Sortez protégés avec le gilet airbag Helite !

 

Il n’est pas obligatoire, pas encore diront certains, mais le gilet airbag est un plus pour votre sécurité, c’est une évidence.

Pour nous en convaincre, nous avons roulé toute cette saison avec les gilets airbag Helite, du moins quand les essais le permettaient.

 

Présentation et fonctionnement

Le modèle de base est un gilet qui s’enfile au dessus de votre veste moto, disponible en noir ou en jaune Hi-vis (haute visibilité). Vous verrez sur nos photos qu’avec ce jaune fluo et larges bandes réfléchissantes, vous ne passerez pas inaperçu, c’est certain mais est ce un mal ?

Sortez protégés avec le gilet airbag Helite !
le gilet airbag Helite et un Peugeot Metropolis

Pour ceux qui préfèrent plus de discrétion, le noir est presque invisible et on comprend que sur certaines motos, on préfère rester sobre.

Par exemple sur une Harley toute chromée, le jaune tranche franchement trop, question de goût bien entendu mais le noir est bien plus discret.

Le gilet se porte aussi facilement sur une veste été qu’une veste hiver, avec un poids inférieur à 1 kg, il se fait vite oublier. La fermeture se fait par trois clips rapides sur le devant. Dans le haut du dos, on retrouve une dorsale qui couvre la moitié supérieure du dos (une Knox semi-dure homologuée niveau 2). A l’usage, il faudra voir si elle ne fait pas double emploi si vous en avez déjà une dans votre veste. Parfois les deux l’une sur l’autre forment une bosse peu agréable à porter mais ça dépend vraiment de votre équipement.

L’intérieur est en mesh et au touché doux et agréable.

On peut régler la longueur des sangles mais attention, le réglage ne se fait pas sur 10 cms, à vous donc de bien choisir la bonne taille.

Sur le devant, on retrouve le système de déclenchement avec sa cartouche de gaz, à peine 20 cm de haut sur 3 de large, assez réduit en somme. Sur le bas, un câble est relié à une autre attache clips ; celle-ci est à relier à une sangle qui se fixe à la moto. Celle ci est ajustable en longueur et se fixe facilement sous la selle de la moto. Certains scooters, à cause de leur selle particulière et une ouverture sur charnière pourraient poser problème pour la placer, mieux vaut essayer ou poser la question avant.

Et c’est tout ! Pas de capteur à placer, pas d’électronique qui risque de mal interpréter une information.

Le fonctionnement est mécanique et simple, gage de sécurité.

En cas de chute, la sangle reliée à la moto se tend et va dégager la bille, elle libère ainsi le piston qui vient frapper l’aiguille qui à son tour percera la cartouche de gaz chargée de gonfler les boudins.

Sortez protégés avec le gilet airbag Helite !
le fonctionnement de l’airbag

100 millisecondes seulement et il est gonflé pour amortir l’impact. La pression a été savamment étudiée pour ne pas être trop faible ni trop forte ce qui restituerait l’onde de choc à votre corps plutôt que de l’amortir.

Sortez protégés avec le gilet airbag Helite !

Quelques secondes après, il se dégonfle et s’il n’est pas abimé, il suffit de replacer les coussins sous les scratchs et remplacer la cartouche. Vous revoilà prêt pour la route !

Le gilet se gonfle non seulement dans votre dos avec un boudin de chaque côté de la colonne mais aussi à l’avant pour protéger le sternum et sur les côtés pour protéger les organes internes.

Pour les associations, clubs, organisations, site ou autre, il est possible de faire lettrer vos gilets avec un bandeau dans le dos. Le nôtre est bien entendu marqué avec notre site, notre logo et celui d’Hélite, normal mais nous ne sommes pas les seuls. Si vous croisez donc un motard avec un Hi-Vis et Objectif-moto dans le dos, ne cherchez pas, c’est moi. Laurent qui a aussi un gilet roule avec un noir.

En voici quelques exemples :

Et mon exemplaire

Sortez protégés avec le gilet airbag Helite !

A porter au quotidien

Soyons francs, on a entendu des avis très mitigés sauf de ceux qui les utilisent. Autrement dit, vaut mieux l’essayer et se faire son avis, ne serait ce qu’aller en magasins et en enfiler un.

Une fois habillé, c’est vrai qu’on ne le sent pas sauf en plein été ; logiquement, le gilet prend place au dessus de certaines de vos aérations et les rend inopérantes.

Quand il fait frais, il offre par contre une protection supplémentaire sans remplacer une bonne doublure hiver.

Oui mais si j’oublie la sangle en descendant de la moto ?

C’est prévu, une partie de la sangle est élastique, comme ça, elle ne flotte pas quand on roule mais si on descend de la moto, elle permet un peu de distraction. On l’a d’ailleurs essayé sans le faire exprès, distrait par on ne sait quoi, on est descendu de la moto jusque à tendre la sangle mais sans déclencher l’airbag.

Vous constaterez dans la vidéo qu’il faut d’ailleurs tirer assez fort pour libérer la bille.

Avec ce système de sangle, on peut aussi facilement changer de moto et si vous en avez plusieurs (petits veinards), il suffit de commander plusieurs sangles. Idem si on roule en duo, deux gilets don, on installe deux sangles et si vous roulez seul, il suffit de placer la deuxième sous la selle ou la retirer.

La vidéo de l’essai au salon de Bruxelles par Rudy et Andy:

Le bémol qui va en freiner quelques uns : le port du sac à dos est incompatible avec le gilet airbag. Ça semble logique mais il est bon de le signaler. Le port du sac à dos est lui même sujet à caution à cause des risques qu’il fait encourir au pilote en cas de chute. Seuls quelques sac peuvent se targuer d’offrir une protection valable tout en transportant du matériel, c’est le cas pour les Boblbee qui sont certifiés niveaux 2 pour la dorsale.

Du coup, si votre moto n’offre aucun espace de rangement et que vous devez souvent prendre quelque chose avec vous, il faudra choisir ou opter pour un sac réservoir par exemple. C’est d’ailleurs pour ça que sur certaines de nos vidéos cette année, vous n’avez pas vu le gilet airbag.

Le gilet ne possède pas de poche non plus, ça peut aussi vite vous agacer car il faut à chaque fois le déclipser pour accéder aux poches de votre veste. Prévoir une ou deux poches extérieures serait peut être une idée à développer pour le futur.

 

Questions – réponses à Stephan Nisol.

Stephan est l’importateur pour le Benelux et le Nord de la France. Vous l’avez sans doute déjà croisé lors d’un salon ou un évènement moto. Il ne rate jamais une occasion de faire gonfler des gilets pour en démontrer l’efficacité, à la surprise de certains essayeurs. Il suffit de regarder sur Youtube en tapant gilet airbag Helite et vous en trouverez plusieurs.

Alors forcément, il défend son produit mais son avis est suffisamment objectif et éclairé pour qu’on partage avec vous cet interview.

 

Stephan, une veste moto avec une bonne dorsale, ce n’est pas suffisant?

La dorsale est le minimum au niveau de la protection. Néanmoins, cela ne suffit pas dans la plupart des cas vu que les zones les plus touchées lors de lésions graves à mortelles sont, en premier le Thorax (dans 60,53% des cas), en second la tête y inclus le cou qui lui sera protégé par l’airbag (dans 41,70% des cas), en trois vient l’abdomen (dans 20,18% des cas) et le dos n’est que la quatrième zone touchée (dans 8,52% des cas). Les chiffres sont issus des statistiques d’accident de 2007 à 2010 dans le département du Rhône. Bien entendu, un accidenté peut avoir des lésions dans plus d’une zone ce qui fait que le total des cas dépasse les 100%. 

Sortez protégés avec le gilet airbag Helite !

Quels sont les points à vérifier dans le choix d’un gilet airbag?

Pour choisir un bon airbag, il faut faire attention à plusieurs critères. Tout d’abord le volume protégé doit être important. L’airbag d’Helite offre un volume de protection de 18 litres d’air là où d’autres n’ont que 9 litres de volume de protection et moins encore. Un airbag qui ne protégerait que la colonne ou encore un autre qui ne protégerait que le cou sont un peu ridicules car, dans ce cas-là, ils ne font que remplacer une bonne dorsale ou un neck brace. La vitesse de gonflage est aussi importante : le gilet doit pouvoir se gonfler en moins de 150 ms. Il faut savoir qu’il existe sur le marché un airbag qui se gonfle en plus de 350 ms. Un gonflage trop rapide n’est pas vraiment un gage de sécurité ; en effet si l’airbag se gonfle trop vite le cou ne peut pas être aussi bien protégé qu’avec notre airbag. La qualité du textile utilisé ainsi que des coutures sont aussi importantes car si l’airbag ne résiste pas à l’abrasion, il ne pourra pas être utilisé après un accident.

Pourquoi Hélite a préféré un système avec câble qu’un système avec capteurs?

Helite fabrique des airbags depuis plus de 10 ans, ils fabriquent de l’airbag pour moto, cavalier, ULM, delta plane, moto neige, …. Lors des JO de Sotchi cet hiver, Helite a prouvé qu’elle maîtrisait la technologie électronique et le gonflage rapide en équipant les skieurs de Ski Cross avec des airbags. Ils étaient en concurrence avec une firme italienne bien connue dans le monde de la moto mais ces derniers n’ont pas été prêts pour les JO. Pour la moto, Helite ne croit pas dans la technologie électronique car trop de paramètres entrent en ligne de compte pour pouvoir garantir le déclenchement dans tous les cas de figure. La technologie du câble est une technologie très simple qui ne risque pas de tomber en panne, qui ne dépend pas de piles qui se déchargent, …

Quand j’entends qu’un modèle d’airbag électronique ne peut pas être installé sur certaines motos parce que l’algorithme de calcul  n’a pas encore été vérifié avec cette moto, cela me fait franchement très peur. D’après des informations que j’ai réussi à avoir, ce serait dû aux vibrations du moteur qu’ils ne pourraient pas installer l’airbag sur les motos concernées. Que se passera-t-il alors si votre moto souffre à un moment de ratés d’allumage ou d’injection et, de ce fait, est sujette à des vibrations… De plus, si l’on a plusieurs motos, il faut installer les capteurs sur chaque moto (ou à chaque fois que l’on change de moto).

Alors pour ceux qui ont peur que l’airbag se déclenche en descendant de la moto si l’on oublie de se détacher, sachez qu’il faut une bonne traction pour enclencher l’airbag donc le risque est vraiment minime. Pour ceux qui en douteraient, je les invite à venir faire un essai de déclenchement lors des différentes manifestations auxquelles nous participons.

Quels sont, selon toi, les avantages du gilet airbag Hélite comparé aux autres?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre sans enfoncer la concurrence. Spidy ne protège que le cou, Motoairbag (que l’on retrouve aussi dans certaines vestes de Clover) ne protège que le dos, Hit-Air gonfle trop lentement. Pour les modèles électroniques, le premier critère est le prix mais il y a aussi  Bering qui souffre pas mal de déclenchements intempestifs et de problèmes de piles ainsi que Dainese pour lequel d’après moi le volume d’air de protection est un peu faible. Depuis peu nous avons un nouveau concurrent dans les airbags mécaniques qui ont tout simplement copié le système d’Helite mais au classement SRA ils n’ont obtenus qu’une étoile alors qu’Helite en a obtenu trois. Il ne suffit pas de copier, il faut savoir comment le faire… On peut aussi se demander pourquoi Helite est leader dans le domaine de l’airbag portable avec plus de 60.000 airbags vendus dans le monde.

Ne penses tu pas que le prix soit dissuasif?

Le prix est effectivement un élément dissuasif pour certains mais de plus en plus de personnes se rendent compte des bienfaits de l’airbag. Certains motards mettent plus de 1000€ pour une ligne d’échappement complète ou des accessoires divers, d’autres s’achètent une caméra à plus de 300€ pour filmer leurs exploits en roulant mais trouvent que 500€ pour avoir la vie sauve et éviter de se retrouver en chaise roulante c’est cher. Il faudra m’expliquer le bien-fondé de ce raisonnement. Je suppose que plusieurs de ceux-là ont aussi un smartphone dernière génération à plus de 650€…

J’ai eu aussi une très bonne réflexion de la part d’un copain d’un motard à qui je présentais l’airbag. Le motard me dit à la fin de l’explication « c’est cher quand même » et son copain a tout de suite répliqué « c’est quoi ton budget cigarette par mois ». Au bout du compte, l’airbag ne coûtait pas plus cher que trois mois de cigarette…

Que réponds tu aux motards qui disent que s’équiper complètement est déjà fastidieux et rajouter en plus un gilet, non merci?

Je me souviens qu’au début des années 70, un ami plus âgé me disait que le casque allait devenir obligatoire et que, dans de telles conditions, il ne roulerait plus en moto. Il a continué à rouler en moto après l’obligation et portait un casque. Aujourd’hui il roule toujours et porte même un airbag…

Le fait de porter un gilet supplémentaire n’est pas une entrave pour conduire. Certains motards portent tout le temps un gilet avec leurs écussons et badges, quelle différence avec un airbag ? En plus, pour ceux qui ne veulent pas ajouter une couche supplémentaire, il existe aussi chez Helite des blousons et vestes avec l’airbag intégré.

Quels sont les projets d’Hélite? de nouveaux produits?

Helite travaille sans cesse à l’amélioration de la qualité de ses produits et au développement de nouvelles gammes. Un nouveau gilet ainsi que des nouvelles vestes seront présentés en octobre au salon Intermot à Cologne. La commercialisation de ces nouveaux produits suivra.

Stephan, une expérience perso avec Helite?

Fin mars, j’ai été victime d’un bel High-Side. Après m’être relevé, j’ai directement été relever ma moto. C’est seulement après coup que je me suis rendu compte que mon airbag m’avait bien protégé vu le beau vol plané que j’avais fait. La moto ne s’en est pas aussi bien sortie que moi. A quand l’airbag qui protégera nos belles montures…

Nous recevons régulièrement des témoignages de motards qui ont eu un accident et qui se rendent compte que l’airbag a été une protection supplémentaire qui leur a évité d’avoir des lésions sévères.

Évidemment, le paragraphe dédié à la concurrence reste sous la responsabilité de Stephan, libre aux marques concernées de nous démontrer le contraire s’ils le souhaitent.

Pour le reste, je crois qu’il répond ici à beaucoup des questions que nous avons pu entendre à chaque fois que nous portions le gilet.

 

En conclusion après une saison

Si porter un gilet en plus vous semble fastidieux, Helite a eu la bonne idée d’intégrer l’airbag dans des vestes « normales » en cuir (comme le Cuir Racing Dark à 849 €) mais aussi en textile, été (la Airy à 589 €) ou toutes saisons (la Road à 689 €) et même dans une parka (à 669 €). Il est tellement bien intégré qu’il passe presque inaperçu à part la cartouche sur l’avant et pour avoir vu plus d’une fois différents modèles, ils sont beaux et bien finis alors si en plus ils protègent bien, que demander de plus ?

Toute la gamme est visible sur leur site.

Évidemment le prix peut être un obstacle mais c’est une tout en un qui peut vous éviter bien des déboires en cas de chute et il ne faut pas nécessairement rouler vite et tomber pour se faire mal, une chute à faible vitesse mal réceptionnées ou une glissade suivie d’une mauvaise rencontre peut vous causer de graves lésions.

Les gilets se négocient eux à 499 € en noir et 549 € en Hi-Vis, finalement quasi le même prix que la Airy peut être moins contraignante en été ou le Joran pour les plus sportifs mais une centaine d’euros plus chère.

Non le Airy me semble un bon investissement si vous ne roulez que quand il fait chaud (ne nous le cachons pas, certains ne sortent que sous le soleil) ou alors une Airy pour l’été et un gilet pour l’hiver…

Pas encore convaincus ?

Rendez vous sur un stand Helite , vous aurez droit à une démonstration qui devrait vous convaincre.

Nous ne manquerons pas de venir compléter notre avis d’ici quelques mois pour une idée sur sa résistance au temps et si malheureusement, l’un de nous devait le voir fonctionner (en dehors d’une démonstration), on pourra venir vous en parler par après.

Pour trouver un revendeur, voyez sur le site Helite !

Sortez protégés avec le gilet airbag Helite !
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

  1. Bonjour,
    Concernant le sac à dos, il est possible d’en porter un par-dessus l’équipement airbag. Il faut juste prévoir un peu de jeu dans les sangles du sac à dos pour ne pas empêcher le gonflage de l’airbag.
    Par contre, mon avis personnel sur le sac à dos est qu’il ne devrait jamais être porté sans airbag car, si vous tombez sur le dos, vous créez deux zones de rupture de la colonne vertébrale: la première au-niveau du bas du dos et la deuxième, encore plus grave, au niveau des cervicales. Pensez-y…
    Cordialement,
    Stephan

    • Hello,
      normalement un sac a dos doit être bien serré afin d’éviter tout mouvement pouvant être gênant ou déstabilisant,
      par rapport au port du sac a dos, il faut savoir qu’il y a des sac a dos qui sont comme des dorsales et dans ce cas pas de risques de créer des lésions supplémentaires en cas de chute^^
      Qui plus est, je pars du principe que les motards doivent porter une dorsale, du coup est ce que le sac a dos pourrait encore engendrer des lésions en étant bien équipé?
      Motardement
      Eotiel

  2. Bonjour,
    Je viens d’acheter le gilet Hi-Vis début septembre. En voiture, je boucle toujours ma ceinture même pour 200m. Chaque fois que je sors avec mon Kymco 400 Xciting, je porte le gilet. Je me sens beaucoup plus en sécurité! Avec les furieux qu’on rencontre sur les routes, c’est plus prudent!

  3. Bonjour ,

    Motard depuis maintenant 30 ans , j’ai toujours roulé protégé ( bottes,blouson gants ,et casques bien sûr) même pour aller chercher le pain et par tous les temps.
    je viens d’investir dans un gilet helite turtle suite au décès d’un ami la semaine dernière en scoot.
    Eh oui une gentille dame à juste oubliée de s’arrêter au stop !!!!!
    Je pense que la vie n’a pas de prix et j’espère ne jamais voir mon gilet se déclencher.
    j’en ai marre de ces automobilistes inattentifs et je suis juste dégouté et j’embrasse sa femme et ses enfants qui perdent un mari et un père à seulement 48 ans…

    un hayabusa en colère!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. j’invite le lecteur qui a joyeusement gobé ce tissu de mensonges à taper « sra airbag moto » dans son moteur de recherches et à cliquer sur le lien du site SRA… Il y apprendra ( de source sûre pour le coup ! ) que BERING, avec ses 18 litres d’airbag et son électronique embarquée ( si décriée dans cet article ) à reçu la note maximale ( 5 étoiles ) alors qu’HELITE n’en reçoit que 3…
    A bon entendeur
    V

    • Bonsoir, les 4 et 5 étoiles ne sont attribuées qu’aux airbags électroniques sans que cette électronique ne soit testée ou vérifiée. De plus, pour le SRA, l’accent est mis sur un critère qui n’est pas le plus important aux yeux d’un fabricant d’airbags (pour de multiples disciplines). Helite maîtrise l’électronique et le gonflage rapide. S’ils ne développent pas cela pour la moto c’est qu’il y a une raison. Si vous êtes équipé d’un airbag Béring, j’espère que vous ne taperez pas à moins de 30km/h une voiture car vous risquez d’être déçu par votre airbag …
      Cordialement,
      Stephan
      PS: nous avons 17 & 24L de volume de protection dans nos airbags.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,446FansLike
197FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

CF MOTO : La Chine débarque.

Pour le motard belge, la Chine ne constitue pas, au contraire du Japon, des Etats-Unis, de l’Italie ou de la Grande-Bretagne, un centre d’intérêt particulier. Excepté quelques marques pratiquement inconnues commercialisées par une poignée de dealers multimarques et présentées dans les coins reculés du salon, les motos chinoises sont rares, voire inexistantes sur nos routes. Cela pourrait bien changer avec l’arrivée des CFMOTO et autre VOGE.
Publicité