Sébastien dans la cohue de Assen

Sébastien Le Grelle rentre au bercail avec un beau capital de pointsCette première épreuve du Championnat de Belgique dans le cadre du Championnat de Hollande est aussi une occasion pour tous les coureurs des championnats des pays voisins de se retrouver à une répétition générale dans une course « pour de vrai ». C’est donc à un plateau fourni avec des pointures reconnues que Sébastien Le Grelle est confronté ce premier week-end d’avril dans la cathédrale d’Assen.Supersport Ils sont une septantaine de candidats à s’affronter en Supersport. Sébastien doit retrouver ses marques. Malheureusement, lors du warm-up, une glissade… et Seb passe au-dessus de sa Honda qui finit dans le mur de pneus. Il s’agit de remettre la machine, assez abîmée, en état pour la course. Sébastien est au départ. Ce qui est déjà un exploit. Il prend un bon départ, mais la course est arrêtée à la suite d’un accident. Tous se remettent sur la grille pour un nouveau départ. Sébastien, un peu nerveux, bouge avant l’extinction des feux. Il s’arrête revient et part avec les autres mais avec l’appréhension d’être sanctionner d’un passage par la pit-lane. « J’ai roulé avec plaisir. Mais la fourche avait été abîmée lors de ma cabriole du warm-up. J’avais beaucoup de vibrations. De plus, craignant l’arrivée de la pluie, je n’ai pas fait le bon choix de pneus. Sur la piste froide, je manquais de grip. La concurrence était très relevée. » En fin de compte, Sébastien s’en tire bien dans cette catégorie Supersport. Il se classe deuxième Belge derrière son équipier Vincent Lonbois. Il engrange 20 points toujours bons à prendre pour le championnat. SuperbikeDans la classe Superbike, ils sont une cinquantaine de prétendants, de nouveau un plateau relevé. Pour Sébastien, c’est la découverte d’une nouvelle machine : la Yamaha R1. Il n’a eu que quelques tours de circuit à Croix-en-Ternois pour s’initier à cette R1, « une machine très différente de ce que j’ai connu. Elle est très efficace, mais je dois m’y faire. » Sur la grille, il est le deuxième Belge derrière Grégory Fastré. Au départ de la course, il est dans la roue de Fast Grégory, mais dépassé par deux coureurs, il ne peut le raccrocher. « Je me suis retrouvé derrière deux pilotes dans un faux rythme. Puis j’ai dû gérer pour sauvegarder mon pneu. Dans l’ensemble, j’ai fais une bonne course en améliorant mes chronos. La Yamaha est une excellent moto. Mais je dois encore l’apprendre et peaufiner les réglages pour l’adapter à ma conduite. » Dans cette catégorie aussi, il conclut à la deuxième place belge derrière Fastré encaissant, là aussi, 20 points. Voilà un Championnat de Belgique qui démarre pas mal pour Sébastien Le Grelle puisque dans les deux catégories qu’il a choisie, il se retrouve aux avant-postes. Il sait que la lutte sera serrée. Ce mois sera bien rempli pour Sébastien : après Croix-en-Ternois le week-end du 17, il sera au rendez-vous de Francorchamps le 24. Présent dans deux classes, il n’aura pas beaucoup de temps pour souffler.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,435FansLike
199FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité