Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

Haute technologie gantée

Alternative aux poignées chauffantes, les gants chauffants présentent l’avantage incontestable de chauffer l’extérieur de la main. Par contre, ils imposaient jusqu’ici de rester connecté à sa moto. Cette obligation est désormais révolue…

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

Nous avons donc testé et comparé pour vous deux équipements de haute qualité : Polaris Vario Plus de la marque allemande Mematec et Alkor, signé par la maison suisse IXS associée pour l’occasion à l’Américain Gerbings. Pour vous détailler brièvement les pedigrees de ces marques, Mematec est active depuis une vingtaine d’années dans le secteur du vêtement chauffant, tandis qu’IXS affiche déjà plus d’un siècle d’existence (il s’agissait à l’origine d’un atelier de réparation pour vélos). Quant à Gerbings, la société s’est d’abord fait un nom en aéronautique avant de se focaliser sur les systèmes de chauffage pour vêtements.

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

 

 

Similitudes et originalités

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

Le gant chauffant à batterie autonome est le must actuel pour les motards, ce qui explique que les tarifs pratiqués par les acteurs du secteur ne soient pas spécialement démocratiques. Les IXS Alkor valent 199€ et sont fournis avec le nécessaire de connexion à la moto (au cas où…) ainsi qu’avec un bo&icirc.tier de commande du niveau de chauffe. Par contre, les batteries autonomes au lithium sont en option à 99€ et font donc grimper la facture totale à près de 300€. Chez Mematec, les Polaris sont à 229€, batteries comprises (au lithium, elles aussi), mais sans possibilité de connecter les gants directement à la moto. Cependant, ils pensent à chauffer spécifiquement le bout des doigts.

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

Sans batterie intégrée, les deux gants s’avèrent très légers (130g) et se comportent comme des gants d’hiver que nous situerions dans la norme en termes d’isolation thermique (isolant Thinsulate chez IXS et 3M Scotchlite chez Mematec) . ils sont également étanches (membrane Hipora dans les deux). Toutefois, les IXS ont l’avantage d’une manchette plus longue de 3cm et que l’on peut resserrer autour du bras pour optimiser l’étanchéité. Heureusement d’ailleurs car, une fois connectés à leurs volumineuses batteries (130g), les IXS ne rentrent plus dans les manches de nos vestes. A l’inverse, les Mematec disposent de batteries assez compactes (75g seulement) pour pouvoir s’inscrire dans les manches.

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

Au rayon des matériaux retenus, les gants suisses sont faits de tissu synthétique renforcé de peau de chèvre, tandis que leurs homologues allemands marquent un point en matière de protection grâce au cuir bovin allié au kevlar. Plus souples, les IXS se montrent cependant plus confortables à porter tout en assurant un feeling plus fin sur les commandes.

 

A l’usage

Passons sur l’utilisation des IXS connectés à la moto . ça évite certes de recharger les batteries autonomes et c’est pratique grâce au bo&icirc.tier de commande séparé, mais ce n’est pas ainsi qu’on en tire le meilleur parti. Notons que Mematec proposera prochainement en option un kit pour connecter ses gants au véhicule.

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014
Le kit complet livré avec les Alkor

En statique, les gants allemands ont fière allure dans leur alliage de cuir et de kevlar . les batteries discrètes se règlent par senseur (3 niveaux de chauffe) et sont même équipées d’un thermostat visant à en accro&icirc.tre l’autonomie. Chez IXS, le système MicroWire de Gerbings est plus classique : on appuie sur un bouton de la lourde batterie pour sélectionner un des 3 niveaux de chauffe. Ceci posé, parlons un peu pratique : pour une charge complète, les Mematec requièrent 7 à 8 heures de connexion . comptez deux heures de moins pour les IXS. S’agissant d’autonomie, les deux équipements sont équivalents : un peu moins de 2h en chauffage maximal, 3h30 à 4h sur les deux premiers niveaux de chauffe. Notez qu’au niveau trois, les IXS sont légèrement plus chauds et que, à la différence de poignées, l’un comme l’autre chauffent instantanément. Dernière remarque pertinente, ils conservent également leur charge si vous passez quelques jours sans les porter. Par contre, au rayon non pertinent, il nous faut souligner que pour les deux marques, les batteries ont du mal à s’inscrire dans leur logement (velcro chez Mematec, zip pour IXS).

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014
Polaris Alkor

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

 

 

 

 

 

 

A l’heure du choix

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

On attendait beaucoup des gants Mematec, notamment grâce à leur système thermostatique, mais notre test nous apprend qu’ils n’y gagnent aucun surcro&icirc.t d’autonomie. Nous nous sommes aussi aperçu d’un problème de conception dans la mesure où le senseur qui gère le réglage de température, situé sur la batterie, est si sensible qu’il arrive régulièrement qu’un des gants (voire la paire…) s’éteigne en cours de route. Aucun problème de batterie pour autant, c’est juste que la paroi du gant vient au contact du senseur pendant les 3 secondes nécessaires pour… éteindre la batterie. Alors que le système a ce qu’il faut pour être performant, voilà un test qui confine au fiasco.

Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

Rien de tout cela avec les IXS, certes plus lourds à cause de leurs batteries . les gants suisses font leur boulot sans anicroche : chaleur réglable et suffisante, autonomie satisfaisante, manipulation facile, confort et feeling préservé sur les commandes. Ce serait le sans-faute s’il ne restait leur tarif à digérer… N’empêche, pour les chanceux qui ont plusieurs motos ou pour ceux qui veulent profiter de gants chauffés dans leurs activités hivernales de plein air, c’est un must.

www.mematec.com (les Polaris sont en vente chez Thermodew, www.thermodew.be), www.ixs.com (les Alkor sont en vente chez RAD), www.gerbing.eu/fr
 »
Comparatif gants chauffants à  batteries autonomes – 2014

Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité