Rabat en Moto 2 s’impose à  Indianapolis et Marquez en Moto GP

Esteve Rabat a réalisé une excellente fin de course au Brickyard pour revenir sur Takaaki Nakagami et remporter la seconde victoire de sa carrière. Derrière le Japonais, qui avait mené durant la quasi-totalité de la course, Scott Redding a pris la troisième place devant Pol Espargaró et accroit son avance sur l’Espagnol à vingt-six points.
Rabat  en Moto 2 s’impose à  Indianapolis et Marquez en Moto GP
Vainqueur pour la première fois de carrière à Jerez lors de la troisième manche de la saison, Esteve Rabat (Tuenti HP 40) a remporté une seconde victoire dimanche au Grand Prix Red Bull d’Indianapolis, dans le Championnat du Monde FIM Moto2 en remontant jusqu’à la première position dans le dernier quart de la course.
Qualifié en troisième position, Takaaki Nakagami (Italtrans Racing) s’était installé derrière Scott Redding (Marc VDS Racing) dans le premier enchaînement de virages et n’a pas tardé à s’emparer de la tête de la course. Alors qu’il s’était forgé une avance suffisante pour espérer remporter sa première victoire en Grand Prix, le Japonais a beaucoup souffert d’un pneu arrière trop usé en fin de course et a été doublé par Rabat, qui venait de passer Redding et Pol Espargaró (Tuenti HP 40), à trois tours de l’arrivée.
Egalement gêné pas l’usure de son pneu arrière, Redding est parvenu à reprendre le dessus sur Espargaró à quatre tours du drapeau à damier et compte désormais vingt-six points d’avance sur son principal rival pour le titre Moto2TM 2013.
Auteur d’une bonne course, Dominique Aegerter (Technomag carXpert) a fini en cinquième position, juste derrière Espargaró, tandis que Simone Corsi (NGM Mobile Forward Racing), Mika Kallio (Marc VDS Racing), Johann Zarco (Came IodaRacing Project), Xavier Siméon (Maptaq SAG Zelos) et Jordi Torres (Mapfre Aspar) figuraient eux aussi dans le Top 10.
Tom Lüthi (Interwetten Paddock) a pris la treizième place, derrière Julián Simón (Italtrans Racing) et Nico Terol (Mapfre Aspar). Mike Di Meglio (JiR Moto2) a fini vingt-et-unième. Louis Rossi (Tech3 Racing) a pris la vingt-quatrième place, derrière son coéquipier Danny Kent (Tech3 Racing) et devant le Wild Card Américain James Rispoli (GPTech).
En Moto GP
Favori pour la victoire après avoir dominé les essais libres et pulvérisé le record de la pole position en qualifications, Marc Márquez (Repsol Honda) a de nouveau été un cran au-dessus de ses adversaires dimanche en course lors de la dixième manche du Championnat du Monde FIM MotoGP 2013 à Indianapolis.
Rabat  en Moto 2 s’impose à  Indianapolis et Marquez en Moto GP
Mal parti en tête de la grille, Márquez a été dépassé par Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), Dani Pedrosa (Repsol Honda) et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) au départ de la course et s’est ensuite contenté de suivre Lorenzo et Pedrosa sur le premier tiers de l’épreuve, tandis que Smith redescendait derrière son coéquipier Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3), Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini), Stefan Bradl (LCR Honda) et Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing).
Confortablement installé dans la roue du Champion du Monde en titre, Márquez a doublé Lorenzo dans le douzième tour et n’a ensuite jamais été inquiété par le Majorquin ni par son coéquipier Dani Pedrosa, qui restait juste derrière en troisième position. Le Champion du Monde Moto2TM 2012, qui avait déjà gagné à Indy ces deux dernières années, a franchi la ligne d’arrivée avec trois bonnes secondes d’avance sur Pedrosa et Lorenzo, battu par le Catalan à quelques tours du drapeau à damier.
Grâce à cette victoire, sa troisième sur le territoire américain cette année suite à celles d’Austin et de Laguna Seca, Márquez porte son avance au Championnat à 21 points sur Pedrosa et 35 sur Lorenzo.
Crutchlow a quant à lui longtemps tenu en quatrième position avant de la concéder à Bautista à sept tours de l’arrivée. Les deux pilotes ont ensuite été rejoints par Rossi, qui se lançait dans une remontée dont lui seul à le secret et venait de dépasser Bradl. Les trois pilotes se sont fermement disputés la quatrième place, remportée par Rossi avec 0.060s d’avance sur Crutchlow et 0.106s sur Bautista.
Rabat  en Moto 2 s’impose à  Indianapolis et Marquez en Moto GP
Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) a fini huitième en profitant une fois de plus d’un duel entre Nicky Hayden (Ducati) et Andrea Dovizioso (Ducati), passés par le Britannique juste avant la ligne après s’être touchés et avoir dévié de la trajectoire de course dans le dernier virage.
Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) a pris la onzième position devant Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), premier pilote CRT, et Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing) tandis que Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), victime d’un problème technique, avait été forcé à rentrer aux stands pour abandonner en début d’épreuve.
Rabat  en Moto 2 s’impose à  Indianapolis et Marquez en Moto GP
La saison MotoGP continue le week-end prochain à Brno avec le Grand Prix bwin de République Tchèque.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité