Info Portimao

S’il est encore à une seconde pleine du record du tour établi par Ben Spies en octobre dernier, Leon Haslam (Team Suzuki Alstare) s’impose avec panache au terme de la première séance d’essais officiels sur le circuit de Portimao. Là où les Suzuki officielles n’ont jamais brillé, le pilote Anglais confirme qu’il est bien l’homme fort de ce début de championnat après sa pole position et sa victoire en Australie. Il devance ainsi d’une courte tête, de 32 millièmes de seconde très exactement, son plus farouche adversaire, à savoir Michel Fabrizio (Ducati Xerox Team). Plus solide que son coéquipier Noriyuki Haga (Ducati Xerox Team) avec un décevant onzième temps aujourd’hui, le fougueux italien reste sur une victoire à Portimao il y a quelques mois. D’ailleurs, le somptueux tracé de l’Algarve reste l’une des chasse privée de Ducati qui y a enregistré trois succès en quatre courses. Seul Ben Spies, champion du monde 2009 sur Yamaha, est arrivé à battre en course la 1198R au guidon de sa R1. Comme une confirmation de la domination des motos de l’usine de Bologne, Carlos Checa (Althea Racing) décidément très en forme après sa victoire en deuxième course à Phillip Island il y a quatre semaines, accroche le troisième meilleur temps de la séance. Max Biaggi (Aprilia Alitalia Racing) et sa très rapide Aprilia RSV4 qui accroche la meilleure vitesse de pointe avec 306,8 km/h, se hisse en première ligne provisoire avec le quatrième meilleur chrono.Longtemps en tête de la séance, les deux pilotes officiels Yamaha, James Toseland (Yamaha Sterilgarda Team) et Cal Crutchlow (Yamaha Sterilgarda Team) ont apparemment trouver le mode d’emploi de la R1. Après avoir connu bien des déboires en Australie, la confiance semble revenir dans le box Yamaha qui aligne ses deux motos aux cinquième et sixième places de la grille provisoire. Et c’est encore une fois deux Ducati privées que l’on retrouve en seconde ligne puisque Shane Byrne (Althea Racing) et Jakub Smrz (Team PATA B&G Racing) occupent les septième et huitième places.Loin, bien loin de ses performances hivernales sur le circuit Portugais où il avait battu le record de la piste, Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda) se fait peur en restant englué en dixième position derrière Leon Camier (Aprilia Alitalia Racing) sur la troisième ligne provisoire. Les deux jeunes loups Anglais devancent Noriyuki Haga (Ducati Xerox Team) et l’Australien Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) sur la première BMW. A moins d’une seconde de la pole position provisoire de son coéquipier, Sylvain Guintoli (Team Suzuki Alstare) pointe pour le moment en quatorzième position. Inutile de préciser que le pilote Français compte améliorer sa performance dès demain matin lors de la seconde séance officielle.
Championnat du monde Supersport
Ce n’est une surprise pour personne. Eugene Laverty (Parkalgar Honda) sera très difficile à battre ce week-end sur le circuit de Portimao, tracé d’entraînement de son team. Dès la première séance officielle, il s’impose en pole position provisoire avec près de trois dixièmes de seconde d’avance sur le second Michel Pirro (HANNspree Ten Kate Honda). La jeune recrue du team Ten Kate n’a pas tardé à marquer son territoire en devançant de quelques centièmes son chef de file, le pilote turc Kenan Sofuoglu (HANNspree Ten Kate Honda). Chaz Davies (ParkinGO Triumph BE1) complète la première ligne provisoire, seul pilote non Honda parmi le quatuor de tête. Un peu moins à l’aise qu’en Australie, Joan Lascorz (Kawasaki Motocard.com) est pour le moment sur la seconde ligne avec le cinquième meilleur chrono. Nul doute que le jeune Espagnol tentera tout son possible pour venir taquiner Laverty en haut de la feuille des temps. Petite déception pour Fabien Foret (Team Lorenzini by Leoni), septième chronos qui poursuit le développement de sa Kawasaki privée. Quant à Matthieu Lagrive (ParkinGO Triumph BE1) qui fait ses grands débuts au guidon de la Triumph 675 Daytona, il est pour le moment en treizième position sur la grille provisoire. Le Français a surtout passé la journée à se familiariser avec une moto qu’il découvre quasiment pour la première fois.
Coupe FIM Superstock 1000
Jolie entrée en matière pour BMW qui place sa S 1000 RR en tête de la hiérarchie Superstock dès les premiers officiels. C’est dire le potentiel de cette machine qui fait à Portimao ses premiers tours de piste en catégorie Superstock. Ayrton Badovini (BMW Motorrad Italia STK Team) s’empare en effet de la pole position provisoire devant Sylvain Barrier (Garnier Junior Racing Team) lui aussi sur BMW. Les deux motos allemandes devancent l’un des grands favoris de la catégorie, le Français Maxime Berger (Ten Kate Race Junior) troisième temps provisoire. Un clan Français particulièrement à l’honneur puisque Loris Baz (MRS Racing) avec le quatrième meilleur chrono complète la première ligne. Une première ligne qui risque finalement de refléter ce début de championnat que l’on annonce très disputé. Attention cependant aux trois italiens qui s’alignent sur la seconde ligne. Davide Giugliano (Team06), Danilo Petrucci (Team Pedercini) et Andre Antonelli (Team Lorini), forts de leur expérience, seront de très sérieux clients en course. Déception pour Matthieu Lussiana (Team ASPI) qualifié pour le moment en dix-neuvième position.
Championnat d’Europe Superstock 600
Cette saison sera-t-elle à l’image de la première séance qui s’est déroulée ce vendredi matin au Portugal ? On le souhaite, car elle a mis en évidence nos deux meilleurs représentants en catégorie 600 Superstock. Jeremy Guarnoni (MRS Racing) s’empare de la première place devant Florian Marino (Ten Kate Race Junior). Les deux grands animateurs de la course de Magny-Cours en octobre dernier se retrouvent, et cette fois pour l’intégralité de la saison. En fin de journée, lors de la première séance qualificative du week-end, le pilote Honda a finalement pris l’avantage. Marino s’empare de la pole position provisoire devant les deux coéqupiers Frederik Carlsen (MTM Racing Team) et le Belge Gauthier Duwelz (MTM Racing Team). Jeremy Guarnoni (MRS Racing) termine la séance en cinquième position sur la deuxième ligne provisoire. Il devance son coéquipier Romain Lanusse (MRS Racing) sixième. Nelson Major (Team Trasimeno) est onzième, Cyril Carillo (Team ASPI) quatorzième et Steven Le Coquen (Team ASPI) dix-septième et dernier de la séance.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,437FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité