Sixs : sous-vêtements high-tech

Voici deux produits qu’on ne vous présente que très rarement et pourtant vous pourriez vite difficilement vous en passer.

La marque italienne Sixs propose une très large gamme de sous-vêtements ou t-shirts pour les sportifs et les motards. Leur site permet de trouver très facilement les produits qui correspondent à votre passion, même à votre type de motos.

La marque est distribuée en Belgique par Go Fast Moto.

Plus qu’un simple t-shirt, le TS1 que nous avons testé est un mélange de fibres de carbone et de lycra, avec un agencement spécial des couches.

Le but : évacuer la transpiration, éviter la sensation de froid et diminuer la fatigue. Voilà une belle promesse que nous allons bien entendu tester sur la route. En plus, du TS1, nous avions aussi reçu les chaussettes Short S, faites bien entendu de la même composition.

La coupe du T-shirt se veut très près du corps, moulante même mais c’est aussi ce qui permet de fonctionner. Inutile donc de prendre une taille en plus que vos vêtements, vous aurez le look d’un bodybuilder mais c’est pour votre bien.

Rassurez-vous, si comme vous le voyez ça semble bien collant, ça ne l’est pas. Je ne me sens pas comprimé non plus, c’est agréable à porter, offrant même un certain maintien.

Ce n’est pas un vêtement thermique non plus, il ne vous donnera pas chaud mais je dirais plutôt thermo-régulateur. Il permet d’évacuer la transpiration et son odeur vers l’extérieur sans donner une sensation de froid. Hé bien, ça marche !

Je l’ai testé sous un cuir et une veste non aérée et là où un t-shirt classique aurait rapidement montré des traces de sueur, le Sixs TS1 ne laissait rien transparaître. Mieux encore, je n’ai pas cette sensation d’humidité qui persiste quand on a transpiré et il faut avouer qu’on est quand même bien plus classe sans auréoles sous les bras par exemple.

Ne riez pas ! Vous savez tous de quoi je parle, si vous roulez bien équipé, vous savez bien que dès que le thermomètre grimpe un peu, il fait vite chaud sous nos vestes. C’est encore plus vrai si vous n’avez pas de vêtements entièrement en mesh et même comme ça, ça n’évitera pas à votre coton de vous faire trahir.

Réduire la fatigue qu’ils disaient ! Oui, pas directement c’est évident que si vous faites un effort, bien, vous le faites mais le confort apporté et le fait de ne pas rouler « mouillé » apporte un vrai plus et tout ce qu’on épargne comme énergie pour lutter contre le refroidissement du corps, on peut la garder pour autre chose.

C’est d’ailleurs pour ça que les produits Sixs peuvent convenir autant à des motards lambdas comme vous et moi qu’à des sportifs de haut niveau, même les pistards devraient apprécier. A porter sous une combi cuir, ils devraient faire merveille.

Sixs : sous-vêtements high-tech

Dans la gamme, vous trouverez aussi les pantalons, leggings serait plus approprié histoire d’être équipé de la tête au pied.

Pour l’hiver, Sixs propose aussi une gamme de sous-vêtements thermique mais là, il fait encore un peu chaud pour tester pour le moment.

Et nos chaussettes alors ?

Hé bien, c’est aussi une bonne découverte. Histoire de bien les tester, j’ai porté celles-ci avec les différentes bottes que vous découvrirez sur le site cette saison, les VQuattro Supersport WP, les Gaerne G-Voyager et les Soubirac Klipper 3. Des bottillons pas vraiment aérés et après une journée entière à rouler avec des chaussettes classiques en coton, celles-ci étaient plutôt, comment dire? Humides !

Avec les Sixs par contre, mes pieds étaient secs et on ne peut pas dire que la température entre les différentes journées soit la cause de cette différence. Vraiment très agréable à porter et en plus, comme pour le t-shirt, elles moulent vraiment bien le pied ce qui rend l’enfilage des bottes encore plus facile.

Sixs : sous-vêtements high-tech

Hé si on parlait prix ? Parce que côté avantage, je n’ai pas à me plaindre, c’est vraiment sympa à porter.

Le T-shirt TS1 vous coutera 44 € et les chaussettes Short S 14 € chez le distributeur Go Fast Moto. L’équipement Sixs est bien entendu disponible chez des concessionnaires ou via le site Go Fast Moto.

Cher ? Pas vraiment vu la qualité des matériaux. Et si vous trouvez le design du TS1 trop fonctionnel, il existe aussi le polo POL à manches courtes ou longues qui bénéficient de la même composition mais sous le look d’un vêtement classique. Et tant que vous y êtes, il y a aussi le tour de cou et le bonnet (pour protéger l’intérieur du casque).

Bref, il y a de quoi vous équiper été comme hiver, de bas en haut.

Merci à Go Fast Moto et qui sait, vous aurez peut-être le plaisir de lire d’autres articles sur leurs produits par la suite.

 

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement
Article précédentLes GPS moto Garmin
Article suivantIl débarque, le Honda X-ADV

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,372FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité