Pedrosa relance tout

Malgré l’absence du Champion du Monde en titre Casey Stoner, rentré en Australie pour se faire opérer de la cheville droite, le Grand Prix bwin de République Tchèque a été marqué par l’un des plus beaux duels de la saison MotoGPTM 2012, opposant les deux Espagnols Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) et Dani Pedrosa (Repsol Honda).
Troisième sur la grille de départ, Pedrosa a tout de suite pris la roue de Lorenzo pour ne pas laisser filer en tête le leader du classement général tandis que Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) rétrogradait en troisième position et devançait Ben Spies (Yamaha Factory Racing), Valentino Rossi (Ducati) et Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3).
En difficulté, Spies a très vite perdu du terrain et Rossi laissait de son côté s’échapper d’inquiétantes salves de fumée sur les premiers tours. L’Italien n’a cependant eu aucun mal à continuer, alors que Stefan Bradl (LCR Honda) et Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) se mettaient à sa poursuite et parvenaient à dépasser le nonuple Champion du Monde à mi-épreuve.
Spies a fini sa course sur une chute en perdant le contrôle du train avant de sa Yamaha, un abandon suivi de celui d’Iván Silva (Avintia Blusens), victime d’un problème technique sur sa CRT.
Confortablement installé sur les talons de Lorenzo, Pedrosa a décidé de prendre les choses en main à la mi-course et n’a eu aucun mal à passer en tête. Lorenzo a ensuite attendu que la tension monte pour répliquer et les deux pilotes ont offert au public un dernier tour d’anthologie, avec une superbe offensive de Lorenzo au début de la dernière boucle, suivie peu de temps après par une contre-attaque imparable et terriblement osée de Pedrosa, qui décrochait une seconde victoire consécutive pour revenir à seulement treize points de son compatriote.
Crutchlow faisait quant à lui sa première apparition sur le podium de la catégorie reine en terminant devant son coéquipier Andrea Dovizioso, Bradl, Bautista, Rossi et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), qui concrétisait son excellente qualification en prenant la huitième place et en étant le premier pilote CRT.
Le Tchèque Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) et Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) complétaient le Top 10, devant Toni Elías (Pramac Racing), Yonny Hernández (Avintia Blusens), Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing), Michele Pirro (San Carlo Honda Gresini), James Ellison (Paul Bird Motorsport), Mattia Pasini (Speed Master) et Danilo Petrucci (Came IodaRacing Project).

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

15,475FansLike
195FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Nouveau site web et journées d’essai chez CFMoto

À partir du mois de mars, CFMoto organise un roadshow où vous pouvez vous rendre chez votreconcessionnaire local pour un essai (gratuit)...

Nouveautés chez Gaerne, les Razor et Rocket

Deux nouveautés chez Gaerne : G.Razor chaussure sportive, légère avec les protections nécessaires pour la moto, à la...

Mârkö Helmets présente le Héra 2.

En plus du R-One qu'on vous a présenté sur le site et le fameux Full Moon, Mârkö continue à étoffer sa gamme...
Publicité