Lorenzo signe la pole et le record

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) s’est aisément emparé de la pole position pour le Grand Prix de République tchèque, dans le Championnat du Monde FIM MotoGP, à Brno, et a même signé un nouveau record du circuit, en 1′.55.799. Le leader du Championnat du Monde n’était cependant pas le seul à passer sous la barre des 1’56 et a été rejoint par Cal Crutchlow, qui a prolongé d’un an avec Monster Yamaha Tech3 et qui a fini deuxième, sa meilleure qualification en MotoGPTM, à moins de deux dixièmes de Lorenzo, malgré sa chute.Alors qu’il avait dominé les trois séances d’essais libres, Dani Pedrosa (Repsol Honda) a mis fin à ses chances de lutter pour la pole position en endommageant sa première moto dans une chute à basse vitesse, en début de séance. Le Catalan, qui est à dix-huit points de Lorenzo dans la course au titre, est tout de même parvenu à s’assurer un départ en première ligne mais comptait plus d’une demi-seconde de retard sur la pole sur son compatriote et rival.Ben Spies (Yamaha Factory Racing) a été relégué à la quatrième place en toute fin de séance, en étant battu par Pedrosa de tout juste quatre millièmes de seconde. L’Américain mènera donc la deuxième ligne, devant Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3), qui rejoindra Ducati à la fin de l’année, pour les deux prochaines saisons.Valentino Rossi (Ducati) est quant à lui plus à l’aise à Brno qui ne l’avait été à Laguna Seca et à Indianapolis et s’est classé sixième, égalant sa meilleure qualification depuis son arrivée chez Ducati. Le nonuple Champion du Monde est le dernier pilote à moins d’une seconde du nouveau record du circuit établi par Lorenzo, qu’il retrouvera chez Yamaha l’an prochain.Stefan Bradl (LCR Honda), Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) et Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), qui a fini dans les graviers, seront en troisième ligne tandis que Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) complètent le Top 10. Premier pilote CRT sur la grille malgré une chute, le Français s’élancera devant son coéquipier Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), le Colombien Yonny Hernández (Avintia Blusens) ainsi que Toni Elías (Pramac Racing), qui remplace Héctor Barberá, touché au dos depuis sa chute datant de la semaine dernière à Indianapolis.Quinzième, Michele Pirro (San Carlo Honda Gresini) a été le seul autre pilote à chuter mais ne s’est heureusement pas blessé.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,437FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité