Caméra Sena Prism : petite mais complète

Sena, ce n’est sans doute pas le nom que vous citeriez en premier si on vous demande des marques proposant des caméras embarquées et pourtant, leur Prism mérite le détour.
Présentée dans une assez grande boîte, la caméra est toute petite ( 63,0 mm x 44,0 mm x 23,0 mm) et très légère, à peine 125 grammes dont 25gr pour la batterie lithium-ion (1100mAh). Sous le cache arrière, on trouve une encoche pour micro SD (jusque 32 G), une mini usb et une mini Hdmi.

Tout le reste de l’emballage contient des fixations, de quoi la recharger et un boîtier étanche 40 mètres.
On trouve entre autres une fixation avec ventouse, simple ou double, un bras à fixer à votre guidon, des autocollants pour la fixer où bon vous semble, une pince pour casque et bien d’autres. Sena a pensé aux motards avec le QRM, Quick Release Mount, un système qui permet de rapidement et facilement changer de support et donc changer de point de vue pour votre future vidéo.
Elle est tellement petite qu’on arrive à la caser presque partout, à condition d’avoir assez de place pour la fixation. Les ventouses sont recouvertes d’une espèce de colle qui augmente l’adhérence mais veillez toutefois à ce que la base de la ventouse soit bien à plat et entièrement collée sous peine de voir votre caméra s’envoler. C’est du vécu et le triple loop piqué sans le boîtier étanche qui l’aurait protégée, elle n’a pas trop aimé.


Détaillons un peu la caméra en tant que telle.
Sur le côté, on trouve un petit écran mais il n’est pas là pour donner une image de ce que vous filmer, il sert juste à vous aider dans les menus et paramètres de votre caméra.
Avec un angle de prise de vue de 140°, on rate rarement ce qu’on veut filmer mais quand même, on râle toujours d’un mauvais cadrage.
Sur le dessus du boitier, on trouve deux boutons et une lampe qui change de couleur en fonction de l’action en cours. Deux boutons, c’est peu et dans un premier temps, gardez le manuel avec vous si vous voulez rapidement changer un paramètre sans quoi vous risquez fort de vous perdre dans les menus. A l’usage, on s’y retrouve plus rapidement et sans entrer dans les menus, il suffit d’appuyer sur un des boutons pour changer le mode de la caméra et l’autre pour démarrer ou arrêter. Là c’est plus simple que l’organisation des menus et heureusement.
En plus des classiques modes de prise de vue : vidéo, photo (5 MP), rafale (10 / 5 / 3 photos par seconde), timelapse (Photo par 1 / 3 / 5 / 10 / 30 /60 sec), vous pouvez aussi changer les paramètres du micro, sa sensibilité, l’éteindre ou le désactiver quand vous utilisez la connexion bluetooth et même désactiver automatiquement le micro interne quand elle est couplée à un intercom.

Caméra Sena Prism : petite mais complète
Côté technique, la Prism filme en full hd à 30 images par seconde, c’est clair on trouve bien mieux mais est-ce vraiment utile ? Pas certain quand on voit la qualité obtenue et sur Youtube en Full HD, c’est largement suffisant, sans compter des besoins en mémoire nécessaire pour stocker ou traiter des vidéos qui augmentent avec la qualité.

On peut aussi passer en 720 avec 30 ou 60 i/s, voir même 120 i/s en 480.
Si j’ai parlé de Bluetooth plus haut, c’est justement un des gros points forts de la caméra. Utilisant la technologie Bluetooth 4.0 (la dernière évolution donc), elle propose deux fonctions que nous n’avions pas encore rencontrées sur d’autres caméras : le contrôle de la caméra par un système intercom et la prise de son par celui-ci.
En plus donc de pouvoir appairer votre caméra avec un smartphone, ce qui vous permet de facilement gérer les paramètres de votre caméra, vous pouvez aussi la coupler avec votre casque intercom, qu’il soit de marque Sena ou pas. Les fonctions accessibles sont toutefois différentes et plus nombreuses avec un intercom de la même marque, comme le 20 S que vous verrez bientôt à l’essai sur notre site. Avec un Sena, vous pourrez aussi naviguer dans les menus mais ça reste assez distrayant je pense.

Caméra Sena Prism : petite mais complète

L’application smartphone ne permet par contre pas non plus un visionnage des vidéos, ni un aperçu de ce que vous filmerez, c’est bien dommage.
Avec une autre marque d’intercom, vous pourrez par exemple juste démarrer et arrêter un enregistrement mais c’est déjà très bien. Concrètement, vous pouvez placer votre caméra où vous voulez (sur la moto, sur le top case ou même un trépied si vous vous filmez), dès que vous voulez enregistrer, un simple appui sur un bouton de l’intercom ou via la fonction vocale et vous commencez à filmer.

