Casque Premier X-Trail : la polyvalence.

Ce n’est pas un scoop, l’univers des trails est en pleine expansion. Le cahier des charges du casque susceptible de satisfaire le propriétaire d’une GS ou autre Africa Twin est complexe car il doit pouvoir s’adapter à des conditions de conduite variées qui vont du offroad pur à la balade dominicale ou au voyage exclusivement routier. Le fabricant italien Premier propose le X-Trail, casque mixte enduro – route en thermoplastique injecté qui a la particularité d’être modulable.

Mon choix s’est porté sur MO1, le seul modèle proposé en blanc orné de motifs rouges, bleus et noirs. Esthétiquement, le X-Trail est bien équilibré. La partie arrière profilée est dotée d’un petit spoiler intégré. La visière supérieure facilement amovible, dont la particularité est de rester en place lorsque que casque est ouvert, est attachée au casque grâce à deux fixation de couleur bronze. La visière en polycarbonate de 2,2 mm est réglable sur quatre positions et dotée d’un écran antibuée Pinlock 30. Même si il est inférieur à certains modèles d’autres marques, le champ de vision est correct.

Niveau aération, le Premier est doté d’une ouverture avant et de deux ouïes supérieures qui s’ouvrent par simple pression. A l’arrière, un large orifice permet l’évacuation de l’air, assurant ainsi une ventilation intérieure satisfaisante par temps chaud. Une visière pare-soleil intégrée complète l’équipement. Lors des premières sorties, il faut chercher le mécanisme; mais, avec la pratique, cela ne pose plus de problème.

Comme il se doit, l’intérieur antibactérien et antiallergique est facilement démontable et lavable. Petit plus rayon confort avec des mousses de différentes densités.

Dotée de protections confortables, la fermeture est assurée par une boucle micrométrique réglable en nylon. Il est également doté du pré-équipement intercom Bluetooth. Notons enfin l’homologation pour un usage mixte grâce au mécanisme de blocage du casque en position ouverte.

A l’usage, le X-Trail se révèle confortable. Etant modulable, l’enfiler et le retirer ne posent aucun problème. Même en roulant, l’ouverture et la fermeture sont aisées grâce au mécanisme situé à la base de la visière. Un bémol toutefois : en raison du fait qu’elle n’est pas attachée au casque dans sa partie supérieure, la visière TT se met à vibrer à partir d’une certaine vitesse, entraînant des vibrations au niveau de la visière principale. Le phénomène disparaît lorsque le flux d’air est modifié suite à l’abaissement du pare-brise de la moto. Autre solution : démonter la visière TT en usage routier. Par contre, rouler en position ouverte, même à vitesse élevée, n’entraîne aucun inconfort, et la visière solaire protège suffisamment le visage.

Avec ses 1.790 g +/- 50 g, le X-Trail n’est pas un poids plume ! Toutefois, même après plusieurs heures, cet embonpoint ne se fait pas trop sentir grâce à un bon équilibre.

Avec le X-Trail, Premier propose un casque polyvalent route et TT, homologué ECE 22-05 pour un usage mixte, confortable et au design agréable, pour un prix conseillé de 239 €. Vu son poids, il est plutôt destiné à un usage quotidien sur des distances petites et moyennes. Proposé en quatre versions, dont trois essentiellement noires, on regrettera le manque de variété dans les présentations.

https://www.premier.it/en/x-trail-mo-1/

Dominique
Enseignant tombé dans le monde de la moto très jeune

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,372FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité