Les quads Triton arrivent en force

Présentation de 4 modèles
Objectif-moto n’est pas le spécialiste du quad mais nous étions invités lors de la présentation presse pour juger des qualités des 4 modèles qui seront proposés par Moteo. Les Triton sont plutôt axés aventure et enduro et vous ne trouverez pas de modèle destiné principalement à la route. La gamme est pourtant bien complète et l’intention est claire : Triton veut venir jouer des coudes aux premières places des ventes en Belgique.

Avec près de 2000 véhicules vendus en 2010 et aussi en 2011, le marché belge du quad est surtout tenu par Yamaha et Kymco mais Moteo espère bien changer la donne en 2012.

Les quads Triton arrivent en force

Pour nous présenter ses quads, le groupe nous avait invités du côté d’Anvers à l’ Indoor Quad Park. Nous y reviendrons plus tard mais le concept de créer une piste de quad dans un entrepôt pourrait bien intéresser beaucoup de monde.

Pensez donc ! Les températures peu encourageantes et la pluie omniprésente en ce début février ne motiverait même pas un journaliste à venir tester un quad.

Ici, tout est différent, on peut y passer sa journée sans se mouiller, enfin si, mais ce seront vos efforts qui viendront vous faire transpirer.Histoire de faire les choses en grand, un photographe de renom était de la partie pour shooter les quads mais aussi les essayeurs sur leurs montures. Jonathan Godin est connu dans le monde de la moto et a déjà beaucoup de réalisations à son actif, pour des magazines, des marques ou encore des teams sportifs. Il a pris toutes les photos présentées dans cet article.Revenons à nos quads Triton : vous trouverez ainsi le Baja 250 R, le Baja 400, l’Enduro 450 et l’Outback 400.

Les quads Triton arrivent en force  Les quads Triton arrivent en force

Les quads Triton arrivent en force  Les quads Triton arrivent en force

Avant de les voir en détails, on peut les présenter brièvement comme suit :

Le 250: entrée de gamme, facile à utiliser autant pour un débutant que pour s’amuser à un tarif abordable. (3.690 €)

Le 400: le grand frère du 250 pour ceux qui ne le trouvent pas assez nerveux, un surplus de puissance qui demandera plus d’expérience pour ma&icirc.triser l’engin. (5.190 €)

Le 450: la version plus musclée et réservée aux connaisseurs par sa puissance et sa bo&icirc.te de vitesses. (5.990 €)

L’Outback: une version complète, 4X4, plus axée vers les enduros longue durée que les sorties sportives, plus confortable et avec un équipement complet.Les 4 quads sont homologués CE pour 2 places.

 

Le Baja 250 R : une initiation sympathique
Les quads Triton arrivent en force

Ce 250 (249cc) ne demande pas une grande expérience pour s’amuser à son guidon. Le mode d’emploi est simple : démarreur électrique, boîte automatique avec une marche arrière (pratique quand on doit man&oelig.uvrer ou se décoincer d’une impasse). Il faut certes se familiariser à la gâchette pour les gaz mais après, c’est un jeu d’enfant ou presque.

Les quads Triton arrivent en force

Il est tellement facile qu’il faut se méfier des excès d’optimisme, emporté par le fun, on en oublie parfois qu’il pèse quand même 211 kg et que sur une piste comme celle de l’Indoorquadpark, il n’y a pas de dégagement…

Restez humble si vous n’avez aucune expérience pour ne pas vite regretter la facilité. Les connaisseurs le trouveront par contre un peu faiblard et se tourneront vers le 400.

Les quads Triton arrivent en force

L’équipement est plutôt complet d’origine : bouchon racing à clé, protection d’amortisseur, compteur digital, porte bagages arrière, prise 12V, nerf bar, sabot avant, réservoir de 14.8 litres…

Les quads Triton arrivent en force Les quads Triton arrivent en force

 

Le Baja 400
Les quads Triton arrivent en force

Le grand frère du 250 avec ici un moteur de 359cc mais toujours la même facilité avec sa boîte automatique. Il est plus lourd de 6 kg mais à l’usage, ça ne se ressent pas. L’augmentation de cylindrée le rend plus nerveux, plus dynamique et offre aussi plus de possibilités dans les franchissements. On le sent plus à l’aise partout que ce soit dans les passages lents ou dans les portions plus rapides. Taillés l’un comme l’autre dans le même moule, le confort reste identique et est tout à fait honorable. La maniabilité des deux les rend vraiment accessibles. Si vous cherchez un quad plutôt sportif vous permettant d’allier fun et confort, les Baja 250 et 400 semblent tout à fait convenir à votre cahier de charge.

Les quads Triton arrivent en force

Les quads Triton arrivent en force

Il est tout aussi bien équipé que son petit frère : nerf bars racing, boucle de cadre démontable, jantes et bras oscillant en alu.

Les quads Triton arrivent en force Les quads Triton arrivent en force Les quads Triton arrivent en force

 

L’enduro 450
Les quads Triton arrivent en force

C’est le modèle sportif de la gamme Triton réservé aux adeptes du quad, que ce soit en loisirs ou en compétition. La cylindrée passe à 448cc, la transmission automatique passe à la trappe pour une vraie boîte de vitesse à 5 rapports avec une marche arrière pour un poids à peine supérieur (219 kg). Il est plus bas (ça se sent sur certains obstacles), plus sport, des meilleures suspensions…

Les quads Triton arrivent en force    Les quads Triton arrivent en force

Et là, je ne vous raconte pas le casse-tête pour un novice comme moi. Embrayer à gauche, changer le rapport au pied gauche, accélérer à la gâchette à droite et freiner du même côté… le tout en tenant fermement le guidon pour ne pas vous faire éjecter au premier obstacle ou finir dans le décor à la première bosse.

Il dépote l’Enduro 450, sur les deux premiers rapports c’est glissade assurée du train arrière si vous insistez trop sur l’accélérateur sur la terre (à éviter sur les graviers, pour celui qui roule derrière). Malheureusement, la piste montre ici un de ses points faibles, on ne peut profiter pleinement de la puissance, condamné à rester quasiment sur les deux premières vitesses tant la piste est technique et pleine d’embûches.

L’avantage c’est que pour un motard, vous retrouvez un embrayage qui permet de peut-être mieux gérer certains passages plus délicats.Côté équipement, on rajoute un bumper avant racing, des suspensions réglables en précharge, des durites types aviation, feu arrière à leds et des disques de frein wave… Vous l’avez compris, il est l’arme ultime de Triton, prêt pour la compétition ou pour un amateur expérimenté.

Les quads Triton arrivent en force

 

L’Outback 400
Les quads Triton arrivent en force

Il est la version baroudeur des quads et se destine à vous emmener partout, loin et avec assez de confort pour vous promener toute la journée. Pour plus de facilité, il reprend la boîte automatique avec une position rapport court ou long mais ne s’arrête pas là : vous pouvez choisir via un simple bouton d’être en 4×4 ou en 2×4 pour plus de motricité dans les endroits difficiles ou un usage classique en propulsion.

Il est aussi équipé d’un différentiel déconnectable. La transmission se fait par cardan ce qui diminuera les frais d’entretien.

Les quads Triton arrivent en force

Les 359cc ont fort à faire pour tracter les 310 kg à sec. Le pilote profitera certes du confort sur terrain plat mais il demandera aussi plus d’efforts physiques pour les manoeuvres et surtout une grande attention dans les devers et dénivelés importants pour ne pas se laisser emporter par le poids.

Sur un parcours comme celui emprunté pour nos essais, l’Outback n’est pas des plus à l’aise. Il passe partout mais son gabarit nécessite un certain doigté pour ne pas rester coincé ou se retourner.

Avec un réservoir plus grand (16.6 litres), une selle plus confortable, de superbes jantes alu, des porte-bagages avant et arrière, des marches pieds passager surélevés, un attelage, un treuil électrique à l’avant (d’origine) et des vide-poches, il est le randonneur par excellence.

Les quads Triton arrivent en force Les quads Triton arrivent en force Les quads Triton arrivent en force

Les quads Triton arrivent en force Les quads Triton arrivent en force Les quads Triton arrivent en force

 

Pour conclure cette présentation de la gamme Triton


Il fallait bien terminer cette après-midi d’essai et après avoir roulé plusieurs heures, il était temps de rendre les clés. Votre serviteur en gardera de courbatures pendant un moment mais au moins, les 4 modèles ont été testés en long et en large.

Les quads Triton arrivent en force

Moteo a en effet bien mûri sa décision et propose des quads très bien équipés d’origine à des tarifs plus qu’intéressants. Ils sont d’ailleurs déjà disponibles dans les concessionnaires et le réseau continue de grandir.S’ils sont déjà bien équipés, Triton a prévu toute une gamme d’accessoires que ce soit pour la protection ou pour transporter des bagages, allant même jusqu’à permettre de transformer votre quad en chasse neige et saleuse.

Si vous aimez le quad, vous devriez trouver votre bonheur dans cette gamme.En 2012, la famille devrait s’agrandir avec un grand frère pour l’Outback, un 700cc mais les données de ce nouveau modèle ne sont pas encore connues. Son tarif devrait être maintenu sous les 7.000 €

Les quads Triton arrivent en force

Et si vous voulez vous tester au quad ou rouler au sec , l’ Indoor Quad Park vous ouvre ses portes. Vous pourrez y rouler sur leurs quads, emprunter gilet de protection et casque (sans lunette toutefois) et vous défouler sur le parcours. Prévoyez toutefois des bottes ou chaussures suffisamment protectrices et des gants pour rouler en toute sécurité. Pour un essai, prévoyez d’abord des séances courtes, vos bras et cuisses vous en remercieront.

Les quads Triton arrivent en force

L’Indoor Quad Park possède sa buvette où vous pourrez vous désaltérer et vous restaurer après l’effort. D’autres activités comme le paint-ball ou le laser game sont aussi possibles sur place.

Le site http://www.indoorquadpark.com/Circuit.html n’existe pour le moment qu’en néerlandais mais vous devriez facilement y retrouver les informations nécessaires.

Merci à Moteo pour l’invitation à cette présentation Importateur :

Satenrozen 8
2550 Kontich
Tel +32 (0)3 450 05 50
Fax +32 (0)3 450 05 55
info@tritonquads.be

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité