BMW R 1200 RT: BMW joue la continuité

Esthétique
Au niveau esthétique, rien de bien révolutionnaire par rapport au modèle 2009, si ce n est un guidon revu désormais monté sur silentblocs, une nouvelle prise d air située sous le museau, 2 nouveaux réservoirs de fluide et une moto qui semble mieux finie (plastique, peinture). Que ce soit la selle d origine (820 ou 840 mm), l espace pour les jambes ou le nouveau guidon tout est parfaitement pensé pour un confort haut de gamme. Sur notre modèle d essai, les commodos étaient particulièrement bien équipés avec entre autres un cruise contrôle, une roulette pour commander le volume et les stations de la radio, des commandes de clignotant à la japonaise (tout du côté gauche), la commande de la bulle électrique, la commande électronique des suspensions, commande des poignées et selles chauffantes, commande d ordinateur de bord,&hellip.

BMW R 1200 RT: BMW joue la continuité

On retrouve également de part et d autre du réservoir, les commandes pour la radio et un rangement qui ferme à clé ainsi qu un rail de fixation sur le réservoir d essence. Côté bagagerie, notre moto était équipée des valises latérales et du top-case BMW. Parfaitement intégrés à ligne de la RT, les coffres offrent un volume de rangement impressionnant. Le top faisant à la fois office de valise et de dosseret pour le passager. Bref, des équipements pléthoriques dont la plupart étaient malheureusement en option.

BMW R 1200 RT: BMW joue la continuité

Comportement au top
Il suffit de rouler 5 minutes pour comprendre que cette machine est taillée pour les longues distances. A son guidon, la sensation de ma&icirc.trise est totale grâce notamment à un châssis parfaitement équilibré et à des suspensions réglables tout azimut. La rigidité du cadre étant assurée par un ensemble moteur-bo&icirc.te de vitesses intégré à la structure portante, les très performantes suspensions Telelever et EVO-Paralever n’ont plus qu à faire le reste. Le réglage électronique des amortisseurs se fait en deux temps, dans un premier temps et à l arrêt vous réglez via la commande sur le commodo gauche la charge embarquée. Vous avez le choix entre 3 réglages : 1 pilote seul, un pilote avec bagage ou un pilote avec passager. Dans un second temps, vous pouvez affiner le setup des suspensions entre confort, normal ou sport que ce soit en mouvement ou pas. Si je compte bien cela fait 9 possibilités de réglages différents ! Si les prises d angle en deviennent intuitives et naturelles, n oubliez cependant jamais que cette BMW pèse tout de même 259 kg tout plein faits et qu il faut oser la jeter dans les virolos. Rien à redire donc côté comportement si ce n est une très légère sensation de flottement de la roue avant à haute vitesse mais vu le côté assez inhabituel de la chose pour une BMW, nous mettrons cela à l actif d un vent soutenu lors de notre essai. Quant à la bulle, elle a été légèrement redessinée mais n apporte pas réellement de protection supplémentaire.

BMW R 1200 RT: BMW joue la continuité

Electronique et mécanique
BMW R 1200 RT: BMW joue la continuitéA l instar de la GS, la RT version 2010 reçoit les culasses type HP2 sport. Si cela signifie un couple légèrement plus élevé ne vous attendez pas non plus à une transfiguration de la moto. Avec 110ch (81 kW) délivrés à 7.750 tr/min, notre Bavaroise reste la moins bien lotie des GT du marché, une Kawasaki GTR1400 culminant elle à 155 ch. En marche, le flat vibre toujours autant mais sans jamais être gênant, le couple max de 120 Nm est atteint dès 6.000 tr/min et est toujours aussi généreux dès les bas régimes . Inutile donc d aller chercher les derniers chevaux haut dans les tours vous n y trouveriez que vibrations et consommation en hausse. La consommation reste un dès points forts de cette GT avec seulement 6,1 l/100 km durant notre essai (avec passagère et bagages), dommage que son rayon d action ait été amputé par une diminution de la capacité de son réservoir de 2l par rapport au modèle 2009. Reste qu avec 25 l l autonomie est toujours de plus de 400 km sans poser la bottine au sol. La bo&icirc.te 6 est toujours aussi précise et rapide. La poignée d embrayage hydraulique est douce et réglable en écartement. Dommage que l eternel « klong » au passage de la première vitesse subsiste toujours. Etonnant quand même que les ingénieurs bavarois arrivent à développer une électronique embarquée aussi pointue mais n arrivent toujours pas à solutionner un bruit de bo&icirc.te de vitesse vieux de quelques décennies! La transmission par cardan reste une référence du marché, agrément d utilisation et facilité d entretien au programme. Pour stopper la bête, on retrouve toujours des freins EVO de 320 mm à étriers 4 pistons doublé de l ABS (partiel-intégral), plus que suffisants en toutes circonstances.

En conclusion
Difficile d être déçu par une BMW telle que la RT1200. Si BMW a clairement joué la carte de la continuité, les petites évolutions apportées peaufinent encore ce formidable outil à voyager. Certes, elle n a pas la fougue d une Kawasaki GTR1400 ou une Yamaha FJR1300 mais dans ce cas il vous reste la K1300GT. Côté budget, une fois n est pas coutume, la BMW est la moins chère de sa catégorie (prix catalogue). Une moto résolument high-tech à l image de sa radio/CD intégrée avec connections USB/MP3/IPOD qui a encore de beaux jours devant elle. BMW R 1200 RT: BMW joue la continuité Budget/Plaisir : 6/10 . Au quotidien : 7/10 . Sport : 5/10 . Duo : 9/10 . Débutant : 7/10. BMW R 1200 RT, 16.750 € en septembre 2010 BMW Motorrad BelgiumLodderstraat, 162880 Bornem Tel: 03/890.97.11 www.bmw-motorrad.be

 

 

 

Fiche technique
BMW R 1200 RT: BMW joue la continuitéBMW R 1200 RT: BMW joue la continuitéBMW R 1200 RT: BMW joue la continuitéBMW R 1200 RT: BMW joue la continuité

Moteur Type : Boxer cylindre 4 temps à refroidissement par air/huile, deux arbres à cames et quatre soupapes en position radiale par cylindre, arbre d’équilibrage centralAlésage x course : 101 mm x 73 mmCylindrée : 1,170 ccmPuissance nominale : 110ch (81 kW) à 7.750 tr/minCouple max. : 120 Nm à 6.000 tr/minTaux de compression : 12.0 : 1Contrôle du mélange / gestion du moteur : Electronic intake pipe injection / BMS-K+ digital engine management with overrun fuel cut-off, twin spark ignitionDépollution : Catalyseur 3 voies à regulation lambda, norme antipollution EU3 Performances et consommations Vitesse maximale (sur circuit) : plus de 200 km/hConsommation de carburant en l/100 km à une vitesse constante de 90 km/h : 4.1 lConsommation de carburant en l/100 km à une vitesse constante de 120 km/h : 5.2 lType de carburant : Essence Superplus sans plomb, indice d’octane 98 (ROZ) . par réglage automatique de la détonation, mais fonctionne avec un indice d’octane minimal de 95 (ROZ) Circuit électrique Alternateur : Alternateur triphasé 60 A / 720 W Batterie : 12 V / 19 Ah sans entretien Transmission de puissance Embrayage : Embrayage monodisque à sec, hydrauliqueBo&icirc.te de vitesses : Bo&icirc.te six vitesses à crabots avec denture hélico&iuml.daleTransmission : Cardan Châssis / freins Cadre : Concept de cadre en deux parties (avant et arrière) avec ensemble moteur-bo&icirc.te de vitesse intégré à la structure portanteGuidage de la roue avant / suspension : BMW Motorrad Telelever . Diamètre de la colonne montante 35 mm, jambe de force centrale (avec l’équipement spécial ESA, amortissement par paliers réglable électroniquement)Guidage de la roue arrière / suspension : Coulisse à bras unique en fonte d’aluminium avec BMW Motorrad EVO-Paralever . Prétension des suspensions au moyen d’un volant à main (électroniquement pour l’équipement spécial ESA) réglable en continu hydraulique, amortissement par paliers réglable (électroniquement pour l’équipement spécial ESA)Débattement : AV / AR 120 mm / 135 mmEmpattement : 1,485 mmChasse : 116 mmAngle de tête de fourche : 63.8&deg.Roues : Roues en fonte d’aluminiumJante, avant : 3.50 x 17″Jante, arrière : 5.50 x 17″Pneu, avant : 120/70 ZR 17Pneu, arrière : 180/55 ZR 17Freins, avant : Freins EVO à double disque, disques flottants, diamètre 320 mm, 4 étriers fixes à pistonFreins, arrière : Frein monodisque, diamètre 265 mm, étrier flottant à double pistonABS Série : BMW Motorrad Integral ABS (partiel-intégral) Dimensions et poids Longueur : 2,230 mmLargeur (rétroviseurs compris) : 905 mm (incl. panniers: 980 mm)Hauteur (rétroviseurs exclus) : 1,430 mmHauteur de selle à vide : 820/840 mm (selle basse : 780/800 mm, selle extra-basse (monobloc) : 765 mm, kit de rabaissement : 750 mm, selle confort : 785 mm)Arcade entrejambe : 1.880/1.920 mm (selle basse : 1.800/1.840 mm. selle extra-basse (monobloc) : 1.780 mm. kit de surbaissement : 1.750 mm. selle confort : 1.820 mm)Poids à vide en ordre de marche, réservoir plein : 259 kgPoids à sec : 229 kgPoids total admissible : 495 kgCharge utile (avec équipement de série) : 236 kgCapacité réelle du réservoir : 25.0 lRéserve : ca. 4.0 l
« 

Geoffroyhttp://www.creatix.be
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,444FansLike
199FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité