &euro. pour la faire vôtre mais vu cette journée et sa polyvalence, on aurait pu signer le chèque.Utilisable au quotidien comme en sortie les week-ends ou pour les vacances, vous avez en une seule moto de quoi rouler toute l’année si vous l’équipez des valises pour emporter votre matériel.

La Yamaha XT1200Z Super Ténéré au brevet des 500 km

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

Un petit salon chez BMW Belgique

Plus besoin de le dire, pas de salon à Bruxelles mais la plupart des marques vous invitent chez les concessionnaires pour voir...

Kymco Maxxer 300

Encore du boulot ! Kymco cartonne au hit-parade français alors qu'il commence seulement à s'implanter. Cette année, les Taiwanais agrandissent leur famille avec...
Publicité