Rossi sans faute au Sachsenring

Retour sur les courses des Championnats du Monde FIM MotoGP, 250 et 125 qui se sont déroulées dimanche en Allemagne.
MotoGP
Valentino Rossi savait depuis le début de la saison qu’il ne serait pas facile de défendre son titre de champion du Monde MotoGP, et l’Italien a de nouveau dû exceller pour remporter la victoire au Grand Prix d’Allemagne. Le pilote du team Fiat Yamaha s’est imposé juste devant son co-équipier et rival Jorge Lorenzo dans une course à couper le souffle, à l’issue de laquelle il renforce son avantage au classement général.Après être parti de la pole position pour la première fois sur la piste allemande, Rossi est passé en tête de la course dans le treizième tour. L’Italien et son co-équipier, Lorenzo, ont pris un peu d’avance sur leurs adversaires et se sont battus en duel jusqu’à un dernier tour semblable à celui de Barcelone. Rossi avait définitivement pris la tête de la course à la fin de la ligne droite des stands à deux tours de l’arrivée, et a ensuite résisté à tous les assauts de son jeune rival pour remporter sa quatrième victoire de l’année.Partant de la huitième position sur la grille, Dani Pedrosa s’était cependant annoncé comme un prétendant à la victoire en signant le meilleur chrono du warm-up dimanche matin. De nouveau auteur d’un excellent départ, l’Espagnol a lutté dans le groupe de tête jusqu’à ce que les deux pilotes du team Fiat Yamaha s’échappent. La star du team Repsol Honda complète le podium avec moins de trois secondes de retard sur les deux premiers.Bien qu’il soit encore malade, Casey Stoner a été très performant et a mené en début de course. L’Australien s’est finalement fait doubler pas Pedrosa à cinq tours de l’arrivée, et a laissé filer l’Espagnol en commettant une petite erreur un tour plus tard.Alex de Angelis et Toni Elías ont de leur côté réussi leur opération sauvetage pour le team San Carlo Honda Gresini en se classant respectivement cinquième et sixième. La performance d’Elías est probablement la plus impressionnante, puisque le jeune Catalan était dernier sur la grille de départ.Seuls deux abandons sont à noter, celui de Randy de Puniet suite à une chute sans gravité mais à haute vitesse dans le premier tour et celui d’Andrea Dovizioso. L’Italien a chuté à cause d’un pneu avant trop usé et a donc terminé sa journée avant la fin de la course.
Rossi sans faute au Sachsenring250cc
Marco Simoncelli est revenu dans la course au titre en s’imposant au Grand Prix d’Allemagne 250cc, sa seconde victoire cette année.Comme en 2008, le pilote du team Metis Gilera s’est rapidement échappé en tête de la course, mais avait cette fois Alex Debon dans sa roue. Simoncelli n’a pas pu se défaire du vétéran espagnol malgré beaucoup d’efforts, mais est parvenu à maintenir une cadence suffisamment élevée pour se mettre à l’abri d’un éventuel dépassement.Debon a bien tenu la deuxième place et monte sur le podium pour la première fois de la saison, tandis que la troisième place a été particulièrement disputée. Alvaro Bautista a tiré le groupe de poursuivants jusque dans le dernier tour mais n’a pas réussi à passer Debon. Bautista a néanmoins signé le record du tour et terminé devant son rival Hiroshi Aoyama, qui ne dispose plus que de dix points d’avance sur lui en tête du championnat.Qualifié en première ligne, Héctor Barbera est le seul pilote à s’être approché du top quatre, mais n’a pas pu tenir le rythme de Bautista et d’Aoyama à la fin de la course. également engagé dans la bataille, Mattia Pasini a chuté dans les derniers tours.La course a pris un second départ après l’arrivée de la pluie lors du premier tour, mais les pilotes sont finalement repassés sur slicks entre les deux départs puisque la piste était suffisamment sèche selon la majorité des pilotes.
Rossi sans faute au Sachsenring
125cc
Julian Simon a renforcé son avantage en tête du Championnat 125cc avec une victoire en solitaire. Le pilote du team Bancaja Aspar avait dominé toutes les séances sur piste mouillée depuis vendredi, et s’est montré aussi performant sur le sec en s’imposant pour la deuxième fois de l’année.Simon commençait déjà à rattraper et à doubler les pilotes les plus lents à la mi-course sur l’une des plus courtes pistes du calendrier, et comptait plus de cinq secondes d’avance au moment de franchir la ligne d’arrivée.Sergio Gadea, co-équipier de Simon, termine deuxième de la course et prend la deuxième place au classement général. Joan Olive (Belson Derbi) se classe dans le top trois pour la première fois de la saison et complète un podium 100 % espagnol après avoir pris le dessus sur Nico Terol, quatrième, et Marc Marquez. Ce dernier a subi une chute dans le dernier tour suite à une collision avec Olive.Bradley Smith concède la seconde place du classement général après avoir chuté à deux reprises. Le pilote britannique est remonté sur sa moto après une chute dans le premier tour, et a de nouveau chuté dans le quatrième tour. Le pilote du team Bancaja Aspar ne termine pas dans les points pour la première fois de la saison.Pol Espargaro, co-équipier d’Olive, complète un top cinq 100 % espagnol devant le pilote local Sandro Cortese et Andrea Iannone, qui était parti de la 22e position sur la grille.

Geoffroyhttp://www.Objectif-moto.Com
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité