Le RST Endurance Club MET Zolder 03-04 octobre

Le Motorsportschool Endurance Trophy est une compétition se déroulant principalement sur le circuit de Zolder.La dernière manche de ce championnat de déroulait ces 3 et 4 octobre.Xavier acceptant l’invitation du Collyns Composites Team pour rouler ces 3 heures de course, c’est avec bonheur qu’il remis gaz sur sa honda supersport.En plus de l’invitation à participer, le team Collyns composites allait permettre bien gentillement à Xavier de reprendre la main sur ce tracé spécifique en lui donnant un bon temps d’accès à la piste pour les essais libres du samedi. Ce sera donc deux scéances de 20 minutes qui seront au programme.
Le RST Endurance Club MET Zolder 03-04 octobre Xavier en action de nettoyage
A la suite de la première, le voilà quelque peu désapointé. En effet, quelques problèmes divers apparaissent; vision et notion de la vitesse encore pas tout à fait au point dans les courbes rapides, un virage qui pose problème et des suspensions réclamant un petit adjustement. Le temps réalisé est de 1.46’075La seconde scéance ira tout naturellement mieux puisque les problèmes physiques sont déjà de l’ordre du passé. Xavier règle les suspensions mais ce n’est pas encore ça. Le chrono s’améliore tout de même pour être en 1.43’870
Une fois de plus, Robert et Toni donneront leur accord pour la participation de Xavier à la scéance d’essais chronos de 20 minutes du dimanche midi. Après avoir adjuster encore une fois ses suspensions, il tente de se créer des tours « clairs » parmi les 50 équipages en piste. Deux tours rapides suivis par deux autres également, la dernière tentative étant la plus rapide mais un rien gênée par un autre pilote, c’est avec le chrono de 1.42’667 que le team s’élancera de la 15ème position générale et 2ème en 600. Xavier ayant pris vraiment plaisir avec des suspensions tip top pour son pilotage.15h30, départ de l’endurance de 3 heures.Nous retrouvons toujours le même au guidon de sa honda au numéro 28 pour effectuer ce premier relais.Rapidement dans le rythme, le chrono encore amélioré en 1.42’149 faisant foi avec des trajectoires très fluides mais gardant une marge de sécurité au freinage, il tiendra bon jusqu’aux 45 minutes où privé d’essence, il est contraint de rentrer un tour plus tôt. Toni, partant le couteau entre les dents, perdra l’avant de sa moto quelques tours après. Il parvient à ramener le transpondeur au box ne perdant finalement pas trop de temps. Robert part alors plus tôt que prévu pour son relais. Rien ne semble pouvoir le perturber puisqu’il est régulier dans ses chronos et tient bon jusqu’à rouler un relais d’une heure. Toni repart alors sur sa honda qui n’aura que peut souffert lors de sa chute. Le pire semble être passé jusqu’à ce que lors de son dernier tour avant de repasser par les stands, il se fait percuter par une autre moto le projetant au sol dans un enchaînement rapide. Restant allongé au sol, la course sera neutralisée le temps de l’évacuer. La dernière manche du Collyns composites Team se termine donc là, préférant suivre la santé du pilote touché plutôt que le classement. Après tout les examens nécessaires, rien de grave pour Toni.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,375FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité