SBK Portimao Biaggi et Melandri au coude à  coude

C’est sur le somptueux tracé de l’Algarve qu’aura lieu ce week-end le treizième et avant-dernier rendez-vous de la saison du Championnat du monde eni FIM Superbike 2012. Un championnat particulièrement relevé et animé depuis le début de l’année qui s’apprête à vivre un final époustouflant entre les deux pilotes italiens Max Biaggi (Aprilia Racing Team) et Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport).
SBK Portimao Biaggi et Melandri au coude à  coude
SBK Portimao Biaggi et Melandri au coude à  coude
Peu épargnés par les évènements lors des deux dernières courses qui se sont déroulées fin août à Moscou et début septembre en Allemagne, les deux Italiens ont tour à tour signé une victoire chacun et connu la désillusion de la chute avec un zéro point marqué à la clef. Séparé de seulement 9,5 points en faveur de Max Biaggi, les deux leaders du Championnat arrivent au Portugal avec une grande pression sur les épaules. Ni l’un, ni l’autre n’a plus le droit à l’erreur.
SBK Portimao Biaggi et Melandri au coude à  coude
Derrière, un troisième homme est à l’affût.Le pilote Anglais Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) ne compte en effet que dix-sept points de retard sur Melandri, et 26,5 points de retard sur Biaggi. La moindre chute de l’un ou de l’autre, comme ce fut le cas sur le Moscow Raceway ou encore au Nurburgring, et l’officiel Kawasaki se transforme en une réelle menace pour le titre. Il reste encore cent points possibles à gagner et dans ces conditions, Sykes est très loin d’être distancé.Néanmoins, les débats pourraient être arbitrés par la cohorte Ducati, Carlos Checa (Althea Racing). Le Catalan avait largement dominé les deux courses de Portimao l’an passé en asseyant définitivement son titre de Champion du Monde 2012. Un souvenir inoubliable pour le pilote Ducati qui a connu depuis des hauts et des bas au guidon de sa 1198R. Portimao sera sans doute pour lui, et son coéquipier Davide Giugliano (Althea Racing) l’occasion d’une belle performance. On attend évidemment au rendez-vous Sylvain Guintoli (PATA Racing Team) qui avait été le seul l’an dernier à pouvoir suivre le rythme du pilote Espagnol en tête et qui avait même mené un long moment la seconde course avant d’être rattrapé par Checa. Le Français aime le tracé de l’Algarve et on attend une belle performance du pilote de l’équipe PATA Racing.Ce sera aussi sans doute le cas de Loris Baz (Kawasaki Racing Team) dont les progrès constants laissent supposer qu’il a largement les possibilités de se battre au sein du groupe de tête. Un groupe qui comporte néanmoins de nombreux membres, comme Eugene Laverty (Aprilia Racing Team), ou encore Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport), les deux lieutenants des leaders italiens du Championnat chez Aprilia et BMW. Nul doute que l’on retrouvera aussi Jonathan Rea (Honda World Superbike Team) fraichement débarqué de Misano (Italie) où il a disputé le dernier Grand Prix au guidon de la Honda officielle, sans oublier évidemment le récent vainqueur de la seconde course du Nurburgring, le très sympathique Chaz Davies (ParkinGO MTC Racing) qui signe une fin de saison remarquable au guidon de son Aprilia privée.Classement provisoire : 1. Biaggi 318; 2. Melandri 308,5; 3. Sykes 291,5; 4. Checa 247,5; 5. Rea 225,5; 6. Laverty 213,5; 7. Haslam 189; 8. Davies 156,5; 9. Guintoli 143,5; 10. Giugliano 125; 11. Fabrizio 119,5; 12. Camier 104,5; 13. Badovini 99; 14. Baz 98; 15. Smrz 92,5; 16. Berger 74…SupersportAprès sa quatrième victoire de la saison en Championnat du Monde Supersport à l’occasion du rendez-vous Allemand du Nurburgring, Kenan Sofuoglu (Kawasaki Lorenzini) s’est ouvert les portes d’un troisième titre mondial dans la catégorie.Il possède désormais 37 points d’avance sur son poursuivant direct, le Français Jules Cluzel (PTR Honda). Le pilote Turc pourrait ainsi devenir Champion du Monde Supersport 2012 dès ce week-end à Portimao. Avec seize points d’avance sur son compatriote Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step), Jules Cluzel achève une campagne 2012 exemplaire et vise la place de vice-champion dès sa première année de participation en catégorie Supersport. Cependant, il devra contenir les assauts d’un Fabien Foret à l’affût qui a déclaré vouloir remporter au moins une des deux dernières courses de la saison et se hisser sur le podium de l’autre. Cela promet déjà une chaude lutte en tête entre les deux Français, lutte que devrait arbitrer Sam Lowes (Bogdanka PTR Honda), en très nette perte de vitesse depuis deux courses. L’Anglais visera à redorer son blason à Portimao. Côté Français, on accordera une attention particulière au week-end de Romain Lanusse (Kawasaki Intermoto Step) qui rester pour l’heure à la porte du top dix, et à celui de Florian Marino (MSD R-N Racing Team India) qui travaille avec son nouveau team indien pour engranger de l’expérience au sein du championnat du monde.Classement provisoire : 1. Sofuoglu 198; 2. Cluzel 160; 3. Foret 144; 4. Lowes 141; 5. Parkes 122; 6. Morais 84; 7. Baldolini 78; 8. Quarmby 77…
SBK Portimao Biaggi et Melandri au coude à  coude
Superstock 1000Les évènements ont tourné en faveur de Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia GoldBet STK Team) il y a dix jours sur le circuit du Nurburgring. Parmi les quatre premiers du classement provisoire de la Coupe FIM Superstock 1000, seul le Français est parvenu à rester sur ses roues en course. Il a empoché les 25 points de la victoire et s’est totalement relancé dans la course au titre à deux courses du terme de la saison.Alors qu’il reste cinquante points possibles à empocher, le pilote BMW talonne le pilote Italien de la Ducati Panigale Eddi La Marra (Barni Racing Team Italia). Ce dernier conserve pour l’heure la première place du classement provisoire, mais n’a plus que six points d’avance sur le Français.Derrière, à quelques longueurs, on retrouve Bryan Staring (Team Pedercini) à 33 points et Jérémy Guarnoni (MRS) à 37 points. Le toulousain ne manquera pas l’occasion de glaner quelques gros points à Portimao pour tenter de terminer sur le podium final du Championnat 2012. En embuscade aux cinquième et sixième places du générale, à seulement quatre points du Français, Lorenzo Savadori (Barni Racing Team Italia) et Markus Reiterberger (Team alpha Racing) n’ont pas dit leur dernier mot.Classement provisoire : 1. La Marra 119; 2. Barrier 113; 3. Staring 86; 4. Guarnoni 82; 5. Savadori 78; 6. Reiterberger 78; 7. Coghlan 68; 8. Bergman 68…

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité