Moto Retro Wieze

Les 22 & 23 septembre 201, la plus grande bourse internationale en Belgique pour les motos anciennes et classiques.
Moto Retro Wieze Moto Retro Wieze
Le Top 20 international des scooters compilé par les passionnés de scootersLes semaines passées, les passionnés de scooters ont eu l’occasion de nous communiquer leur Top 3 personnel. Nous admettons que nous avons reçu quelques suggestions de modèles dont nous ignoraient même l’existence. Nous faisons tout pour rassembler les 20 scooters les plus nominés sur le même plateau d’exposition à Moto Retro Wieze. Notre recherche n’est pas encore terminée et elle prouve ne pas être facile. Vous découvrerez le résultat définitif surprenant les samedi 22 et dimanche 23 septembre dans les Oktoberhallen à Wieze.
Moto Retro Wieze Moto Retro Wieze
Le scooter : évolution d’un moyen de transport simple au Royaume-Uni et aux Etats Unis ….
Réalisons-nous encore que le scooter existe déjà près de 100 ans ? Au cours de ce siècle, plusieurs marques ont vu la lumière du jour et presque autant ont disparu. C’est seulement après la deuxième guerre mondiale que le scooter recevra sa forme finale en Italie grâce à Piaggio. Mais des autres avaient déjà donné un coup de pouce.Les tous premiers scooters étaient des patinettes, des planches plates avec des petites roues – en Belgique ils portent le nom de trottinettes – sur lesquelles au Royaume-Uni et aux Etats Unis furent montées des moteurs auxiliaires. Les utilisateurs de ces premiers exemplaires partaient comme des fusées et patinaient. D’où le mot anglais scoot ou (patiner en français).En 1919 la marque anglaise Skootamota savait déjà qu’il y avait un public féminin potentiel pour cette simple trottinette à moteur auxiliaire. La société concentra toute sa publicité sur des dames aisées. Skootamota se venta dans ses pubs que leur machine était la solution la moins chère et la plus rapide et que dès lors ces dames et demoiselles ne devaient plus attendre le taxi pour se faire conduire à leurs rendez-vous d’amour ou pour visiter les magasins de mode.Par la suite, il y eut également des modèles plus luxueux et plus lourds avec des fauteuils en rotin dossés de coussins royales comme ce fût le cas avec la marque Monet Goyon. En Belgique, La Mondiale sortit le « Tourisme » avec une planche robuste et des tôles solides pour protéger les jambes. Mais le modèle qui ressemble le plus au scooter d’après guerre est sans question la moto anglaise Unibus de 1920. Mais personne ne fut intéressé… Aux Etats-Unis un autre modèle historique sortait en 1938 avec le Salsbury Model 50.
….jusqu’à l’objet de culte pour des générations de passionnés
En 1945, une scéance d’information visionnaire de Piaggio avec son designer Corradino d’Ascanio suffira pour élever le scooter à son statut de culte. D’Ascanio devait s’assurer que son projet de scooter répondait aux critères suivants :1) Le conducteur doit pouvoir réparer une crevaison de pneu lui-même ;2) Il doit pouvoir s’asseoir sans être gêné par le réservoir à essence ;3) La moto doit manœuvrer facilement dans tout trafic ;4) La moto ne peut pas salir les vêtements du conducteur. La présentation visionnaire de Piaggio en 1945 à son ingénieur Corradino d’Ascanio fût la base de la Vespa. Prèsque 70 ans plus tard, le scooter est plus populaire que jamais.D’Ascanio, un ingénieur spécialisé en aéronautique, est arrivé en 1946 avec le premier modèle de série « 98 ». Dans son projet il avait utilisé ses connaissances de l’aéronautique pour le placement de la moto, la suspension, la carrosserie… ce qui donnait comme résultat la conception révolutionnaire de la Vespa. La légende du scooter était née et est aujourd’hui toujours présente.
Présentation en première de nouveaux livres à Moto Retro WiezeUne information qui plaira à tous les amateurs de bon livres de motos : Jan Kerckhof et François-Marie Dumas présentent chacun leur dernier livre à Moto Retro Wieze. Jan Kerckhof présente ‘The Continental Circus’ et le pilote de course Auguste Goffin pendant les jours de gloires des circuits de rues dans les années d’après-guerre. Dans son livre, Dumas parle des motos classiques « hors catégorie », les prototypes et les modèles exceptionnels. Les deux livres sont sans aucun doute un atout pour votre bibliothèque
Moto Retro Wieze
THE CONTINENTAL CIRCUS – J. KerckhofLes courses sur route connurent leur apogée durant les premières années après la Seconde Guerre Mondiale. Les offres de courses sur le continent Européen étaient énormes. Les pilotes voyageaient d’une manifestation à l’autre, individuellement ou en convoi, comme un cirque ambulant: ‘the Continental Circus’.Après la Guerre, l’industrie de la moto belge abandonnait cependant la vitesse pure pour se cibler sur le motocross. Nos pilotes furent contraints de jouer un rôle secondaire et de défendre les couleurs nationales comme pilotes indépendants contre une forte opposition des pilotes d’usine sur des machines d’usine supérieures.Ainsi, le titre officieux de meilleur pilote indépendant du monde peut être considéré comme une victoire morale d’Auguste Goffin sur les pilotes d’usine. Auguste Goffin était le plus glorieux pilote de vitesse pure en Belgique: il n’obtint pas moins de 14 titres de champion national dans la période entre 1938 et 1955. Il a disputé plus de 400 épreuves de vitesse, tant en Belgique qu’à l’étranger. Ce livre est également un hommage aux autres champions belges de l’époque et rivaux d’Auguste Goffin, tels que Roger Laurent, Léon Martin, Ergé, Firmin Dauwe et son pupille Raymond Bogaerdt. Nos héros sidecaristes ne sont pas oubliés, en particulier l’incomparable Frans Vanderschrick, Julien Deronne, Marcel Masuy et le champion polyvalent Pierrot Vervroegen.Il y a aussi un chapitre sur les pilotes indépendants, les circuits routiers en Belgique et les motos de compétition de production
Moto Retro Wieze, les 22 & 23 septembre 2012 Informations pratiques
Date : les samedi 22 & dimanche 23 septembre 2012Heures d’ouverture : 9h30 – 17h.GPS: Oktoberhallen dans la Schrovestraat 24 à 9280 Wieze (Lebbeke) – entre Aalst et Dendermonde.Parking: gratuit pour les motards
Prix d’entrée : enfants -12 ans gratuit; adultes : €8.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité