Vanucci RV5 Sympatex à la conquête des pistes…

Confort, sécurité, longévité, …sans toujours s’en rendre compte, on attend beaucoup de nos chaussants au quotidien. Il en va de même en moto et plus encore lorsqu’il s’agit de prendre la piste. Nous avons mis à l’épreuve les Vanucci RV5 de chez Louis. Verdict ?

 

Pensées pour la course

Esthétiquement, on ne peut le cacher bien longtemps, les RV5 sont pensées pour la course. Sliders aux pointes, renforts aux chevilles et malléoles avec une structure rigidifiée, protection au niveau des tibias et des mollets. Tout y est !

Vanucci RV5 Sympatex à la conquête des pistes…

Esthétiquement elles sont sobres et belles. Sobres de par ses couleurs unies, noires, ceci comparé aux autres bottes de chez Vanucci que sont les RV5 Pro ou RV5 Pro air par exemple, bien moins « passe partout ». De par sa forme et le fait que les renforts supérieurs sont assez étroits, vous pourriez même envisager de les mettre avec un jeans sans le moindre problème.

Les renforts, que cela soit au niveau du haut de la botte, comme du bas, sont rigides et bien designés à l’extérieur et imperceptibles une fois la botte enfilée.


De même pour les aérations présentes à l’avant, à l’arrière et sur le flanc de celle-ci, simples et efficaces. Nous n’avons jamais eu la sensation d’avoir eu chaud en les portant et ce même à des températures extérieures dépassant 30 degrés !

Les sliders sont en acier léger, gris foncé. Ceux-ci sont remplaçables si vous avez la fâcheuse tendance de frotter à tous les virages ou presque…à moins que vous ne chaussiez du 60 et que vous n’avez pas d’autres choix que de frotter 🙂 Quoiqu’il arrive, ces derniers sont disponibles au prix de 12.99€ (Sliders Vanucci)

Vanucci RV5 Sympatex à la conquête des pistes…

La semelle caoutchouc s’est montrée agréable lors de la marche et parfaitement pensée également pour gripper au mieux sur les cales pieds, avec ou sans caoutchouc.

Les matériaux utilisés, tout comme la réalisation même du produit sont de qualité. Pas de coutures disgracieuses, de colle qui dépasse des zones plastiques, etc.
Vraiment Sympatex

Sympatex est une membrane  qui est appliquée aux textiles pour les rendre imperméables. À la différence du GORE-TEX, cette membrane n’est pas constituée de pores mais d’un ensemble de molécules de polyester et de polyéther.

Grâce aux composants hydrophiles du matériau, l’humidité du corps est absorbée et évacuée vers l’extérieur. Plus la différence entre la température et le taux d’humidité intérieurs et extérieurs sera grande, plus l’évacuation de la transpiration sera efficace. Cela veut donc dire que l’efficacité de la membrane s’adapte à la situation: plus vous transpirez, plus l’humidité sera évacuée.

Combiné au système de ventilation, vous avez là une botte qui respire à l’intérieure, tout en étant 100% étanche.

 

À l’utilisation,

Les bottes s’enfilent extrêmement facilement de par la grande ouverture.
La fermeture par tirette coulisse bien et chose intéressante, une fois fermée, la petite patte vient se scratcher sur la zone haute de la botte de manière à de se retrouver bloquée elle-même dans le gros scratch servant à verrouiller le mollet dans la chaussure. De quoi éviter les éventuelles ouvertures intempestives en cas de chute ou autre.

Vanucci RV5 Sympatex à la conquête des pistes…

Un grand rabat vient finir proprement la chaussure au niveau de la tirette et surtout permettre une étanchéité maximale en cas de pluie. Nos tests sur route l’ont par la suite confirmé, qu’il pleuve ou même drache, vos pieds resteront au sec !

Vanucci RV5 Sympatex à la conquête des pistes…

À l’utilisation, les mouvements de chevilles se retrouvent que très peu entravés. Malgré le niveau de protection élevé, les Vanucci ne s’avèrent pas difficiles à porter durant de longues périodes. Que du contraire même !

Les protections au niveau des sélecteurs sont en plastique souple et encaisseront de nombreux changements de vitesse avant de commencer à s’abimer.

 

Vanucci, Veni, vidi, vici ?

Pour pouvoir l’affirmer haut et fort, il manque un paramètre à l’équation, le prix !
Comptez 229.99€ pour la version RV5 Sympatex, 149.99€ pour les RV5 « non Sympatex », 199.99€ pour les RV5 Pro , et 259.99€ pour les RV5 Pro Air. Si on ne s’attarde que sur le modèle testé ici, c’est-à-dire les RV5, le prix se veut clairement très compétitif par rapport à la concurrence. À se demander si la différence de prix entre les modèles supérieurs en vaut la peine tant cette dernière a déjà satisfait à toutes nos exigences.
Donc définitivement, oui, Veni, vidi, vici !

Vanucci RV5 Sympatex à la conquête des pistes…

Geoffroyhttp://www.Objectif-moto.Com
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,402FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité