Superbike: Biaggi doit réagir

Le champion du monde en titre Max Biaggi (Aprilia Alitalia Racing Team) n’a toujours pas remporté la moindre victoire en course en 2011. Ni Aprilia d’ailleurs qui se classe pour le moment deuxième du championnat des constructeurs avec trente points de retard sur le leader Ducati. Le pilote Romain doit impérativement réagir le week-end prochain sur le circuit de Misano Adriatico afin d’éviter de se faire distancer au classement du championnat du monde des pilotes par Carlos Checa (Ducati Althea Racing).L’Espagnol qui reste sur une formidable double victoire à Miller aux USA défendra chèrement ses chances en Italie. L’an passé, Biaggi y avait remporté un double succès, mais avait dû batailler ferme avec Checa en première course pour finalement l’emporter. Le bras de fer risque d’être intense tout au long du week-end entre les deux hommes.D’autant que les arbitres ne manquent pas. A commencer par les pilotes officiels Yamaha qui veulent leur revanche de n’avoir su briller aux Etats-Unis. Malgré deux courses difficiles à Miller, Marco Melandri (Yamaha World Superbike Team) occupe toujours la seconde place du classement provisoire du championnat avec un point d’avance sur Biaggi. Cette fois, le pilote de la R1 officielle connaît bien le tracé, ce qui n’était pas le cas à Salt Lake City. Il devra évidemment compter sur la féroce concurrence de son talentueux coéquipier Eugene Laverty (Yamaha World Superbike Team). La courbe de progression du jeune Irlandais est impressionnante et il se rapproche à chaque course des leaders.Après leur coup d’éclat en première course à Miller, les deux pilotes Ducati Sylvain Guintoli (Team Effenbert – Liberty Racing) et Jakub Smrz (Team Effenbert – Liberty Racing) comptent évidemment briller à Misano. Le Français retrouve peu à peu sa forme physique après ses blessures du début de saison. Le circuit italien fait parti de ses tracés favoris et il rappelle d’ailleurs qu’il y avait terminé cinquième l’an passé. Un podium n’est pas exclu pour le Français, pas plus que pour son coéquipier Smrz dont on remarque qu’il est de plus en plus rapide en course. Les deux Ducati privées feront de toute façon partis des machines qui auront une carte à jouer à Misano.Il en sera de même pour Michel Fabrizio (Team Suzuki Alstare). L’Italien grippé à Miller a tout de même réalisé l’exploit d’accrocher une belle cinquième place. A Misano, il est un peu chez lui et la Suzuki a démontré de belles choses par le passé sur ce tracé. Le pronostique est légèrement plus réservé en ce qui concerne Honda. La double contre-performance de Jonathan Rea (Castrol Honda) et de son coéquipier Ruben Xaus (Castrol Honda) laisse songeur. Surtout que le team Ten Kate a été le seul à opter pour effectuer des essais aux USA une semaine avant la course. Cette première demi-saison au sein du team Ten Kate est faite de hauts et de bas et Rea ne semble vraiment pas à son aise. Un bon résultat à Misano serait vraiment le bienvenu.Les interrogations se multiplient aussi du côté de BMW. Après le fiasco américain, on aimerait croire aux chances du team de briller à Misano. La course 2010 de Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) fut exemplaire en Italie avec une jolie troisième place en première course. Mais la S 1000 RR 2011 semble particulièrement capricieuse en mise au point. Le parcours de Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) en témoigne, lui qui jouait l’an dernier le titre face à Biaggi. Sa cinquième place au général et ses dernières courses sans panache témoignent des difficultés du pilote Anglais à concrétiser. En revanche, il faut craindre une nouvelle fois que l’Italien Ayrton Badovin (BMW Motorrad Italia SBK Team) jouent les troubles fêtes dans la hiérarchie établie du constructeur Allemand. Le champion en titre Superstock 1000 et sa machine privée se classent souvent devant les deux pilotes officiels. Cela pourrait être encore le cas à Misano, devant son public.Bonne nouvelle du côté de chez Kawasaki avec le retour en piste de Chris Vermeulen (Kawasaki Racing Team) aux côtés de Joan Lascorz (Kawasaki Racing Team) et de l’Anglais Tom Sykes (Kawasaki Racing Team Superbike). A noter pour finir la présence de deux pilotes invités au guidon de Ducati privées : Matteo Baiocco et Alessandro Polita (Team Barni Racing SNC).
Points (after 5 manches sur 13): 1. Checa 195; 2. Melandri 134; 3. Biaggi 133; 4. Laverty 109; 5. Haslam 95; 6. Rea 94; 7. Camier 91; 8. Fabrizio 85; 9. Smrz 83; 10. Guintoli 54; etc. Manufacturers: 1. Ducati 202; 2. Aprilia 172; 3. Yamaha 171; 4. BMW 117; 5. Honda 98; 6. Suzuki 89; 7. Kawasaki 69.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité