Pedrosa renoue avec la victoire

Pedrosa renoue avec la victoire
Plus d’un an après son triomphe avec Honda à Barcelone la saison dernière, Dani Pedrosa s’est imposé à Laguna Seca dimanche. L’Espagnol a pris la tête de la course dès le premier virage après s’être élancé de la quatrième position sur la grille, et n’a jamais été inquiété par ses rivaux malgré le retour de Valentino Rossi dans le dernier tour. Après une série d’accidents et de blessures, Pedrosa est rapidement revenu à son meilleur niveau et a maintenu une cadence qu’aucun de ses rivaux n’est parvenu à atteindre sur le circuit californien. Le pilote du team Repsol Honda avait déjà creusé un écart important à la mi-course, avant que Rossi revienne sur lui en fin de course et manquait de réaliser le holp-up dans le dernier virage. Pedrosa a cependant encore beaucoup à faire pour s’affirmer comme prétendant au titre MotoGP 2009. Rossi a conforté sa place de leader du Championnat en terminant deuxième de la manche américaine, devant Jorge Lorenzo et Casey Stoner. Pilotant malgré ses blessures à l’épaule et au pied, Lorenzo a eu l’occasion de doubler Rossi pour prendre la deuxième place à quatre tours de l’arrivée, mais le pilote majorquin n’a pas réussi sa manœuvre et a dû se contenter de la troisième place. Stoner a quant à lui couru avec les leaders durant la première partie de la course avant de se faire distancer. Quatrième pilote à franchir la ligne d’arrivée, l’Australien reste au contact des deux pilotes du team Fiat Yamaha dans le classement général. Nicky Hayden a de son côté réalisé une bonne performance et s’est classé dans le top cinq pour la première fois depuis qu’il a rejoint Ducati, l’Américain ayant terminé juste devant Toni Elias (San Carlo Honda Gresini), lui aussi auteur d’une performance encourageante. Colin Edwards (Monster Yamaha Tech 3), Chris Vermeulen (Rizla Suzuki), Randy de Puniet (LCR Honda) et Marco Melandri (Hayate Racing) complètent le top dix. Nouvelle déception pour Andrea Dovizioso (Repsol Honda) qui perd du terrain dans le classement général suite à son second abandon consécutif. L’Italien a jeté l’éponge suite à une chute dans le septième tour, tandis que Gabor Talmacsi (Scot Racing), Loris Capirossi (Rizla Suzuki), Sete Gibernau (Grupo Francisco Hernando) et James Toseland (Monster Yamaha Tech 3) ont connu le même sort, ce dernier ayant été disqualifié.

Article précédentMoto guzzi Griso 850
Article suivantHusaberg prolonge Oriol Mena

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Le salon de Bruxelles, avec ou sans moto ?

Le salon de Bruxelles est bien confirmé mais vous n'êtes sûrement pas sans savoir que certaines marques motos ont annoncé qu'elles n'y...

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...
Publicité