Knox : gants Zéro étanche.

Knox : gants Zéro étanche.Depuis son lancement en 2010 la gamme Knox hand Armour a complètement redéfini la vision du gant moto. Avec le Zero, Knox est désormais le premier fabricant à produire un gant imperméable à l’eau en utilisant la technologie innovante OutDry®. Le Zero en version outdry® offre une étanchéité infaillible et propose une barrière réellementefficace au froid et au vent.
Traditionnellement les gants de moto sont rendus imperméables par l’insertion d’une membrane entre la coque extérieure et la doublure intérieure. Bien que ce système soit assez efficace pour garder les mains sèches, il laisse un vide entre la coque et la barrière imperméable où l’eau peut stagner et créer une désagréable sensation de froid et de l’humidité. C’est pourquoi les gants d’hiver deviennent si lourds et gorgés d’eau dès lors qu’ils sont exposés aux intempéries, pouvant mettre parfois plusieurs jours à sécher.
Le système OutDry® est basé sur un procédé de stratification breveté : la membrane imperméable et respirante est liée directement à l’enveloppe externe du gant par l’action de la pression et la température, ce procédé unique assure l’étanchéité de la couture empêchant ainsi l’entrée de l’eau. Les produits utilisant la technologie OutDry® sèchent donc plus vite par la suite.
Le système est donc un dispositif efficace contre le vent et le refroidissement de la main, puisqu’il n’y a pas d’écart entre la coque et la membrane, l’air froid ne peut donc pas circuler. En revanche cela permet à une couche d’air chaud de se développer, ce qui réduit considérablement le risque de condensation de la transpiration excessive. Les mains sont maintenues à une température stable.

Avec le cuir sur les doigts et le dos de la main, et un cuir de chèvre dur pourtant souple et Amara Grip Pad de silicone pour une sensation et une prise accrues sur les contrôles, le Zero utilise des matériaux de qualité supérieure.
La protection est également importante dans un gant d’hiver, car les conditions humides et glacés peuvent augmenter le risque d’accident, de sorte que le ZERO caractéristiques Knox Low Profile du scaphoïde du système de protection à l’abrasion armature résistante Shoeller Keprotec à la paume.

Pour la sécurité, le gant Zero possède en plus du système de protection du scaphoïde SPS, un insert Schoeller en Kerprotec appliqué sur la paume. Le métacarpe est recouvert d’une protection doublée d’un insert en gel, autant pour la protection que pour le confort.
Afin de protéger au mieux la dernière zone sensible de la main, des demi-coques rigides, également en composites,viennent envelopper le poignet. Selon la même logique que les sliders appliqués sur la paume, les coques entourant le poignet favorisent le glissement sur le bitume. Les coques du poignet se resserrent par l’enroulement d’un fil métallique passant de part et d’autre des coques. Ce système dénommé « Boa » permet un serrage micrométrique du haut du gant très rapidement. Ce câble ultra-résistant est composé de 12 fils plus petits tressés. Ce système se retrouve sur les 4 modèles de la gamme.

En aparté : le Scaphoïd Protection System
Traditionnellement, le gant « moto » était une enveloppe de cuir doté de renforts chargés de protéger la main en cas de chute. Au-delà de la simple protection qu’apporte le cuir, Knox à pousser en avant ses recherches afin d’analyser quelles étaient les lésions les plus graves pour la main et le poignet. De cette analyse résulte un constat sans équivoque, ce sont les fractures du scaphoïde les plus graves. Ces fractures sont la résultante de réceptions violentes pouvant entraîner des soins très lourds par la suite.
Fort de ce constat, Knox a cherché à développer une véritable protection pour le scaphoïde. Ces travaux ont abouti sur le système breveté SPS. Il se compose de deux plaques de kevlar placéesspécifiquement sous la paume de la main.
Knox : gants Zéro étanche.
Outre le nouvel insert Outdry®, les gants Zero, bénéficient d’un nouveau fiting et d’une nouvelle préformation des doigts. Le résultat est une meilleure prise en main des commandes et cela plus rapidement.

Techniquement :
– Cuir de chèvre sur la paume
– Membrane Outdry®
– Schoeller Kerprotec sur la paume
– Inserts en Amara appliqués sur la paume
– Serrage velcro au poignet
– Membrane étanche élastique dans la partie supérieure de la manchette
– Boa lacing system, pour le serrage du poignet
– Scaphoïd Protection System (SPS)
– Insert en gel pour le confort et la protection du métacarpe

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement
Article précédentVengeance rouge
Article suivantHonda CBR 600 F – 2011

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité