Marc Fissette et Xavier Michel au pied du podium

BMEC (Belgian Moto Endurance Championship) à Zolder (4 et 5 juin)
Un mois à peine après s’être fracturé la clavicule sur le circuit de Mettet, Marc Fissette a repris le guidon le week-end dernier à l’occasion des 500kms de Zolder, troisième manche du BMEC. Pas question dès lors de prendre trop de risques au cours des essais, l’essentiel étant de ménager ses forces pour la course. Neuvième sur l’épi de départ, Marc va une fois encore signer un départ canon, bouclant le premier tour en 4e position. Sur sa lancée, le pilote liégeois va même prendre le meilleur sur Tommy Deschouwer et sur l’équipier de Werner Daemen pour se hisser à la deuxième place derrière l’inaccessible Greg Fastré.
Marc Fissette et Xavier Michel au pied du podium Xavier en action
La pression est sur les épaules de Xavier Michel. L’équipier de Marc Fissette assure mais, à six tours de son retour au stand, il chute légèrement à la chicane et rentre au stand afin de vérifier si tout est en ordre sur la Suzuki numéro 71. « Je me sentais vraiment bien sur la moto mais à l’entrée de la chicane, j’ai brusquement élargi ma trajectoire et je n’ai rien pu faire pour éviter la chute. Je suis vraiment désolé d’avoir fait perdre du temps à toute l’équipe mais ce genre d’incident fait partie des courses. »
Deux minutes seront perdues dans l’aventure. Marc Fissette repart en septième position du classement général. Le champion en titre va grappiller deux places avant de céder à nouveau le guidon à Xavier en cinquième position. Ce dernier conservera parfaitement son rang tout au long de son second relais. Pour le sprint final, c’est le couteau entre les dents que Marc Fissette remonte en piste. Bien panneauté par son stand, il sait qu’il a dix secondes à résorber pour revenir sur le quatrième classé. A trois tours de l’arrivée, il va prendre le meilleur sur Eric Van Bael pour passer sous le drapeau à damier au pied du podium en quatrième position d’une course remportée de main de maître par l’équipage Fastré-De Cooremeter devant le Campus de Francorchamps et la Motorsportschool de Zolder. Au championnat, le Campus Francorchamps profite de la petite erreur du duo Fissette-Michel pour lui reprendre sept points…
« Je me rattraperai les 15, 16 et 17 juillet à l’occasion de la quatrième manche sur le circuit français de Dijon-Prenois » assurait après coup le malheureux Xavier Michel.
Marc Fissette et Xavier Michel au pied du podium Marc Fissette
Quant à Marc Fissette il savourait malgré tout ce résultat : « Physiquement, la course a été assez difficile. Quatre semaines, c’était limite pour ma clavicule mais quand vous êtes mordus par la compétition, rien ne peut vous arrêter. Marc Vervier, notre kiné, m’avait placé un bon tape sur la clavicule et j’ai pu rouler à 95% e mes possibilités. D’ici Dijon, je serai au top. Merci encore à toute l’équipe pour le formidable boulot une nouvelle fois accompli ! »
La video de Speedtrophy de Mettet

Marc Fissette et Xavier Michel au pied du podium

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

Kymco Maxxer 300

Encore du boulot ! Kymco cartonne au hit-parade français alors qu'il commence seulement à s'implanter. Cette année, les Taiwanais agrandissent leur famille avec...
Publicité