Victoire pour Stoner, titre pour Simon

Le résumé des trois courses du Grand Prix d’Australie, dans les Championnats du Monde FIM MotoGP, 250cc et 125cc. Sur ses terres de Phillip Island, Casey Stoner a renoué avec la victoire dans la catégorie reine. Julian Simon est champion 125.MotoGPCasey Stoner (Ducati) a de nouveau montré qu’il était le maître des lieux dimanche à Phillip Island en remportant sa course nationale pour la troisième année consécutive, après avoir mené devant Valentino Rossi durant la quasi-totalité de l’épreuve.Pour son deuxième Grand Prix depuis son retour à la compétition, l’Australien qui célébrait son 24e anniversaire ce week-end, a été très impressionnant suite à sa qualification en pole position, et sa troisième victoire de l’année lui permet de récupérer la troisième place du classement général.Le mauvais week-end de Jorge Lorenzo s’est terminé sur une grosse déception puisque le jeune Espagnol a chuté dès le premier virage en percutant la Ducati Malboro de Nicky Hayden, le coéquipier de Stoner. Déjà en difficulté durant les essais et les qualifications, Lorenzo n’a pas pu repartir après sa glissade, tandis que Hayden a pu remonter sur sa Desmosedici GP9 et terminer 15e.Grâce aux vingt points de la deuxième place, Rossi compte désormais 38 points d’avance au championnat sur son coéquipier, Lorenzo, avant les deux dernières courses de la saison.Dani Pedrosa monte de son côté pour la première fois sur le podium MotoGP à Phillip Island mais était à 22 secondes de Rossi, tandis qu’Alex de Angelis a conclu son excellent week-end avec une superbe quatrième place.Colin Edwards (Monster Yamaha Tech 3) était cinquième sur la grille et a terminé en cinquième position. Après sa plus mauvaise performance en qualifications (dixième), Andrea Dovizioso (Repsol Honda) est parvenu à remonter à la sixième place.Marco Melandri (Hayate), Randy de Puniet (LCR Honda), Mika Kallio (Pramac Racing) et Toni Elias (San Carlo Honda Gresini) complètent le top dix.Relégué au fond de la grille de départ suite à la pénalisation de son team pour l’utilisation d’un moteur de plus que le nombre autorisé, Loris Capirossi (Rizla Suzuki) a réussi à finir douzième.250ccUn drapeau rouge a mis fin à l’épreuve de Phillip Island à six tours de l’arrivée, et la sixième victoire de Marco Simoncelli cette saison relance complètement l’Italien dans sa défense du titre de champion du monde 250cc.Marco Simoncelli n’est plus qu’à douze points d’Hiroshi Aoyama. Le pilote japonais a été classé septième alors qu’il occupait la quatrième place à la sortie du drapeau rouge. Une chute de Roberto Locatelli, resté immobilisé au milieu de la piste, a prématurément mis fin à la course, alors que Simoncelli était seul en tête, qu’Alvaro Bautista était dixième suite à une chute et qu’Aoyama était remonté en quatrième position depuis la septième dans le dernier tour.Simoncelli avait pris les commandes depuis longtemps et a presque fait une course en solitaire, jusqu’à ce que le drapeau rouge du 18e tour ne l’aide à s’imposer plus rapidement, devant Héctor Barbera et Raffaele de Rosa.Aoyama, le leader du championnat, termine septième malgré son départ en troisième position, et avait été mis sous pression par Bautista en début de course. Dixième sur la grille, Bautista a rapidement gagné des places, et a finalement commis une erreur qui l’a relégué à la dixième place.Barbera a tenu le rythme de Simoncelli en tête de la course, sans jamais pouvoir inquiéter le champion du monde en titre, et termine avec juste une demi-seconde d’avance sur De Rosa, le détenteur de la pole. Mattia Pasini a quant à lui chuté à 17 tours de la fin, un sort qu’il avait déjà connu en qualifications et qui est venu conclure un week-end à oublier pour l’Italien.Après la chute de Bautista, Jules Cluzel a lui aussi perdu le contrôle de sa machine, un incident qui a permis à Aoyama de prendre la quatrième position, avant l’accident de Locatelli dans le MG Corner.La drapeau rouge a donné la victoire à Simoncelli et tandis que Aoyama a été classé septième, et que Cluzel conserve sa quatrième place malgré sa chute. Mike di Meglio termine cinquième devant Karel Abraham qui obtient le meilleur résultat de sa carrière avec la sixième place.Locatelli souffre d’une contusion dans le bas du dos mais n’a aucune blessure grave. Le triomphe de Simoncelli marquait la 200e victoire d’un pilote italien dans la catégorie 250cc.
Victoire pour Stoner, titre pour Simon125ccJulian Simon a été sacré champion 2009 suite à sa victoire dans le dernier tour. Simón et Bradley Smith, son coéquipier du team Bancaja Aspar, ont profité de conditions météo assez calmes pour s’engager dans un duel pour la victoire. L’Espagnol a attendu le moment opportun pour passer le jeune Britannique et s’emparer de la victoire et du titre mondial.Suite à la chute de Cameron Beaubier (Red Bull KTM) dans un début de course mouvementé, Stefan Bradl (Viessman Kiefer) a à son tour chuté et manqué de peu de sortir Simon de piste.Sept pilotes se sont ensuite battus en tête de la course, dont Simon, Smith, Nico Terol, Pol Espargaro et Simone Corsi – qui s’était qualifié en première ligne pour la première fois de l’année.Efrén Vázquez (Derbi Racing) et Sandro Cortese (Ajo Interwetten) étaient eux aussi présents aux avant-postes, mais Smith et Simon ont rapidement distancé leurs adversaires pour se retrouver seuls en tête à la mi-course.Le duel pour la victoire entre les deux co-équipiers a généré beaucoup de stress dans le garage du team Aspar qui voyait Smith et Simon se doubler à plusieurs reprises, tandis que Espargaro et Corsi bataillaient ferme derrière eux, et ont failli chuter en se percutant.A quatre tours de l’arrivée, Simon – deuxième à ce moment – comptait une seconde d’avance sur Corsi, troisième, et l’espagnol a calmement attendu le dernier tour de la course dans la roue de Smith pour finalement réaliser une manoeuvre imparable et filer vers une victoire synonyme de titre mondial.Forcé à prendre large par le dépassement à l’intérieur de Simon, Smith était évidemment déçu d’avoir échoué si près de la victoire, mais monte néanmoins sur le podium pour la quatrième fois consécutive.Cortese complète le podium, tandis que Espargaro a terminé quatrième depuis la pole position. Corsi a franchi la ligne d’arrivée en cinquième position, devant Nico Terol (Jack & Jones).
Victoire pour Stoner, titre pour Simon

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité