Equipé même en été avec le Bering Cancun

Avec un nom pareil, inutile de vous faire un dessin, on va parler blouson été. Il faut avouer que le débat continue sur les groupes Facebook, en France du moins vu qu’en Belgique, on doit porter du long même en été.  Doit-on être équipé pour rouler quand il fait chaud ?

Drôle de question, comme si tu avais moins de risque de te blesser quand le thermomètre grimpe que quand il fait froid. Enfin, ne relançons pas ce débat stérile et pensons plutôt à celles et ceux qui ont compris qu’à moto, il fallait s’équiper.

Il faut bien le reconnaître, porter un ensemble moto, cuir ou textile, quand il fait plus de 25°, ce n’est pas des plus agréables. Entre sauna et hammam, on crève de chaud et on est trempé sans avoir vu une goutte de pluie.

Equipé même en été avec le Bering Cancun

Du coup, il vaut mieux opter pour de l’équipement prévu pour comme ce Bering Cancun, un blouson textile en Fibretech 600 D résistant à l’abrasion et au déchirement mais surtout équipé de larges panneaux de mesh pour laisser entrer l’air frais.

Il n’en est toutefois pas entièrement recouvert et on trouve ce hardmesh sur l’intérieur et l’arrière des manches, sur le torse en forme de V et deux larges bandes de part et d’autre de la colonne.

Equipé même en été avec le Bering Cancun

Dans ce coloris noir et gris, on trouve aussi quelques liserés et touches de  jaune du plus bel effet.  Il existe aussi en version noire avec des touches de blanc. Les deux ont dans le bas du dos un grand Bering qui ne jure pas avec le graphisme du blouson.

Equipé même en été avec le Bering Cancun

Vous pouvez facilement régler la largeur des manches à hauteur des biceps et d’autres réglages sont possibles à la taille et aux poignets. Le col se ferme lui par une pression sur deux positions.

Comme d’habitude, les protections CE sont bien présentes aux coudes et aux épaules et une poche pour une dorsale est aussi prévue.

On note aussi les deux poches externes fermées par zip et une seule à l’intérieur, c’est peu.

Plus surprenant, avec votre Cancun vous recevez un petit sac qui renferme une surveste étanche. Ca peut vous paraître étrange mais en même temps, c’est assez logique. On n’est pas tout le temps à l’abri d’un jour pourri lors de vacances, d’un changement soudain de météo et avec votre veste été perforée, vous allez être trempé jusqu’à l’os. Proposer une doublure interne amovible est une solution mais il faut aussi l’avoir avec soi et en plus, il faut la placer sous votre veste et donc vous dessaper sous la pluie. En offrant une surveste 100 % étanche, il faut aussi l’avoir avec soi mais il vous suffit de l’enfiler au-dessus du Cancun et vous voilà protégé des éléments.

Je ne vous cache pas que pour une simple balade, si aucun risque météo n’est signalé, elle reste à la maison mais au moins, vous pouvez l’emporter quand il y a un doute.

Tout comme pour le cuir perforé Segura Stripe Perfo, pas de miracle à l’arrêt. Il faut rouler pour en apprécier l’aération.

Equipé même en été avec le Bering Cancun

Sur ce point, je me demande même si le cuir ne faisait pas mieux vu que la surface aérée est bien plus grande sur le Stripe. Bien entendu, si vous comparez avec un textile classique, il n’y a pas photo, le Cancun offre bien plus d’air frais. C’est bien là sa vocation, vous permettre d’être équipé sans avoir trop chaud et en plus, sans vous ruiner. Pensez à bien régler les manches qui sont un peu larges et si vous ne le faites pas, elles risquent de flotter au vent et sans doute de perdre un peu en efficacité pour laisser l’air frais entrer. En roulant sur des roadsters comme j’ai récemment testé, je ne peux qu’apprécier le port de ce blouson. Il suffit de le porter au petit matin, avant qu’il ne fasse vraiment chaud pour se rendre compte qu’il ventile vraiment bien. Il pourrait en faire plus encore mais c’est déjà très bien.

Equipé même en été avec le Bering Cancun
Dans la pochette, la surveste pluie

Proposé à 150 €, il serait vraiment dommage de se priver de protection sous prétexte qu’il fait chaud. Oui je sais, je ne relance pas le débat mais quand-même.

Le Cancun existe aussi en version dame avec une coupe appropriée.

Le seul reproche peut-être serait le manque de poches à l’intérieur mais je ne critiquerai pas le choix d’une surveste étanche. On ne peut pas tout avoir à moins de prendre de l’équipement GT haut de gamme avec des panneaux ouvrables pour laisser entrer l’air. Ces vestes seront bien plus chères, plus lourdes et de toute façon, moins aérées.

Equipé même en été avec le Bering Cancun

 

 

Equipé même en été avec le Bering Cancun
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,446FansLike
196FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

CF MOTO : La Chine débarque.

Pour le motard belge, la Chine ne constitue pas, au contraire du Japon, des Etats-Unis, de l’Italie ou de la Grande-Bretagne, un centre d’intérêt particulier. Excepté quelques marques pratiquement inconnues commercialisées par une poignée de dealers multimarques et présentées dans les coins reculés du salon, les motos chinoises sont rares, voire inexistantes sur nos routes. Cela pourrait bien changer avec l’arrivée des CFMOTO et autre VOGE.
Publicité