Test des Jeans moto Rokker Red Salvage de Rokker Company

Les jeans renforcés à la fibre de Kevlar ou d’Aramide sont aujourd’hui un produit tout à fait standard du monde de la moto. Pratiques pour les trajets quotidiens, plus discrets qu’un gros futal en cuir ou en synthétique, et aussi moins chauds; c’est la solution pour rouler léger mais avec la conscience tranquille puisqu’en cas de chute, ce matériaux est très résistant à l’abrasion. En gros, ça ne vous empêchera pas de vous péter un genou, mais au moins vous n’aurez pas l’ »eczéma du goudron »… Moi-même, je suis un fervent adepte de cette solution depuis une dizaine d’années. J’avais commandé ma première paire de Draggin Jeans directement en Australie avant que la marque ne soit importée en Suisse. Entre-temps, toutes les marques s’y sont mises et j’en ai eu plusieurs autres paires.

Aujourd’hui nous allons nous intéresser au modèle proposé par la jeune marque suisse « The Rokker Company ».

On ne va pas tourner autour du pot, The Rokker Company est une marque premium, avec un prix premium. A 399 EURO la paire de Rokker Jeans, on est loin de toutes les bourses! Chaque paire de Rockker Jeans est livrée dans une élégante boîte en bois, tel du bon vin et accompagnée d’un T-shirt. La marque propose toute une gamme de jeans homme (10 modèles) et femme (7 modèles), mais également des vestes, bottes, T-shirts et autres accessoires. Niveau look, on est définitivement dans le style custom et chopper, avec une part belle réservée aux cuirs pour ce qui concerne les vestes et les bottes. Ce n’est pas un hasard puisque les 2 fondateurs de la marque sont des amateurs du genre.

Test des Jeans moto Rokker Red Salvage de Rokker Company

Test des Jeans moto Rokker Red Salvage de Rokker Company

 

 

 

 

 

 

 

Ça taille petit (ou j’ai pris du bide…)

Manque de bol, quand je reçois ma paire, elle est trop petite à la taille. Aurais-je pris du pneu ? Après un comparatif avec mes autres pantalons je constate que les Rokker taillent petit et que je peux uniquement fermer les boutons si je ne m’assieds pas…. Rokker me les échange et 2 jours plus tard j’ai une nouvelle paire une taille au-dessus (34) dans la boîte aux lettres. Celle-ci me va à merveille et correspond au 33 que j’ai pour tous mes autres Jeans. Pensez toujours à les essayer en position assise et de préférence prenez une taille au-dessus, ça vous évitera d’avoir les « bonbons » dans le même état que des abricots secs après une balade.

Le diable est dans les détails

Au premier abord, rien ne différencie vraiment ces Jeans d’une paire à 150 CHF de chez Polo. Pourtant, après les avoir inspectés plus en détail, on peut très rapidement observer des différences. Sur mes autres paires, le tissu renforcé est uniquement cousu aux hanches, au derrière et aux genoux. Chez Rokker c’est l’entier du Jeans qui est renforcé et la matière est beaucoup plus agréable au contact avec la peau que le tissu utilisé sur mes autres modèles. Les matériaux sont différents. Rokker utilise du Dynatec, Held du Kevlar et Polo de l’Aramid. Ces 2 derniers étant le même matériau, Kevlar étant simplement une marque de Dupont.

Test des Jeans moto Rokker Red Salvage de Rokker Company

Test des Jeans moto Rokker Red Salvage de Rokker Company

 

 

 

 

 

Détails des pantalons retournés: à gauche les Rokkers (Cordura), au centre des Helds (Kevlar) et à droite les Polos (Aramid)

Un autre détail intéressant qui ne n’avait pas sauté aux yeux et qui sera apprécié par ceux qui bichonnent leur monture: le Rokker Jeans n’a pas de rivets, afin de ne pas griffer le réservoir.

Test des Jeans moto Rokker Red Salvage de Rokker Company

Test des Jeans moto Rokker Red Salvage de Rokker Company

 

 

 

 

 

 

Sans le savoir, j’ai choisi un modèle qui ne permet pas d’y ajouter des protections amovibles aux genoux et aux hanches… En effet, seuls certains modèles proposent cette option, la coupe « slim fit » ne permettant pas d’y loger des protections. Je l’avoue, ce sera un problème pour certains. Cette coupe étroite au niveau des chevilles est un désavantage en cas de conduite avec des bottes parce qu’il devient difficile de les planquer dans les Jeans. Par contre, en conduite avec des baskets (je les ai presque toujours portés avec les chaussures TCX X-Rap) c’est un immense avantage.

Quand vous roulez vite, spécialement sur l’autoroute, vous avez certainement déjà tous expérimenté les Jeans qui vous fouettent les mollets non ? Avec les Red Salvage, que dalle. C’est très agréable et je m’en suis rendu compte seulement après avoir porté une ancienne paire quand ils étaient dans la machine à laver. A ce sujet, on peut les laver à max 40°C et les repasser améliore leur résistance à l’eau d’après le fournisseur. J’ai pas testé…

La technologie Dynatec

Comme chez la concurrence, l’extérieur du Jean est en coton. L’intérieur est un matériel spécial de type Cordura. Intitulé Dynatec Cordura, il est développé par la société Suisse Shoeller, spécialisée dans les textiles techniques et entre autres fournisseur de marques comme Mammuth, BMW et Fila… Le Dynatec Cordura est résistant à l’abrasion et à la déchirure, respirant, coupe-vent et a un effet déperlant sur l’eau et l’huile d’après les informations techniques fournies par The Rokker Company. Le point de fusion du Dynatec est de 290°C, ce qui est supérieur au Cordura standard qu’on trouve en général dans les habits de moto (210°C), mais inférieur aux fibres d’Aramid ou Kevlar, dont le point de fusion se situe à 450°C.

En pratique

Lors de ma première sortie avec les Rokker, je suis passé dans une grosse averse. En 2 minutes, j’étais trempé jusqu’au calebar ! La résistance à l’eau…. Bof bof… Je n’ai pas pu remarquer une différence avec mes autres Jeans pour être honnête. La propriété « coupe-vent » du textile interne par contre fonctionne très bien. Une virée de 3 heures par une température inférieure à 10°C ne m’a posé aucun problème. Au sujet de la propriété respirante du matériau, je n’ai pas vraiment constaté une différence. En plein été, on a quand même plus chaud que dans des Jeans normaux, le tissu étant beaucoup plus épais, c’est inévitable. Enfin, pour la résistance à l’abrasion et à la déchirure, je n’ai pas eu l’occasion de les tester, et c’est tant mieux. Pour me faire une idée j’ai regardé quelques tests sur youtube et les résultats sont impressionnants.

 

Conclusion

Une très belle paire de Jeans, agréable à porter autant sur la moto que dans la vie de tous les jours et spécialement en ces températures hivernales. Disponible en 10 modèles pour hommes et 7 pour femmes, il y a aura très certainement de quoi satisfaire tous les goûts. La résistance à l’eau n’est pas meilleure que chez la concurrence, par contre ils sont indéniablement plus efficaces contre le froid. Les belles finitions et le packaging luxueux, et le fait qu’ils soient produits au Portugal plutôt que par des petits Chinois, ont tout de même du mal à faire passer la pilule des 399 EURO. A mon humble avis, c’est vraiment trop cher pour un Jeans. Mais, si on regarde la chose d’un autre point de vue, des gens sont prêts à payer 250 EURO pour une paire de Diesel. Nul doute que the Rokker Company cible un marché de niche pour des clients aisés qui sont prêts à débourser le prix fort pour un produit suisse. Après tout, celui qui peut se permettre d’acheter une moto à plus de 20’000 balles peut aussi s’acheter une paire de futal à 400 balles !

Pour les autres, il reste la concurrence moins onéreuse…

 

Site internet

http://www.therokkercompany.com/

 

Test des Jeans moto Rokker Red Salvage de Rokker Company

Zimihttp://www.zimiontheloose.ch
Zimi est un boulimique de la moto et tout ce qui a 2 roues et un moteur doit passer un jour entre ses jambes. C'est également avant tout un aventurier passionné de long voyages dans des contrées reculées et si possible difficiles d'accès. L'aventure commence là ou les routes goudronnées s'arrêtent...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,418FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...

Kawasaki Z1000SX 2014

S’il est une catégorie où les nouveaux modèles se font de plus en plus rares, c’est bien celle des « GT sportives ». Est-ce parce que...
Publicité