Yamaha au salon de Tokyo avec un 3 roues au coeur de MT-09

Dire que nous devrons attendre Paris pour voir toutes les nouveautés en vrai… Les chanceux qui iront à Tokyo, ou à Milan juste après, auront la chance de découvrir de près les nouveautés.

 

LMW – MWT-9


Ce prototype de LMW (Leaning Multi Wheel, multi-essieux directeurs) est une nouvelle catégorie dans le segment de conduite sportive. Issu du concept de développement « Cornering Master » (« maître des virages »), le modèle MWT-9 a été doté d’un moteur tri cylindres de 850 cm3 monté sur un cadre aux lignes dynamiques et fluides. Il se distingue par ses exceptionnelles performances dans les virages grâce à ses roues avant jumelées et par son angle d’inclinaison maximisé par le positionnement extérieur des fourches de suspension avant. Le résultat : des performances haut de gamme qui permettent au pilote de parcourir librement les routes sinueuses aux revêtements changeants.

NDLR: On est loin du gentil scooter à trois roues là, vous connaissez le moteur de la MT-09 ? Imaginez maintenant comment va pousser cet engin !

 

MOTOBOT Ver.1


Ce robot humanoïde autonome capable de piloter une moto est le fruit de la fusion des technologies robotique et moto de Yamaha. Des travaux de recherche et développement sont en cours pour développer un robot capable de piloter une moto non modifiée à plus de 200 km/h sur une piste. Le contrôle des mouvements complexes d’une moto à grande vitesse nécessite divers systèmes de commande devant fonctionner à un niveau élevé de précision. Nous voulons appliquer les compétences et les technologies fondamentales acquises lors de ce défi pour créer des systèmes perfectionnés de sécurité et d’assistance au pilote. L’objectif : les intégrer dans nos produits actuels, mais aussi les utiliser pour créer de nouvelles offres.

NDLR : Bientôt les MotoGP téléguidés ? 😉

 

Resonator125


La Resonator125 est un prototype proposant un mode de vie digne d’une véritable moto sportive aux jeunes qui n’ont pas encore découvert les joies de la moto. Avec son châssis compact, léger et épuré et son tableau de bord doté d’une technologie innovante, ce modèle mêle aspects futuristes et éléments empreints de nostalgie pour proposer une fusion des différentes époques. Il arbore également des panneaux en bois sur le réservoir et le cache de selle, avec le même grain de bois utilisé dans les guitares. Le silencieux et le bouchon de réservoir – entre autres – sont ornés des gravures réalisées avec les mêmes techniques que celles utilisées sur les instruments de la famille des cuivres. Le résultat : une moto qui vise à inspirer les jeunes avec des concepts et des qualités que seule la marque Yamaha peut offrir.

NDLR : en plein dans le néo-rétro, on ne peut pas faire meilleur mélange des genres avec ces panneaux boisés sur le réservoir et un tableau de bord comme une tablette !

 

PES2 &  PED2

 


En plus des caractéristiques spécifiques au moteur électrique, ces prototypes de motos électriques se distinguent par leur fonctionnement intuitif qui semblera naturel même aux fans de motos d’aujourd’hui.
Ils offrent une nouvelle expérience de conduite qui déclenchera la passion chez les pilotes.
La citadine sportive « PES2 » et la tout-terrain sportive « PED2 » partagent une nouvelle motorisation (Yamaha Smart Power Module) avec une structure monocoque qui fait aussi office de cadre. La routière sportive PES2 dispose d’un moteur électrique supplémentaire logé dans le moyeu de la roue avant pour en faire une moto à deux roues motrices. Sa vocation : repousser les limites de la performance.
Quant à la PED2, ce modèle tout-terrain est conçu pour exploiter tous les avantages des performances silencieuses et « propres » d’un véhicule électrique pour mieux profiter de la nature. Les performances de ces deux modèles sont équivalentes à celles de vélomoteurs et motos de catégorie II (50-125 cm3).
PES2 :
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,418FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...

Kawasaki Z1000SX 2014

S’il est une catégorie où les nouveaux modèles se font de plus en plus rares, c’est bien celle des « GT sportives ». Est-ce parce que...
Publicité