Le SERT s’impose au Bol d’Or

Seul rescapé d’une dizaine d’équipages considérés comme vainqueur potentiel, le Suzuki Endurance Racing Team s’impose avec quatorze tours d’avance à l’arrivée du 74e Bol d’Or à Magny Cours. Auteurs d’une course quasiment sans faute, Vincent Philippe, Guillaume Dietrich et Freddy Foray ont longtemps bataillé avec la Yamaha France GMT 94 Ipone avant de creuser l’écart pendant la nuit. Cette quatrième et avant-dernière épreuve du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance 2010 a été particulièrement mouvementée. Profitant des difficultés des favoris et des teams officiels, les meilleurs teams privés ont saisi leur chance. La Kawasaki du Bolliger Team Switzerland de Horst Saiger, Patric Muff et Roman Stamm termine deuxième à 14 tours du SERT. Le Bolliger conserve sa place en tête du classement provisoire du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance avec neuf points d’avance sur le SERT. Le titre 2010 se jouera sur la manche finale à Doha au Qatar. La Yamaha Folch Endurance menée par Jordi Almeida, Pedro Vallcaneras et Jose Manuel Luis Rita décroche la troisième place à un tour seulement de la Kawasaki Bolliger. Ce podium est d’autant plus apprécié que ces spécialistes espagnols de l’Endurance ont connu des essais difficiles.
Le SERT s’impose au Bol d’OrLa Suzuki RAC 41 City Bike poursuit sur sa lancée (4e au Bol d’Or 2009 et 3e aux 24 H du Mans). Gregg Black, Olivier Depoorter et Mathieu Gines terminent quatrième devant la Yamaha France GMT 94 Ipone, retardée ce matin par une chute. La Yamaha 94, qui débarquait au Bol d ‘Or avec des pneus Michelin après une saison débutée en Bridgestone, a prouvé ce week-end la valeur de leur équipe et de leurs pilotes, David Checa, Kenny Foray et Greg Junod.En catégorie EWC, la Yamaha BK Maco Moto et la Suzuki RT Moto Virus terminent sixième et septième. BK Maco Moto marque ses premiers points de la saison et RT Moto Virus remonte à la troisième place du classement provisoire du Championnat.Ils sont pourtant devancés sous le drapeau à damier par deux équipages Superstock. Sixième au scratch sur la Yamaha Biker’s Days, Gregory Fastré, Raymond Schouten et Marc Fisette décrochent la victoire Superstock grâce à une régularité sans faille. Ils ont su résister à la Yamaha LTG 57 de Kevin Denis, Bastien Mackels et David Perret qui termine huitième et deuxième Superstock. Biker’s Days a aussi su mettre la pression au Team X-One qui semblait tenir fermement cette victoire en Superstock avant sa chute. Poursuivie par la malchance, la Yamaha italienne X-One d’Emiliano Belluci, Jean-Louis Devoyon et Gianluca Vizziello termine non classé en raison d’une casse moteur dans l’avant dernier tour. La troisième place revient à la Suzuki Endurance Moto 45 de Frédéric Bernon, Julien Diguet et Alexandre Lagrive restée toute la course en embuscade.
Le SERT s’impose au Bol d’OrEn Open, la Metiss JLC et son train avant à triangles superposés démontrent leur efficacité. La Metiss termine septième au classement final et seul Open classée à l’arrivée.La liste des abandons a rarement été aussi longue. 22 teams sur les 57 engagés n’ont pas pu passer sous le drapeau à damier. Les favoris n’ont pas été épargnés. Le premier abandon est celui de National Motos, septième sur la grille de départ. Sébastien Scarnato, percuté au départ et évacué avec une luxation de la hanche, n’a pas pu ramené la Honda au stand. Vers 17 heures, un violent accrochage entre Michelin PRT et AM Moto Racing impose l’abandon des deux machines. William Costes (Michelin PRT) est évacué avec un fémur cassé et Raphael Chèvre (AM Moto Racing) avec un important traumatisme crânien. Machines trop endommagées après des chutes, la GSR Kawasaki et la BMW BMP Elf 99 ont aussi abandonné après avoir longtemps défendu leurs places sur le podium. La Yamaha Austria Racing Team, bien placée en tout début de course, a rapidement connu des soucis mécaniques et a abandonné samedi soir. Le Team 18 Sapeurs Pompiers, qui tenait une belle cinquième place, a quitté la course vers 3 h du matin sur problèmes électriques. En Superstock, le Junior Team Suzuki LMS a baissé le rideau du stand sur surchauffe moteur en début de nuit.Les 8 Heures de Doha, prochaine et dernière manche du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance se disputeront le samedi 13 novembre au Qatar. On connaît aussi d’ores et déjà les dates du prochain Bol d’Or. Il aura lieu les 16 et 17 avril 2011 à Magny Cours en raison de l’échange de date avec les 24 Heures Moto au Mans.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité