Smrz remporte la Superpole

Depuis 2008, Carlos Checa (Althea Racing) est toujours parti depuis la pole position sur le circuit de Miller, excepté en 2009 face à Ben Spies. En 2012, le Catalan échoue pour un peu moins de deux dixièmes de seconde face à Jakub Smrz (Team Effenbert Liberty Racing) qui remporte ainsi sa première Tissot Superpole de la saison. Une Tissot Superpole que se partagent d’ailleurs les teams Kawasaki, avec les quatre réalisations de Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) et Liberty Racing avec la pole position de Sylvain Guintoli (Team Effenbert Liberty Racing) à Monza et aujourd’hui celle de son coéquipier Smrz au Miller Motorsport Park.
La première ligne est donc ainsi composée, en pole position Jakub Smrz, suivi de Carlos Checa et de Tom Sykes. Davide Giugliano (Althea Racing) est la bonne surprise du jour puisqu’il accroche la quatrième position et complète ainsi la première ligne de la grille de départ. C’est d’ailleurs la première fois que le jeune Italien, qui effectue cette année sa première saison en championnat du monde Superbike, partira depuis la première ligne de la grille de départ. Une performance qui traduit tout le potentiel du coéquipier de Carlos Checa.
En deuxième ligne, on retrouve Jonathan Rea (Honda World Superbike Team). Discret au guidon d’une Honda qu’il est sans doute le seul à mener aussi rapidement, le nord irlandais devance Sylvain Guintoli (Team Effenbert Liberty Racing). Sixième, le Français a connu une petite déconvenue technique en toute fin de séance Superpole 3 qui l’a contraint à rester au box et à ne pas défendre totalement sa place sur la grille. Le Français devance cependant Max Biaggi (Aprilia Racing Team) et Eugene Laverty (Aprilia Racing Team). Les deux Aprilia officielles étant respectivement septième et huitième sur la grille. Un résultat peu satisfaisant pour les hommes de la RSV4 qui pouvaient certainement prétendre à une meilleure position. Malheureusement pour Laverty, il est victime d’une panne mécanique au début de la Superpole 3 qui le prive de prendre part au débat pour une meilleure position sur les deux premières lignes.
Mais la plus grosse déception se trouve dans les box des deux teams BMW. Le pilote officiel Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport) est le meilleur représentant de la marque en neuvième position en troisième ligne. Il se classe juste devant son compatriote Michel Fabrizio (BMW Motorrad Italia Goldbet) sur sa machine privée. Plus loin encore, Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) partira depuis la quatrième ligne. Victime d’une crevaison en début de Superpole 1, le pilote Anglais est parvenu à repartir mais n’a pu éviter l’élimination au premier tour. Tout comme Maxime Berger (Team Effenbert Liberty Racing) qui partira derrière le pilote officiel BMW depuis la 14e position.
C’est à nouveau un week-end difficile auquel doit faire face le team Suzuki. John Hopkins (Crescent Suzuki) est éliminé dès la Superpole 1 en occupant la 16e et dernière position. On l’avait vu pourtant plus rapide lors des deux séances d’essais de la journée avant la Superpole. Quant à son coéquipier Leon Camier (Crescent Suzuki), habituellement très à l’aise à Miller, et auteur d’un podium en 2011, Il n’a pas réussi à se qualifier pour la Superpole et partira depuis la 20e position. Un véritable coup dur pour le team de la GSX-R.
Enfin, même s’il n’est pas parvenu à se qualifier pour la séance de Superpole, ce pour deux petits dixièmes de seconde, Loris Baz (Kawasaki Racing Team) partira tout de même depuis la 17e place sur la grille. Une belle performance pour le tricolore qui découvre ce week-end le tracé américain et participe à sa deuxième course en championnat du monde Superbike. Il devance des pilotes bien plus expérimentés comme Ayrton Badovini (BMW Motorrad Italia Goldbet), Leon Camier ou encore Hiroshi Aoyama (Honda World Superbike Team).
Résultat Tissot-Superpole : 1. Smrz (Ducati) 1’47.626 average 164.135 kph; 2. Checa (Ducati) 1’47.810; 3. Sykes (Kawasaki) 1’48.062; 4. Giugliano (Ducati) 1’48.220; 5. Rea (Honda) 1’48.563; 6. Guintoli (Ducati) 1’48.568; 7. Biaggi (Aprilia) 1’48.794; 8. Laverty (Aprilia) 1’48.354; 9. Melandri (BMW) 1’48.422; 10. Fabrizio (BMW) 1’48.566; 11. Davies (Aprilia) 1’48.669; 12. Zanetti (Ducati) 1’49.929; 13. Haslam (BMW) 1’49.552; 14. Berger (Ducati) 1’49.750; 15. Canepa (Ducati) 1’49.818; 16. Hopkins (Suzuki) 1’49.966; 17. Baz (Kawasaki); 18. Badovini (BMW); 19. Salom (Kawasaki); 20. Camier (Suzuki); 21. Aoyama (Honda); 22. Mercado (Kawasaki); 23. Holden (BMW); 24. Turpin (Ducati).

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité