Nexx SX.100 : le petit qui joue dans la cour des grands

Fondée en 2001, la société NEXX se targue d’une production 100% européenne, d’un circuit de vente court afin de contenir les prix et d’une qualité irréprochable. Curieux de vérifier ces affirmations, Objectif Moto a testé le SX.100, modèle de base des intégraux fabriqués par la firme portugaise.

« Meets urban soul », tel est le slogan publicitaire choisi pour lancer ce modèle. Pour un intégral, le message peut paraître étonnant. « Urbain » en raison de son poids, de son profil aérodynamique qui lui confère un niveau sonore de bonne qualité, de son champ de vision supérieur à la moyenne et de son confort.

Au premier abord, c’est effectivement une impression de qualité, de solidité et de finition soignée qui domine. Sans être révolutionnaire, le design attire les regards. Bien proportionné et sans forme anguleuse, le NEXX se démarque par son petit becquet avant et arrière et sa prise d’air frontale évasée. Mais c’est principalement au niveau des décorations proposées qu’il fait preuve d’originalité. Vous avez l’embarras du choix entre les livrées Blast, Quantic, Plain (unies) et Orion. Dans chaque variante, plusieurs couleurs ou designs sont proposés, avec un total de 26 possibilités. Comme il fallait bien choisir, c’est le « Blast Néon Amarelo » qui a obtenu mes faveurs. Juste ce qu’il faut de fluo pour la sécurité, un mélange de noir et de gris métallisé avec quelques touches de blanc.

Le SX.100 est fabriqué selon un procédé spécifique à la marque baptisé « Advanced Thermo Résine » (A.T.R.), avec comme conséquence un poids particulièrement contenu de 1.550g. Un effort particulier a été apporté à l’aérodynamisme afin de réduire les bruits au maximum. Par rapport à des casques plus huppés, le NEXX s’en sort très bien. Les turbulences et les sifflements sont supportables, même à haute vitesse sans protection contre le vent. Le confort est encore amélioré grâce à un déflecteur interne amovible et une bavette anti remous, amovible également, située sous la mentonnière, qui réduisent au maximum les entrées d’air.

Le système d’aération originale baptisé « Air Dynamic System » est assuré par un réseau de canaux internes (Easy Flow Channels) qui assurent une ventilation optimale et procurent une sensation de confort au niveau de la partie supérieure mais également latérale de la tête. Par contre, une position intermédiaire de l’ouïe frontale aurait été la bienvenue. La prise d’air inférieure assure une ventilation de la visière mais ne procure pas une aération directe du visage. Pour cela, il faudra ouvrir la visière au premier cran avec des conséquences minimes au niveau acoustique.

Nexx SX.100 : le petit qui joue dans la cour des grands
Air Dynamic System

La visière incolore et anti rayures est un autre point fort du SX.100. Munie d’un « PINLOCK 70 » de dernière génération plus large et plus haut, elle offre une surface supérieure de 15° (225° au lieu de 210°) et un angle de vision total de plus de 20° (72° au lieu de 52°) par rapport à la moyenne. Extérieurement cela se remarque lorsqu’on place le NEXX à côté d’un casque muni d’une visière standard. A l’usage, la différence est évidente et le champ de vision plus large. Le confort est également amélioré grâce à la visière solaire intégrée, très facile à manœuvrer, qui présente une belle surface et filtre 99% des U.V. Le démontage – remontage de la visière est un jeu d’enfant grâce au système de cliquets « X-swift » disposés au niveau des charnières. Il permet un changement de visière en 8 secondes chrono. L’amélioration majeure, c’est qu’il ne faut pas des doigts de chirurgien ou un outil pour l’actionner. Réglable sur quatre niveaux d’ouverture, la visière est également proposée en différentes teintes.

Nexx SX.100 : le petit qui joue dans la cour des grands
Champ de vision amélioré

Le revêtement intérieur est en tissu 3D, thermoformé amovible et lavable, antiallergique et anti-transpirant. A l’usage, le port du SX.100 se révèle très agréable. Il rivalise facilement avec des casques de standing nettement supérieur. L’enfiler et le retirer ne pose pas de problème majeur grâce notamment aux petits élastiques qui maintiennent les sangles de fermeture. Il fallait y penser ! Par contre, vu ses dimensions, la bavette inférieure nécessite un ajustement une fois le casque enfilé. Les porteurs de lunettes y trouveront leur compte, si ne n’est que le déflecteur avant à tendance à favoriser la formation de buée sur celles-ci à l’arrêt. Très facile d’utilisation et précise, une fermeture micrométrique assure la fixation

Mais le « NEXX plus ultra » est le pré-équipement Bluetooth X-COM développé en partenariat avec SENA (https://www.sena.com/wp-content/uploads/2014/04/XCOM_FR_v5.0_Web_140219.pdf) . Avec le système X-COM, vous pouvez appeler mains libres via Bluetooth à partir de votre téléphone mobile, écouter de la musique stéréo, donner des commandes vocales pour les systèmes de navigation GPS Bluetooth ou avoir des conversations avec les autres conducteurs ou passagers. Un logement prévu d’origine permet d’intégrer parfaitement le système au casque. A l’intérieur, tous les emplacements sont prévus afin d’installer la batterie, le câble, l’antenne, les écouteurs et le micro.

(https://www.youtube.com/watch?v=2IZ5u9PVPU0&t=96s)

Au vu de ces qualités et originalités, on pourrait s’attendre à un prix de milieu de gamme d’environ 300 €. Que nenni ! Le SX.100 est tarifé de 170 à 220 € selon la déco !  A ce prix, difficile de se plaindre ! Si vous souhaitez l’équiper du X-COM, il faudra débourser 240 €, soit plus que le prix du casque ! Mais, il est possible d’installer un intercom moins onéreux.

En conclusion, avec sa gamme SX.100, NEXX propose un rapport qualité – prix difficile à battre. Plusieurs innovations en font un casque original. Retenons principalement le champ de vision élargi et l’intercom intégré. Ajoutons le choix de designs très étendu, la qualité de finition, le confort et la sensation de sécurité, et enfin, un prix plus qu’abordable. Ces qualités démontrent que la firme portugaise est à la hauteur de ses ambitions. Enfin, pour les consommateurs avertis que sont les motards, le fait d’acheter un produit 100 % made in Europe peut avoir une importance. Le seul bémol à mentionner est l’absence de mécanisme d’extraction rapide.

Pour plus d’informations, consultez le site très complet http://nexx-helmets.com/pt/home

Les caractéristiques :

  • Casque ATR / PC
  • ECE / 22-05 Standard, DOT et NBR-7471: 2001
  • Deux entrées d’air et deux sorties (Dynamic System Air)
  • Revêtement anti-allergique et doublure anti-transpiration
  • Doublure côté et 3D, amovible, ajustable et lavable
  • Déflecteur frontal amovible
  • Système latéral d’atténuation des bruits
  • Déflecteur
  • Fermeture micrométrique
  • Champ de vision large
  • Visière Lexan PC avec système de changement rapide Visor X-SWIFT
  • Visière préparée pour l’utilisation Pinlock 70
  • Système de ventilation Visor
  • Lunettes de soleil intérieur 80% solaire, vue panoramique
  • Préparé pour l’utilisation du système Intercom NEXX X-COM
  • Tailles disponibles: XS à XXL
Nexx SX.100 : le petit qui joue dans la cour des grands
Dominique
Enseignant tombé dans le monde de la moto très jeune
Article précédentOpération: 24h Chrono !
Article suivantN600 CRUISER NAU HELMETS

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,446FansLike
196FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

CF MOTO : La Chine débarque.

Pour le motard belge, la Chine ne constitue pas, au contraire du Japon, des Etats-Unis, de l’Italie ou de la Grande-Bretagne, un centre d’intérêt particulier. Excepté quelques marques pratiquement inconnues commercialisées par une poignée de dealers multimarques et présentées dans les coins reculés du salon, les motos chinoises sont rares, voire inexistantes sur nos routes. Cela pourrait bien changer avec l’arrivée des CFMOTO et autre VOGE.

Nouveau site web et journées d’essai chez CFMoto

À partir du mois de mars, CFMoto organise un roadshow où vous pouvez vous rendre chez votreconcessionnaire local pour un essai (gratuit)...
Publicité