Le Fribourgeois Robin Mulhauser en GP en 2014

La saison 2013 du championnat du monde Moto2 n'est pas encore terminée: ce week-end au Japon et, deux semaines plus tard pour la finale, à Valence (Espagne), les équipes de GP sont encore en action. Mais l'année 2014 a déjà commencé et, pour le team suisse Technomag-carXpert, elle sera marquée par un nouveau défi: "Avec Randy Krummenacher, nos chemins se séparent", explique le manager de l'équipe, Frédéric Corminboeuf. "Nous restons en excellents termes et nous prions tous pour que Randy puisse effectuer son retour en compétition à Valencia (le Zurichois a dû faire l'impasse sur les trois GP outre-mer, pour se soigner des suites de sa chute des essais du GP de Grande-Bretagne, dans laquelle Krummenacher avait subi une sérieuse commotion cérébrale). Même si la saison, en raison de cet accident, ne s'est pas terminée comme nous l'avions imaginé, nous sommes reconnaissants à Randy et à ses partenaires de la qualité du travail apporté. Ensemble, nous avons vécu une belle aventure et nous souhaitons à Randy le meilleur pour la suite de sa carrière."

Le Fribourgeois Robin Mulhauser en GP en 2014

En 2014, aux côtés de Dominique Aegerter, actuellement cinquième du classement intermédiaire du championnat du monde Moto2, l'équipe suisse aura le plaisir d'aligner un Romand: le Fribourgeois Robin Mulhauser, 22 ans, septième du championnat d'Europe Superstock 600 cette saison (un podium à la clef) va succéder à Randy Krummenacher. En septembre dernier, en compagnie de deux jeunes autres espoirs - le Vaudois Adrien Pittet et le Jurassien Stéphane Frossard -, Robin Mulhauser avait participé à une journée de découverte du pilotage d'une Suter MMX2 sur le circuit du Castellet; et deux semaines plus tard, pour pallier à l'absence forcée de Randy Krummenacher en Aragon, Mulhauser avait découvert les GP: "Son résultat final - 23e - avait étonné beaucoup d'observateurs.

Le Fribourgeois Robin Mulhauser en GP en 2014

Pour notre part, nous avions surtout apprécié son sérieux et son calme face à l'ampleur du défi", reprend Frédéric Corminboeuf. Qui poursuit: "Ses performances et le potentiel que nous avons détecté en lui nous ont conduit à entamer une collaboration qui s'étalera sur plusieurs saisons".

Le Fribourgeois Robin Mulhauser en GP en 2014

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Cobalt : la veste Crossover selon Bering.

La marque française Bering se revendiquant « lanceur de tendances marché », elle se doit de proposer des vêtements de protection de styles différents,...

La Kawasaki Versys 650, comme une grande

Les trails routiers, de moyenne ou grosses cylindrées, trustent encore les podiums des ventes. Assise plus haute, confort, protection et maniabilité sont...
Publicité