Bering Metro Scalp, le gentil bad boy

Pour certain, moto rime automatiquement avec blouson de cuir tant pour la protection qu’il procure que pour l’image qu’il renvoie du motard « bad ass » descendant de sa monture après des kilomètres de chevauchée sauvage. Encore faut-il avoir le style et les fringues qui le permettent !

Pour le style, désolé, cela ne s’achète pas…Par contre pour le reste, Bering est bien décidé à vous ressaper des pieds à la tête et avec style !

Bering Metro Scalp, le gentil bad boy

Le Metro Scalp est un blouson en cuir  mat avec un aspect « vieilli », non griffé.
Deux bandes blanches descendent des épaules aux poignets tels les blousons « racing » d’antan. Seul le logo très stylé de Bering vient surmonter celles-ci à hauteur du biceps.

Les manches se finissent par un système de tirettes permettant de venir serrer le blouson aux poignets une fois celui-ci enfilé. Une fois fermé, n’espérez pas pouvoir retirer votre main facilement du blouson, bien du contraire, le blouson est en place et le restera tout au long de votre périple.

Côté face avant, le logo « Bering roadster » s’invite de manière bien visible, mais là encore très stylé. Les surpiqures sur les lettres venant apporter un niveau de finition supplémentaire au blouson.

Deux poches très profondes au niveau du ventre, suffisamment grandes que pour accueillir portefeuille ou même un smartphone de grande taille.
Une plus petite poche vient compléter l’ensemble au niveau de la poitrine droite. Bien moins grande, elle peut néanmoins servir à y glisser éventuellement carte de banque ou d’identité…

Mais il y a peu de chance que vous veniez à l’utiliser tant les poches intérieures permettent également d’y glisser beaucoup de chose sans trop de difficulté.
Comptez une poche fendue fermée par un système de tirette, capable elle aussi d’accueillir un smartphone de grande taille, mais également une poche intérieure pouvant contenir les papiers de la moto en format A5 sans aucun problème.

A noter également qu’une poche A5 est également disponible dans la doublure « hiver » fournie d’origine avec le blouson.

Coté finition, vous retrouverez en bas de la veste un système d’ajustement via un bouton pression trois positions afin de venir cintrer le blouson au mieux.

Le dos du Scalp quant à lui joue la sobriété. Pas de logo, pas de textures différentes, juste quelques coutures et un rappel « Bering » sur le bas de celle-ci.

Bering Metro Scalp, le gentil bad boy

 

Eté ou Hiver ?

Les deux ! Le blouson est fourni d’origine avec une doublure thermo-alu amovible qui remplit très bien son rôle en cas de grand froid.
Cette doublure en maille-filet est fixée au blouson via une grande tirette périphérique qu’il est très facile de retirer lorsque vous le souhaitez.

Dès lors celle-ci enlevée, le blouson devient beaucoup plus léger et adapté aux saisons plus chaudes. Ce dernier étant légèrement rigide, le cuir utilisé étant de bonne qualité et avec une bonne tenue, la circulation de l’air peut s’effectuer de manière assez bonne une fois les bras tendus sur le guidon. Reste qu’à 30 degrés au feu rouge…vous aurez bien entendu chaud…comme tout le monde !

Comme tout bon cuir qui se respecte, il est 100% étanche mais doit pouvoir sécher correctement une fois arrivé à la maison sous peine de problèmes dans le futur.

 

Protections à la hauteur ?

D’origine le Scalp est complet en terme de protections. Protections de coudes ajustables, aux épaules, mais Bering y a également intégré, d’origine, la dorsale, ce qui n’est pas toujours le cas sur tous les cuirs.(Dorsale Safetech homologuée CE niveau 1)

Toutes les protections sont de très bonne qualité. Suffisamment rigides pour jouer leurs rôles en cas de chute, pas trop pour entraver les mouvements une fois sur la moto.

Visuellement, la dorsale ne se fait pas trop ressentir. Pas de grosse déformation disgracieuse à la « Quasimodo ». Bien entendu, libre à vous de la retirer si vous aimez l’amour du risque…

 

Notre avis après des semaines d’utilisation

Le Scalp s’est montré extrêmement agréable à porter et surtout adapté à toutes les conditions. Pluie, temps froid ou chaud, à aucun moment nous n’avons regretté de le porter.
Par temps froid, si ce dernier est bien ajusté tant au niveau des poignets que du col, pas un courant d’air ne passait. Du côté du bas du dos, s’agissant d’un blouson « court », il était par contre nécessaire d’avoir un pantalon adapté pour remonter quelque peu sur le haut du dos et y rester durant tout le voyage. Pour cela, le Bering Aviator fut totalement adapté (lire l’essai du Bering Aviator)

 

Détails en vidéo

 

Bering Metro Scalp, le gentil bad boyAvec son style légèrement rétro, mais tellement actuel en même temps, Bering propose là un produit qui devrait convenir à beaucoup de motards. Habillé mais sans l’être trop, sportif mais sans l’être trop, pratique…et en l’étant vraiment !

 

Reste le budget. Vous le trouverez dans la moyenne de 340€ / 380€ sur internet. Un investissement certes, mais qui devrait vous suivre durant de nombreuses années où que vous alliiez.
Le recommanderions-nous ? Oui plus que certainement !

 

Petit tour par le studio photo pour la présentation du Scalp et des autres produits Bering testés en ce début de saison ! (Découvrez également l’essai des chaussures Bering Pulse Bronx – Essai du pantalon Bering Aviator)

 

 

Plus d’informations : www.bering.com

Photographe studio : www.pixelie.be

Selle Mt07: Bagster
Elle, habillée en Segura
Pantalon Bering Aviator
Chaussant Bering Pusle Bronx

Geoffroyhttp://www.creatix.be
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,418FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...

Kawasaki Z1000SX 2014

S’il est une catégorie où les nouveaux modèles se font de plus en plus rares, c’est bien celle des « GT sportives ». Est-ce parce que...
Publicité