Ducati 848 Evo un avant-goût de Superbike

848 Evo : ce qui change
Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeL’évolution se fait tout en douceur et en réponse aux demandes et remarques des clients.On notera tout d’abord les 6cv supplémentaires faisant grimper la 848 Evo à 140 cv à 10.500 tr/min et un couple de 10 m/kg à 9.750 tr/min avec un apport d’air supérieur de 30%. Ce moteur Testatretta utilise 4 soupapes par cylindre et est alimenté par des corps papillonnés elliptiques avec une augmentation du diamètre de 56 à 60mm.Toujours sur le plan mécanique : une nouvelle jupe de piston et une modification de la chambre de combustion augmentent le taux de compression à 13.2 :1 (au lieu de 12.1). La levée des soupapes passe de 11.5 à 13mm via de nouveaux arbres de distribution alors que Marelli se charge de l’injection.Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikePour cette Evo, Ducati ajoute un amortisseur de direction, peint les carters en noir et dote la 848 d’étriers monoblocs 4 pistons à montage radial sur des disques de 320mm à l’avant (245mm à l’arrière et deux pistons), le tout signé Brembo.Ce qui ne change pas par contre c’est son look, belle à se faire damner. La ligne est acérée et sportive, le monobras dévoile une superbe jante et les deux silencieux subliment le design de la coque arrière. A l’arrêt, la 848 Evo attire les regards et les compliments sur sa robe de supersport. La vidéo de notre essai :

3 jours trop courts
Difficile de vous donner un article complet sur cette 848 Evo vu le peu de temps que nous avons pu l’avoir. Ce qui manque surtout c’est un passage sur circuit car à n’en pas douter, c’est là que votre Ducati s’exprimera au mieux et nous aurions aussi apprécié une longue virée du week-end.140 cv pour 168 kg à sec, la 848 Evo donne clairement le ton dès sa mise en route : la sonorité des deux silencieux laisse imaginer sa puissance et le tableau de bord entièrement digital fleure bon la compétition.Ducati 848 Evo un avant-goût de Superbike Ducati 848 Evo un avant-goût de Superbike Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeLa selle se montre assez haute (830 mm) et le pilote est en appui sur les poignets, penché sur le réservoir : peu confortable pour un usage routier, la position semble idéale pour se cacher derrière la bulle et déhancher facilement dans les virages tout en restant protégé par le carénage, on tourne littéralement autour du réservoir. N’espérez pas garder la tête relevée très longtemps, votre nuque demandera grâce rapidement, le nez dans la bulle on vous dit !Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeAussi quand l’asphalte est lisse, la fourche Showa de 43mm et le monoamortisseur de la même marque semblent coller la 848 à la route mais nos chaussées ressemblant rarement au billard d’un circuit, la Ducati est plutôt chahutée, bondissant d’une bosse à l’autre. On apprécie l’amortisseur de direction, rassurant mais il ne la rend pas plus confortable sur route et il faudra le sens du sacrifice pour partir en promenade à son guidon. Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeUn souci jamais vu sur une autre moto, vous ne saurez pas braquer le guidon à fond vers la gauche. A droite ça passe mais de l’autre côté, vos doigts viennent cogner dans le carénage, surprenant au premier demi tour et on n’ose imaginer en cas d’accident le résultat du choc… D’ailleurs, même en manoeuvrant calmement pour opérer un demi-tour, nous nous serions fait bien mal si nos gants racing ne nous avaient pas sauvé la mise. Pensez-y!

Faites exploser le chrono
Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeL’acquisition de données (DDA) est prévue, le chrono est prêt et le bicylindre en L n’attend qu’un pilote, un vrai. C’est qu’il faudra une fameuse expérience pour profiter de ses 140 cv. Légère et vive, la 848 répond à la moindre sollicitation de la poignée de gaz atteignant très rapidement des vitesses inavouables. Une fois en route, l’embrayage se montre souple, secondé par une bo&icirc.te précise . il permet des montées rapides de rapports et il n’y a qu’en ville que le levier vous semblera beaucoup trop dur. On évitera de rester en agglomération ou coincé entre les voitures sous peine de vite maudire cet embrayage.Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeEt une fois la route dégagée, seule la peur du radar vous freinera parce que la 848 vous colle les yeux au fond du casque sans se faire prier. Clairement, ne pas l’amener sur circuit relève du non-sens. Elle est capable de telles performances que la route ne lui suffit pas : à 120 km/h, le compte-tours est à peine à 4000 tr/min… il vous sera bien difficile de rester calme à son guidon et de respecter les limitations.

Un essai à  compléter
Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikePerformante, la Ducati 848 Evo est sans conteste une vraie sportive, plus exclusive que peut l’être une Suzuki GSXR par exemple. Peu à l’aise sur route où elle se sent à l’étroit, elle n’est pas un modèle de confort mais se rattrapera sans doute sur circuit.On ne peut que la déconseiller aux débutants tant le rapport poids/puissance fait de cette 848 une manière de monstre réservé à un pilote averti.Peu encline au duo aussi bien que cela soit possible (on a essayé, mais nous préférons ne pas vous livrer les commentaires du cobaye…), la Ducati sera plutôt utilisée en solo par un pilote qui aime la belle mécanique et qui pourra l’utiliser au mieux.Comptez quand même presque 14.000 € pour que la belle soit vôtre, le prix de l’exclusivité et de la performance.Nous reprendrons cet essai plus complètement plus tard si Ducati nous le permet, histoire d’avoir matière à vous parler de ses vraies performances.Remercions au passage l’accueil bien sympathique de Ducati Sambreville pour ce petit essai. Bientôt sur le site aussi, l’essai de ce casque AGV aux couleurx de Rossi, lui aussi roule en Ducati…Ducati 848 Evo un avant-goût de Superbike

Fiche Technique
Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeChâssisCadre : Treillis tubulaire en acier ALS 450Empattement : 1430mmAngle de chasse : 24,5&deg.Suspension avant : Fourche Showa inversée de 43mm entièrement réglableDébattement roue avant : 127mmRoue avant : 5 branches en alliage léger 3,50 x 17Pneu avant : Pirelli Diablo Supercorsa SP, 120/70 ZR17Suspension arrière : Progressive avec mono-amortisseur Showa entièrement réglable. Monobras oscillant en aluminiumDébattement roue arrière : 120mmRoue arrière : 5 branches en alliage léger 5,50 x 17Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikePenu arrière : Pirelli Diablo Supercorsa SP, 180/55 ZR17Frein avant : 2 disques semi-flottants de 320 mm, Etriers Brembo Monobloc à fixation radiale à 4 pistonsFrein arrière : Disque de 245mm, étrier à 2 pistonsCapacité réservoir à essence : 15,5 lPoids : 168kg Instrumentation : Ducati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeTableau de bord digital dérivé du MotoGP: compteur vitesse, compte-tours, temps au tour, horloge, temp air, temp liquide refroidissement, voltage batterie, trips A&amp.B, trip réserve essence, maintenance programmée. Témoins pour : neutre, clignotants, phare, régime maxi, pression d’huile, réserve essence.Garantie : 2 ans kilométrage illimitéColoris cadre et jantes : Rouge (rouge / noir) – Dark Stealth (racing black / noir)VersionsBiplaceHauteur de selle : 830mm DDADDA system-ready for Ducati Performance accessoryDTCNon disponible sur ce modèle ABSNon disponible sur ce modèle MoteurType : Bicylindre en L, distribution Desmodromique 4 soupapes par cylindre, refroidissement liquideCylindrée : 849,4cc Alesage x course : 94×61,2mm Rapport volumétrique : 13,2:1 Puissance : 106 cv – 78 kw @ 10 000 trs/min Couple : 7,95 mkg – 78 Nm @7 750 trs/min Alimentation : Injection électronique Marelli, corps papillon éliptique Echappement : Système d’échappement 2-1-2 avec catalyseur et 2 sondes lambda, Deux silencieux en acier inox TransmissionDucati 848 Evo un avant-goût de SuperbikeTransmission : 6 vitessesBo&icirc.te de vitesse : 1ère 37/15, 2ème 30/17, 3ème 28/20, 4ème 26/22, 5ème 24/23, 6ème 23/24Transmission secondaire : Engrenage à taille droite, rapport 1,84:1Transmission primaire : Par cha&icirc.ne. Pignon de 15. Couronne de 39Embrayage : Multidisque à bain d’huile à commande hydraulique HomologationStandard Euro 3
« 

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

Un petit salon chez BMW Belgique

Plus besoin de le dire, pas de salon à Bruxelles mais la plupart des marques vous invitent chez les concessionnaires pour voir...

Kymco Maxxer 300

Encore du boulot ! Kymco cartonne au hit-parade français alors qu'il commence seulement à s'implanter. Cette année, les Taiwanais agrandissent leur famille avec...
Publicité