Qu’est-ce qu’on y gagne ? On évite de filmer pour rien et remplir sa carte mémoire inutilement, on limite un peu l’usage de la batterie (le bluetooth, ça consomme aussi) et puis surtout, ça évite parfois de devoir jouer l’acrobate pour atteindre le bouton de commande.
On vous l’accorde, certaines proposent une télécommande.
Sena sort alors le deuxième argument : commentez vos vidéos en live ! Via les réglages de la caméra, on peut éteindre le micro interne et n’utilisez que celui de votre casque. D’une part, il est généralement à l’abri du vent (sauf avec un jet ou un modulable ouvert) et d’autre part, la voix est directement en lien avec la vidéo, plus besoin de montage sauf si vous cafouillez 😉
On l’utilise pour filmer des essais mais on imagine aussi très bien une vidéo de votre sortie entre potes voir même une vidéo pour présenter une région ou un itinéraire spécifique. La qualité dépend bien entendu de votre kit intercom mais en général le résultat est tout à fait convenable, vous en entendrez un extrait pris lors de l’essai de la BMW R1200RT par exemple.


Si on doit parler de points noirs pour la caméra, on citera l’autonomie mais là c’est le propre de beaucoup de caméras embarquées et l’absence d’écran de visionnage. En agrandissant un peu celui présent et en lui permettant de donner une vue directe ou une relecture de la vidéo, ça serait vraiment un grand plus. On pourrait aussi demander une amélioration de l’application pour au moins pouvoir vérifier le cadrage avant de partir.

Proposée à 269,00 € avec le kit moto sur le site même de Sena, elle reste tout à fait abordable compte tenu des fonctions bien pratiques qu’elle propose et sa connexion bluetooth. On vous laisse juger de la qualité de la vidéo, de notre côté, nous sommes plutôt contents avec un bon rendu, un contraste et un respect des couleurs plutôt réaliste, une sensibilité à la lumière suffisante pour obtenir de bons résultats et une qualité de son via bluetooth de haute qualité.

SI vous voulez voir la gamme complète de Sena ou trouver un revendeur près de chez vous, passez donc sur leur site !

Notre présentation vidéo :

 

Généralités

  • Temps d’enregistrement : 2 heures
  • Température de fonctionnement -10˚C ~ 55˚C (14°F ~ 131°F)
  • Résistant à l’eau
  • Dimensions (module principal) : 63,0 mm x 44,0 mm x 23,0 mm (2,5 po x 1,7 po x 0,8 po)
  • Poids de la caméra : 100g
  • Poids de la batterie : 25g

Bluetooth

  • Profil : Profil Casque, Profil Mains-Libres (HFP)
  • Bluetooth 4.0

Audio

  • Micro Interne
  • Réduction du bruit du vent

Optique

  • Champs de vision : 137 degrés
  • 3.5M pixel CMOS
  • Ouverture f/2.0

Mode vidéo

  • Résolution
    • 1080p 30fps
    • 720p 30 / 60fps
    • 480p 120fps

Mode photo

  • Résolution
    • 3.5MP (3:2)
    • 3.2MP (4:3)
    • 3.0MP (16:9)
    • 5.0MP (16:9)
  • Mode rafale
    • 10 / 5 / 3 photos par seconde

Mode ralenti

  • Photo & Vidéo
    • Photo par 1 / 3 / 5 / 10 / 30 /60 sec

Sortie TV

  • Micro HDMI

Batterie

  • Temps de chargement : 3,5 heures
  • 1100mAh
  • Type : batterie lithium ion

Mémoire externe

  • Carte micro SD (catégorie 10 ou supérieure) jusqu’à 32 Go (non incluse dans le kit)

Caméra Sena Prism : petite mais complète
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

15,460FansLike
195FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Nouveau site web et journées d’essai chez CFMoto

À partir du mois de mars, CFMoto organise un roadshow où vous pouvez vous rendre chez votreconcessionnaire local pour un essai (gratuit)...

Permis A2 et sportive, incompatibles ? Non pas avec la Honda CBR 500R

Tu as envie de rouler à moto et ton kiff, c'est la sportive ! On te comprend, même si à l'heure actuelle,...

Nouveautés chez Gaerne, les Razor et Rocket

Deux nouveautés chez Gaerne : G.Razor chaussure sportive, légère avec les protections nécessaires pour la moto, à la...
Publicité