Moto 2 – Thomas Lüthi remporte la victoire au Qatar !

Pour la première fois de sa déjà très longue carrière – Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten) a entamé, ce dimanche 20 mars 2016, sa quatorzième saison complète de GP et a remporté la première course de la saison sous les projecteurs du circuit de Losail, près de Doha (Qatar). Tom Lüthi, Luis Salom et Simone Corsi, ont conquis le podium suite à une course marquée par de nombreuses pénalités mais aussi par la présence de deux pilotes suisses dans le top 5 !

 Moto 2 – Thomas Lüthi remporte la victoire au Qatar !

Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten) s’est installé au sommet du classement du Championnat du Monde Moto2™ 2016 en s’imposant au Qatar lors de la première manche de l’année. Le Suisse s’est battu en duel avec Franco Morbidelli (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) durant toute la course et a fini par prendre l’avantage sur l’Italien, qui terminait juste derrière mais était tardivement pénalisé de vingt secondes pour départ anticipé. Cette pénalité permettait à Luis Salom (Páginas Amarillas HP 40) et à Simone Corsi (Speed Up Racing) de grimper aux seconde et troisième positions tandis que Morbidelli était déclassé à la septième place.

Qualifié en pole position, Jonas Folger (Dynavolt Intact GP), qui avait remporté l’épreuve en 2015, avait réalisé un excellent départ et avait réussi à prendre une seconde d’avance dès le premier tour mais est parti à la faute dans le quatrième, alors qu’il était seul en tête, qu’il venait de signer le record du tour et que trois des favoris au titre Moto2™ 2016 venaient de recevoir une pénalité de ride-through pour départ anticipé.

Des pilotes pénalisés, Johann Zarco (Ajo Motorsport) a été le premier à passer par la pit-lane et a été imité par Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2), Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40) et Marcel Schrötter (AGR Team) le tour suivant.

Suite à ces pénalités puis à la chute de Folger, Lüthi et Morbidelli se sont retrouvés en tête tandis que Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) était promu à la troisième place. Le Japonais a cependant à son tour été pénalisé pour être parti avant l’extinction des feux, à l’instar de Robin Mulhauser (CarXpert Interwetten), et perdait ainsi une bonne opportunité de monter sur le podium. Robin Mulhauser (carXpert) était pointé en seizième position lorsque, comme d’autres, il a subi les foudres de la Direction de course pour avoir anticipé son départ; il termine finalement vingtième.

Moto 2 – Thomas Lüthi remporte la victoire au Qatar !

Suite à cette deuxième décision, la Direction de Course s’est intéressé au cas de Morbidelli et de Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP), qui luttait pour le podium face à Simone Corsi (Speed up Racing), et a décidé d’attribuer une pénalité de vingt secondes à Morbidelli ainsi qu’à l’Allemand, qui prenait finalement la quinzième place.

À près de quatre secondes de Corsi, Hafizh Syahrin (Petronas Raceline Malaysia) s’est classé quatrième devant Dominique Aegerter (CarXpert Interwetten) et Danny Kent (Leopard Racing).

Rins et Lowes sont quant à eux remontés jusqu’aux huitième et neuvième places après leur ride through et ont fini devant Luca Marini (Forward Team), le rookie Portugais Miguel Oliveira (Leopard Racing) et Zarco, douzième malgré sa pénalité.

Ont pris les derniers points Ratthapark Wilairot (Idemitsu Honda Team Asia) et deux des pilotes pénalisés, Nakagami et Cortese.

Xavier Siméon (QMMF Racing) a pour sa part chuté dans le dernier tiers de la course et n’a pas pu repartir.

Moto 2 – Thomas Lüthi remporte la victoire au Qatar !

Tom Lüthi, qui partait de la dixième place sur la grille, remporte la première course Moto2™ de l’année après de multiples rebondissements.

A l’extinction des feux, Tom Lüthi a bondi de la troisième ligne pour venir se hisser en quatrième position alors que huit de ses concurrents volaient le départ. Au fil des drive-through, le peloton s’égraine et le Suisse se retrouve seul face à Franco Morbidelli en tête de course. Les deux pilotes s’attaquent à plusieurs reprises. Tom Lüthi passe finalement son adversaire dans le dernier tour et l’emporte avant d’apprendre que ce dernier faisait l’objet d’une pénalité de vingt secondes pour départ anticipé. Une décision qui ne change rien pour le pilote du team Garage Plus Interwetten.

Tom Lüthi : (Garage Plus Interwetten, vainqueur) « Je ne savais pas pour Morbidelli. Je viens de l’apprendre en arrivant au parc fermé mais ça ne change rien pour moi. Avec ou sans cette pénalité, peu importe ! Seule différence, j’aurais peut-être pris un peu moins de risque en course si je l’avais su. Mais j’ai gagné et je suis heureux. Je n’étais pas certain d’y arriver jusqu’à la fin car Franco attaquait fort. Mais je suis resté derrière lui et j’ai observé où je pouvais le passer. Et puis j’ai réussi à porter mon attaque. Un grand merci à mon team qui a fait un excellent travail après des qualifications compliqué. Maintenant nous sommes au top. »

Thomas Lüthi ajoute encore : « Je savais depuis les tests de la semaine dernière et les essais libres de jeudi et vendredi que j’avais le rythme pour jouer le podium. Il y avait encore un doute samedi, pour savoir s’il serait suffisant pour viser la victoire dans des conditions normales. C’est pour cela que nous avons encore tenté quelque chose lors des qualifications, ce qui m’a coûté des places sur la grille. En étant placé où je l’étais, je savais que la clef de ce GP, ce serait le départ. J’étais concentré comme jamais, je fixais le panneau lumineux et j’ai bien constaté que plusieurs pilotes ont bougé leur moto alors que le rouge était encore allumé, pas moi. Troisième au premier virage, j’avais réussi la première partie de ma mission. Restait à ne pas commettre l’erreur, spécialement parce que personne ne pouvait vraiment deviner comment se comporteraient les pneus dans la seconde partie de la course. Avec Franco Morbidelli, ce fut un duel acharné, mais toujours très correct. J’ai gagné sur la piste, avant même que l’on sache que lui aussi allait être pénalisé. C’est un début de championnat brillant et je dois adresser un immense merci à toute mon équipe, qui a fourni un travail formidable depuis dix jours. L’entente avec Gilles Bigot est parfaite, mais nous savons qu’il ne faudra pas baisser la garde. Le niveau de la catégorie est plus élevé que jamais et les prochaines courses seront autant de formidables défis. »

Dominique Aegerter, cinquième de ce qui était sa première course depuis son grave accident du GP d’Aragon 2015, « Domi » a confirmé en course la progression régulière constatée depuis les essais de la semaine dernière. Il avait besoin d’une course après sa longue pause forcée, il l’a parfaitement gérée.

Moto 2 – Thomas Lüthi remporte la victoire au Qatar !

Dominique Aegerter (carXpert Interwetten, dit : « Je suis très heureux pour Tom et pour toute l’équipe et, bien sûr, très content de mon résultat, de ces onze points. C’était ma première course depuis mon grave accident de l’an dernier et si j’ai toujours pensé qu’il n’y aurait aucune séquelle, que je n’éprouverais par d’appréhension particulière, j’avais besoin d’une confirmation. Elle est arrivée ce soir. Cela dit, au départ et dans les premiers tours, ce n’était pas encore le « vieux Domi ». Je n’ai pas été aussi agressif que je peux l’être. En revanche, en deuxième partie de GP, je me suis retrouvé et j’ai été très content de gagner mon dernier duel avec Danny Kent. Dans cette catégorie, c’est une véritable guerre que nous nous livrons et cette course m’a fait le plus grand bien. »

1/ Thomas LUTHI (SWI) Garage Plus Interwetten, 40’14.293

2/ Luis SALOM (SPA) SAG Team, + 9.610

3/ Simone CORSI (ITA) Speed Up Racing, + 9.665

 

Cliquez ici pour accéder à tous les résultats.

Source : MotoGP.com

 

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,402FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité