Et si on parlait pneus hiver !

Il faut l’avouer, moto et hiver ne font pas forcément bon ménage et beaucoup, oui beaucoup de motards laissent leur belle au garage.
Si en voiture, vous pouvez vous équiper de pneus hiver, en deux roues, c’est déjà plus compliqué et c’est assez peu répandu.
Pourquoi ? Je n’ai pas vraiment de réponse, il nous faudrait faire un sondage mais les raisons qui me viennent à l’esprit sont d’une part le coût (démontage et remontage des roues et des pneus)  et le côté pratique (rares sont ceux qui pourraient le faire dans leur garage).
Hé oui, on est loin des 4 ou 5 boulons à changer par roue.
Mais malgré tout, on peut s’équiper et rouler en hiver parce que les pneus hiver moto, ça existe.
Une partie de l’offre est certes destinées aux scooters et aux 3 roues comme le MP3 de Piaggio mais certaines marques proposent une gamme assez complète.
Vous aurez ainsi des marques comme Metzeler (une marque allemande qui fait partie du groupe Pirelli), Michelin, Heidenau (une autre marque allemande), Continental,  IRC une marque taïwanaise, Mitas de Slovénie-Slovaquie.
D’autres marques n’en proposent tout simplement pas mais aucune n’a voulu nous donner de raisons particulières mais on image que le côté rentabilité en est la cause.
Vous me direz peut-être « oui, encore du marketing tout ça ! »
Hé bien pour donner un aperçu de l’intérêt des pneus hiver, IPStore avait fait la comparaison avec un scooter Honda PCX. Certains journalistes avaient pu les tester eux-mêmes et un reportage dans l’émission « On n’est pas des pigeons » en avait même fait une séquence.
Bref, entre le scooter avec ses pneus d’origine et celui équipé hiver, le test de freinage à 45 km/h avait démontré une différence de 2 mètres. C’est peu ? Non, pas vraiment, le même test à 90 km/h, l’écart était de 8 mètres… de quoi vous arrêter avant la voiture devant vous ou de vous offrir un séjour à l’hosto…
Alors oui, les pneus hiver coûte plus cher, environ 20 % de plus mais pour celui qui ne roule qu’à moto et toute l’année, ce n’est pas à négliger.
Impossible de vous décrire tous les pneus qui existent mais je vais tenter de vous donner quelques détails sur certains d’entre eux.

Michelin City Grip Winter

Et si on parlait pneus hiver !Ce pneu est prévu pour les scooters, disponibles dans 11 dimensions du 12 au 16 pouces.
Il se compose d’une sculpture à lamelles multiples pour mieux casser le film d’eau sur la chaussée et l’évacuer rapidement.
Ses performances sur la neige fraîche ou fondante sont améliorées et il offre une meilleure adhérence sur sol mouillé et sec ainsi qu’un freinage plus efficace comparé à un pneu classique.
Importante en hiver, la montée en température et Michelin à étudié son mélange de gommes pour une montée rapide (une gomme thermo-active jusqu’à -10° C), ce qui évite de se faire piéger par des pneus froids.
Chez Michelin, à défaut de pneus hiver, vous aurez bientôt les  Road 5, prévus pour rouler par tous les temps, enfin pour la plupart d’entre nous.

Metzeler Feelfree Wintec

Et si on parlait pneus hiver !Un autre pneu pour les scooters, présentés comme un pneu 4 saisons et disponible en plusieurs dimensions également.
Ici aussi les gommes utilisées sont prévues pour une meilleure adhérence pour temps froid et humide. La structure à lamelles permet une chauffe plus rapide et un bon grip même par basse température. La bande de roulement est aussi prévue pour évacuer plus d’eau et garantir l’adhérence.
Pour la moto, il faudra plutôt regarder les Roadtec 01, pas spécifiques pour l’hiver mais plutôt un 4 saisons.
Mais là, on reste sur des pneus scooters, passons voir dans d’autres marques :

Continental TKC 70 et Contimove 365 M+S

Et si on parlait pneus hiver !

Et si on parlait pneus hiver ! Le TKC 70 est destiné aux trails, justement le type de moto qu’on peut utiliser toute l’année. Oui, oui je sais en sportive aussi mais il suffit de regarder les motos qui roulent encore en décembre et comparer les genres de motos 😉
Il est d’ailleurs  labellisé M+S (boue et neige). Le profil du pneu est étudié pour une meilleure évacuation de l’eau et a une fonction auto-nettoyante.
Ces pneus ont des sculptures plus profondes aussi et le dessin des blocs a été étudié pour améliorer sa stabilité et réduire la sonorité du pneu.
En Allemagne, il est d’ailleurs un des rares à être autorisés. Hé oui, la législation outre-Rhin oblige de circuler avec des véhicules chaussés de pneumatiques adaptés durant les périodes climatiques hivernales. Continental a donc porté une attention toute particulière pour son  TKC 70 d’une grande adhérence sur route froide et humide. C’est la nouvelle technologie RainGrip qui offre une montée en température rapide, le mélange de gomme novateur et les bonnes capacités de drainage du profil confèrent ainsi au pneumatique des propriétés exemplaires sur sol mouillé. La bande médiane de la roue arrière contribue également au confort et à la durée de vie élevée qui caractérisent le TKC 70.

Et si on parlait pneus hiver !Le ContiMove 365 M+S est un pneu scooter toutes saisons. Pour l’été, sa bande de roulement innovante assure un bon grip et son nouveau design et les larges rainures se chargeront d’évacuer rapidement l’eau pour les jours pluvieux.  Les nombreuses lamelles offrent en plus une prise supplémentaire sur la neige.

Un effet « ventouse » agit sur la route lorsque les températures sont basses et lorsque la chaussée est recouverte de neige.

Avec la désignation M+S, le pneumatique ContiMove 365 M+S est officiellement approuvé pour une utilisation hivernale en conformité avec la réglementation allemande de la circulation routière. Ce pneu est donc prévu pour vraiment rouler toute l’année.

Heidenau

Heidenau est un peu un cas à part dans la production moto parce que si vraiment vous voulez équipez votre moto en pneus hiver mais que vous ne trouvez pas les dimensions dans d’autres marques, vous devrez les trouver chez eux. Et pourtant, malgré l’offre assez large, nous ne trouverez pas plus large qu’un 150.
Et si on parlait pneus hiver !
C’est en 2002 que l’usine a commencé à développer des pneus spécifiquement conçus pour un usage hivernal.Au début on trouvait surtout des pneus pour les petites cylindrées, scooters et moto.
Fort du succès sur ces segments, la technologie a été adaptée aux contraintes des catégories supérieures et, en 2007, Heidenau a été le premier manufacturier à commercialiser un pneu hiver pour les motos de grosse cylindrées. (dixit le représentant de la marque)
Et si on parlait pneus hiver !Le K66 par exemple existe en version standard, un pneu touring. Hé bien chez Heidenau, il existe en version hiver, le K66 hiver,  estampillé M+S. D’apparence assez semblable, il est pourtant bien différent avec un autre mélange de gomme et la technologie Snowtex.
La gamme Snowtex ® utilise deux mélanges de gomme différents. La première couche est constituée d’un mélange classique. Elle est recouverte par une gomme de roulement renforcée par des fibres textiles développées spécifiquement et enrichie en silice pour une utilisation basse-température. Ce mélange conserve une flexibilité optimale quand la température baisse et préserve une adhérence maximale sous la pluie et sur les chaussées glissantes. L’intégration de fibres textiles rend la surface plus rugueuse. Lors du roulage, l’abrasion fait apparaître les fibres en surface et génère ainsi un grip supplémentaire qui assure votre sécurité dans des conditions hivernales extrêmes. Les distances de freinage sont raccourcies de 30% par rapport à un modèle standard comparable.
Un pneu standard est conçu pour offrir le meilleur de ses performances à des températures supérieures à 7°C. Inversement, le cahier des charges d’un pneu hiver impose l’utilisation d’une gomme dont l’élasticité perdure à basses températures afin de maintenir l’adhérence. Pour cela, les pneus hiver Heidenau utilisent un mélange spécial de gomme incorporant davantage de silice. La silice est du dioxyde de silicium (SiO2) synthétisé. Elle assure l’élasticité des liaisons entre les composants complexes et les additifs qui composent les mélanges de gomme. Grâce l’élasticité supplémentaire induite par l’ajout de silice, les frictions internes sont réduites quelle que soit l’évolution de la température de la gomme de roulement.
Vous trouverez aussi des pneus hiver pour scooters comme le K77.
Et si on parlait pneus hiver !
Edit 21/12
Heidenau nous donne une petite rectification à ce que j’ai écris plus tôt :  la taille la plus large disponible en Snowtex est du 160/60-17, modèle K73. Ces dimensions sont parfaitement adaptées aux roadsters bicylindres 500 à 650 cm3, genre Honda CB, Kawasaki ER6, Yamaha MT-07.
Tous les pneus hiver disponibles sont ici :

ANLAS

Un de nos lecteurs, Patrice, nous a fait découvrir une marque de plus qui propose des pneus hiver : 3 modèles mais un sans aucune explication. Je dois avouer que la marque Anlas m’était inconnue.
A voir le site français, ils sont plutôt sûrs de leur coup :
Ainsi ils proposent le Winter Grip 2 :
  • conforme aux règlements de circulation européen (M+S).
  • une structure profondément dentelée avec des canaux d’aspiration se trouvant sur la surface en contact avec le sol.
  • Un dessin spécialement conçu pour accélérer l’évacuation de l’eau
  • Une carcasse spécialement conçue et renforcée pour se protéger des éléments extérieur sans en oublier la consommation et le confort avec une faible résistance de roulement.;

L’autre modèle est le Winter Grip Plus, plus prévu pour les Enduro et trails. Il utilise les techniques les plus récentes en matière de gomme et la technologie « 0° d’acier radial ». Aucune explication en quoi ça consiste, si on en sait plus, on vous tiendra au courant.

En conclusion :

Hé bien, il y a fort à parier que vous devrez vous contenter de pneus touring, voir toutes saisons si vous souhaitez rouler l’hiver à moto à moins de trouver les bonnes dimensions.

En scooter, il y a plus de choix puis bon en scooter, vous prenez un trois roues avec des beaux manchons, un tablier et des pneus M+S et vous pourrez même affronter la neige, c’est pas beau ça ?
Euh non, ce n’est pas beau mais au moins, ça tient chaud et ça tient mieux la route.

Ceci étant, ça n’empêchera pas certains de rouler été comme hiver, ça ne vous privera pas non plus de quelques essais hivernaux qu’on va bientôt vous présenter mais restez prudents !

Je remercie pour leur aide à la préparation de ce petit dossier :

Bernard  de Ipstore  qui distribue en Belgique plusieurs des marques ici présentées et pas que des pneus mais ça, on vous en parlera plus tard.
Olivier de A3kom qui nous a renseigné sur les pneus de la marque Continental.
Charles-Henrick de Groundcorp Consulting pour les infos sur Heidenau

 Si jamais nous avons oublié une marque qui propose aussi des pneus hiver, contactez nous ! Par e-mail ou via notre page Facebook ! 
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité