Le SERT toujours en tàªte Magny-cours

La nuit a été fraîche et assez calme à Magny-Cours mais les événements se sont précipités au petit matin. Le Suzuki Endurance Racing Team a fait jouer son expérience pour renforcer son avance. Le SERT devance le SRC Kawasaki de trois tours à 8 heures ce matin. La troisième place est désormais occupée par la Kawasaki du Bolliger Team Switzerland qui attendait son heure derrière les machines officielles.
La Kawasaki suisse privée est talonnée par la BMW Motorrad France 99 qui vient de perdre deux tours sur une casse de chaine de transmission. Alors que la BMW reprenait la piste vers 7 h 30 ce matin, la Monster Yamaha YART, alors troisième au classement, rentrait précipitamment au box pour une perte de puissance. Après une première intervention, Igor Jerman a ramené la Monster Yamaha YART définitivement au stand en signalant une fumée blanche persistante dans le sillage de la Yamaha autrichienne. Promise au podium depuis le début de course, la Monster Yamaha YART abandonne sur casse moteur vers 7 h 40.
Le SERT toujours en tàªte Magny-cours
Le quatuor de tête est donc aux mains de Suzuki, Kawasaki et BMW. En 5e position, la CBR1000RR de Honda TT Legends a réussi à ravir le titre de meilleure Honda en course à la National Motos, devant la première Yamaha, celle du YMES Folch Endurance. La Yamaha Racing France GMT 94 Ipone a fait cette nuit une fulgurante remontée. Elle pointe en dixième position après être tombée en fond de classement en début de course après la chute de Kenny Foray.
La meilleure Superstock, la Suzuki du Team Motors Events Bodyguard AMT est neuvième derrière l’étonnante Metiss JLC Moto engagée en catégorie Open. La nuit a bouleversé le classement Superstock. Leader depuis plusieurs heures, la Suzuki AM Moto Racing Compétition a abandonné en milieu de nuit sur chute. Les Suzuki du team Atomic Motosport et du Qatar Endurance Racing Team ont profité des soucis de la Kawasaki Maccio Racing pour s’installer sur le podium Superstock
Au chapitre des abandons, on note entre autres la disparition de la BMW du Team 18 Sapeurs Pompiers et des Suzuki du Junior Team LMS et du Team Endurance 45 sur chutes et celle de la Yamaha Maco Racing Team sur casse moteur.

Article précédentCheca, et de trois !
Article suivantShinko 010 Apex – 2011

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,441FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité