Melandri et Checa princes de Donington

Marco Melandri (Yamaha World Superbike Team) n’aura pas tardé pour inscrire son nom dans le liste des vainqueurs du course du Championnat du Monde FIM Superbike. Dès le deuxième rendez-vous de la saison, le pilote officiel Yamaha a remporté dimanche, à Donington (Grande-Bretagne), une superbe victoire.
Malgré un départ moyen dans le paquet, le pilote italien effectue une remontée remarquable et enlève la victoire devant un Jakub Smrz (Team Effenbert – Liberty Racing), héroïque, qui a mené la plus grande partie de la course. Derrière, Carlos Checa (Ducati Althea Racing), l’homme de la pole position qui a lui aussi raté son départ, revient tel un boulet de canon dans les derniers tours pour s’imposer à Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) et gravir la troisième marche du podium.
Lors de la course suivante, le scénario s’inverse entre l’Espagnol et l’Italien. Checa assure cette fois son départ et creuse l’écart dans les premiers tours. Derrière lui, les principaux animateurs du week-end sont au rendez-vous. Marco Melandri s’impose sur la seconde marche du podium devant Leon Camier (Aprilia Alitalia Racing Team) et Leon Haslam. Un bilan très positif pour Carlos Checa qui signe à Donington sa troisième victoire en quatre courses. Ducati peut souffler d’autant que la fébrilité de Max Biaggi (Aprilia Alitalia Racing Team) durant tout le week-end a rendu le champion du monde méconnaissable.
Enfermé dans le paquet de la première course dès le départ, le Romain va tout faire pour remonter vers le groupe de tête. Malheureusement, sa chevauchée sera à plusieurs reprises freinée par quelques fautes de trajectoires. Il termine la course à une frustrante septième place. Installé en deuxième ligne de la grille au départ de la deuxième course, Biaggi commet une bourde en bondissant de sa place bien avant l’extinction des feux. Départ volé, il doit passer par les stands. Il s’y refuse et se voit sanctionné d’un drapeau noir qui le met immédiatement hors course. Pour Biaggi et Aprilia, le cauchemar de Donington s’achève au fond du box avec un résultat nul. Grand perdant du week-end, il laisse ainsi filer de précieux points au Championnat et compte désormais 42 longueurs de retard sur Checa, leader.
Avec deux quatrièmes places, Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) assure les gros points pour BMW. Troisième pilote classé au Championnat du monde, il reste au contact de Checa et Melandri.
Si les gros bras du Championnat se sont illustrés à Donington, on ne peut passer sous silence les performances de Smrz lors de la première course qui, sans un choix de gommes trop tendres pour assurer le rythme en fin de course, aurait remporté son premier succès en Mondial Superbike. Le coéquipier de Sylvain Guintoli a néanmoins démontré que les qualités techniques de la moto et du team étaient bien réelles. Saluons aussi le travail réalisé par Kawasaki. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team Superbike) était un solide quatrième lorsqu’il a chuté dans la première course. On retiendra surtout l’énorme prestation de Joan Lascorz (Kawasaki Racing Team) dans la seconde course. Quatrième derrière Checa, Melandri et Camier, le jeune pilote espagnol qui fait ses débuts en Superbike a éclipsé bien des stars. Il est rattrapé dans les derniers tours par Leon Haslam et doit céder à cause de son pneu arrière détruit. Il termine cinquième et offre à la nouvelle Ninja son meilleur résultat en course.
Week-end timide pour Honda. Jonathan Rea (Castrol Honda) termine des courses sans éclat aux cinquième et sixième places, tandis que son coéquipier Ruben Xaus (Castrol Honda) finit au-delà de la dixième place.
Le clan français est passé très près de la catastrophe lorsque Maxime Berger (Supersonic Racing Team) a cassé sa jante au début de la première course. Il abandonne rapidement dans la seconde. Quant à Guintoli, il savait que la course serait difficile au regard de ses nombreuses blessures à la cheville et à la main. Deux fois onzième, il sauve quelques points avant de revenir totalement rétabli pour le troisième rendez-vous de la saison sur le circuit d’Assen dans trois semaines.
Première course: 1. Melandri M. (ITA) Yamaha YZF R1 34’33.189 (160,673 kph); 2. Smrz J. (CZE) Ducati 1098R 2.455; 3. Checa C. (ESP) Ducati 1098R 5.839; 4. Haslam L. (GBR) BMW S1000 RR 6.176; 5. Rea J. (GBR) Honda CBR1000RR 9.039; 6. Haga N. (JPN) Aprilia RSV4 Factory 9.215; 7. Biaggi M. (ITA) Aprilia RSV4 Factory 9.960; 8. Camier L. (GBR) Aprilia RSV4 Factory 14.860; 9. Corser T. (AUS) BMW S1000 RR 14.877; 10. Lascorz J. (ESP) Kawasaki ZX-10R 16.182; 11. Guintoli S. (FRA) Ducati 1098R 25.820; 12. Xaus R. (ESP) Honda CBR1000RR 28.378; 13. Badovini A. (ITA) BMW S1000 RR 31.869; 14. Rolfo R. (ITA) Kawasaki ZX-10R 40.015; 15. Aitchison M. (AUS) Kawasaki ZX-10R 1’00.128; etc.
Melandri et Checa princes de Donington
Deuxième course : 1. Checa C. (ESP) Ducati 1098R 34’21.537 (161,581 kph); 2. Melandri M. (ITA) Yamaha YZF R1 3.397; 3. Camier L. (GBR) Aprilia RSV4 Factory 5.902; 4. Haslam L. (GBR) BMW S1000 RR 13.842; 5. Lascorz J. (ESP) Kawasaki ZX-10R 14.253; 6. Rea J. (GBR) Honda CBR1000RR 19.413; 7. Fabrizio M. (ITA) Suzuki GSX-R1000 20.278; 8. Smrz J. (CZE) Ducati 1098R 21.160; 9. Badovini A. (ITA) BMW S1000 RR 24.298; 10. Xaus R. (ESP) Honda CBR1000RR 24.907; 11. Guintoli S. (FRA) Ducati 1098R 32.440; 12. Sykes T. (GBR) Kawasaki ZX-10R 32.679; 13. Corser T. (AUS) BMW S1000 RR 34.070; 14. Laverty E. (IRL) Yamaha YZF R1 36.418; 15. Rolfo R. (ITA) Kawasaki ZX-10R 44.037; 16. Aitchison M. (AUS) Kawasaki ZX-10R 52.412; etc.
Championnat (après 2 manches sur 13): 1. Checa 91; 2. Melandri 72; 3. Haslam 53; 4. Biaggi 49; 5. Smrz 42; 6. Rea 38; 7. Camier 37; 8. Fabrizio 27; 9. Haga 26; 10. Sykes 19; etc. Constructeurs : 1. Ducati 95; 2. Yamaha 74; 3. Aprilia 66; 4. BMW 53; 5. Honda 38; 6. Kawasaki 32; 7. Suzuki 27.
SupersportAprès s’être qualifié en tête de la grille, Luca Scassa (Yamaha ParkinGO Team) et Chaz Davies (Yamaha ParkinGO Team) terminent la course dans cet ordre au terme d’un cavalier seul impressionnant. Les deux R6 officielles ont immédiatement tué la concurrence en creusant l’écart. Seul à pouvoir réellement tenir tête aux deux hommes, Sam Lowes (Parkalgar Honda) n’a pas pris un excellent départ et il va longtemps buter sur Gino Rea (Step Racing Team). Malheureusement pour Lowes, il est victime d’une panne d’embrayage aux alentours de la mi-course et doit abandonner. Il laisse ainsi le champ libre à Rea qui s’empare de la troisième marche du podium. Derrière, alors qu’il se bat pour les places d’honneur, James Ellison (Bogdanka PTR Honda) est contraint de ralentir avant d’abandonner, lui aussi victime de problème d’embrayage. Une situation qui profite à Robin Harms (Harms Benjan Racing Team) qui s’empare de la quatrième place devant les deux Kawasaki officielles de Broc Parkes (Kawasaki Motocard.com) et de David Salom (Kawasaki Motocard.com). Fabien Foret (Hannspree Ten Kate Honda) forfait, c’est Florian Marino (Hannspree Ten Kate Honda) qui assure le résultat des Honda officielles avec une honorable huitième place à l’arrivée pour sa première participation à une course sur le tracé de Donington.
Résultats : 1. Scassa L. (ITA) Yamaha YZF R6 33’40.762 (157,674 kph); 2. Davies C. (GBR) Yamaha YZF R6 0.270; 3. Rea G. (GBR) Honda CBR600RR 20.374; 4. Harms R. (DEN) Honda CBR600RR 23.469; 5. Parkes B. (AUS) Kawasaki ZX-6R 24.872; 6. Salom D. (ESP) Kawasaki ZX-6R 32.001; 7. Roccoli M. (ITA) Kawasaki ZX-6R 42.128; 8. Marino F. (FRA) Honda CBR600RR 43.826; etc.
Championnat (après 2 manches sur 13): 1. Scassa 50; 2. Parkes 31; 3. Harms 24; 4. Salom 23; 5. Davies 20; 6. Marino 17; 7. Rea 16; 8. Lowes 16; etc. Constructeurs : 1. Yamaha 50; 2. Honda 32; 3. Kawasaki 31; 4. Triumph 7.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...

Le casque connecté Sena devient aussi modulable

Le nouveau et premier casque modulable connecté de SENA, l’Outrush R, se caractérise par un Bluetooth 5.0, son système Intercom à 4 voies qui permet...
Publicité