L’année Grands Prix Moto 2014

A l’occasion de la sortie du dernier livre « L’année Grands Prix Moto 2014 » Jean-Claude Schertenleib, journaliste sportif d’origine suisse, a rassemblé bon nombre de passionnés du sport moto, le temps d’une soirée très conviviale, célébrée en la présence de trois pilotes GP Moto2 d’un pays actuellement fort bien représenté dans la discipline !

L’année Grands Prix Moto 2014

Revenons un instant sur ce livre au contenu très étoffé qui reprend, à la loupe, la dernière saison des Grands Prix ! Environ deux-cents pages résument et immortalisent en images, les courses de Grands Prix, Moto2, Moto3, Superbike, Supersport et autres championnats classés par pays. Dans cet ouvrage, Jean-Claude Schertenleib présente quelques portraits de grands champions, relate et analyse les résultats complets, team par team, de la première course sur le circuit de Losail au Qatar, jusqu’à la dernière de la saison, à Valence. Avec un texte riche en statistiques, il renseigne aussi sur les résultats d’autres disciplines, offrant une belle part dédiée à la course de côte qui revit désormais grâce à son championnat d’Europe de la Montagne et au Joe Genoud Challenge !

Cet ouvrage, dernier volume d’une magnifique série parue depuis 1997, se fait toujours aussi passionnant en réponse à l’intérêt grandissant porté au sport moto de haut niveau ! Lukasz Swiderek et Stan Perec, grands habitués des paddocks, sont les auteurs des superbes photographies que contient ce magnifique livre à découvrir absolument !

Durant la saison 2014, Robin Mulhauser, a encore été victime de luxations d’épaule droite de plus en plus fréquentes malgré une première chirurgie de suture de ligaments pratiquée deux ans auparavant. Pour mémoire, cinq mois après cette chirurgie, une importante rechute le surprenait lors d’une course de STK 1000 sur le circuit d’Assen en 2013 ! Depuis lors, son épaule est demeurée très instable malgré tous les soins et exercices de renforcements musculaires prodigués.

Après son retour de Malaisie, en fin de saison 2014, Robin part s’entraîner à Valence où il subit la récidive de trop ! Pour Robin, cette situation ne peut plus durer car il veut pouvoir s’imposer davantage sur les circuits, dans de bonnes conditions, avec de meilleures performances en courses. Tout naturellement, une nouvelle intervention chirurgicale plus importante, visant à empêcher encore de nouvelles récidives, s’impose comme une évidence. Cette opération pratiquée selon la technique de butée osseuse, ou selon Latarjet, se déroule bien et va lui prendre quelques semaines de convalescence durant lesquelles progressivement, il intègre d’abord des séances de physiothérapie, de musculation et peu à peu des entraînements. A ce jour, il est donc quasi prêt pour les tests prévus en février prochain au Castellet, à Aragon, à Valence et à Jerez.

L’année Grands Prix Moto 2014

Une coupure d’une semaine suivra ces premiers tests avant de repartir pour Aragon, Jerez et finalement rejoindre le Qatar pour la première course de la saison 2015 ! Pour Robin, la course au Qatar représente une étape très particulière car tout est si différent là-bas, autant l’ambiance que la piste et bien d’autres choses encore. Par contre celle d’Austin reste sa plus belle découverte d’une première saison passée en Moto2 ! Il me confie que la piste est superbe et impressionnante, étant la plus longue de toutes, avec ses 20 virages et que le Texas représente un cadre idyllique pour lui qui se rendait pour la première fois aux USA, réalisant enfin son rêve. Il dit avoir rencontré des gens très ouverts et agréables à côtoyer et qui ont aussi le sens de la fête.

Robin apprécie énormément la bonne ambiance et la complicité régnant entre Thomas Lüthi, Dominique Aegerter et lui-même. Malgré le fait que parfois il peut lui arriver de se sentir un peu comme la troisième roue.. ce qui n’est pas toujours facile, il réalise qu’il lui faudra du temps pour arriver au niveau des performances de ces deux grands pilotes. Toutefois, il considère sa situation comme étant avant tout privilégiée, très constructive et positive car ces derniers le tirent bien en avant, ce qui représente une richesse inestimable. Le pilotage de Robin le rapproche davantage du style de celui de Thomas, il apprend donc beaucoup de lui tandis que Dominique continue de s’approprier un style très personnel qui le démarque de beaucoup d’autres pilotes ! D’autre part, cette parfaite entente entre les trois pilotes lui permet aussi de parfaire son suisse-allemand dit-il avec un brin d’humour…

Aucun des trois pilotes n’a encore bénéficié des tests complets sur la Kalex, étant donné les conditions météo exécrables vécues en fin de saison au Castellet. Cependant, Robin constate que sa position au poste de pilotage semble d’emblée plus naturelle sur la Kalex mais qu’ensuite il faut améliorer, affiner, pour être plus stable au freinage et plus incisif pour les freinages en courbes.. Les tests de soufflerie lui permettront un réglage de positionnement dans le but d’obtenir une meilleure aérodynamique…

En courses, durant la saison 2014 Robin visait de terminer dans le top 20 – 30. Pour cette nouvelle saison, il vise de prendre et conserver une place entre le top 10 et le top 20 pour surtout tenter de finir le plus souvent possible dans les points !

L’année Grands Prix Moto 2014

Dominique Aegerter attend les tests de février avant de parler des essais car lors des derniers, sous la pluie il n’a eu que trop peu de possibilité de roulage. Par contre il constate une grande différence au niveau de la selle Kalex qui est plus grande et lui procure davantage de confort au pilotage. Aucun test n’a encore pu être effectué sur piste sèche, donc les réglages fins n’ont pas pu être faits non plus sur ce moteur entouré d’un châssis quelque peu différent de l’ancien.

Pour cette saison 2015, beaucoup d’entraînements physiques sont déjà prévus au programme. La vie publique l’occupera bien aussi, avec de multiples participations à des soirées réservées pour la clientèle de ses sponsors.

Ce pilote de talent prévoit aussi se faire plaisir en participant à des courses d’Enduro, de Motocross, et d’Endurance lors des 8 Heures de Suzuka au Japon. A l’évidence, il souligne le fait que ces courses représentent d’excellentes possibilités d’entraînements.

Parlant de ses courses à venir, il vise naturellement de terminer dans les trois premiers, sachant qu’en Moto2 ce sont des courses difficiles car, par exemple dans le top 20, les pilotes se qualifient dans la même seconde avec des chronos vraiment très serrés.

Lors des prochains tests de février, Tom et Domi auront à travailler une relation où ils vont beaucoup communiquer ensemble. Pour Dominique Aegerter, Thomas Lüthi est fort en virages rapides et son style de course est très fluide.

L’année Grands Prix Moto 2014

Thomas Lüthi a vécu l’année 2014 comme l’année des grands changements sur tous les plans ! Il se dit fier de représenter la Suisse, certes un petit pays, mais très fort en Moto2 ! Tom fait également référence aux fortes pluies qui ont rendu les essais très difficiles sur la Kalex, avec des tests médiocres étant donné le peu de tours de circuits réellement possibles.

Pour Tom il est important d’avoir toujours de bons échanges entre les trois pilotes au niveau du sport qui les unit mais aussi au niveau humain ! Cependant, il relève toute l’importance d’avoir une structure séparée pour chacun des pilotes.

Naturellement, son but, cette année, est de finir toutes les courses dans le top 5, tout en visant la plus haute marche du podium ! Quand il monte sur la moto il est prêt à se battre contre tous les autres pilotes sur la piste, y compris Domi mais, « une fois de retour dans le boxe, nous sommes les meilleurs amis du monde » me confie-t-il.

Du 21 au 23 février, les trois pilotes seront au grand rendez-vous Swissmoto à Zürich où un stand leur est déjà réservé pour le plus grand plaisir du public qui pourra les rencontrer et obtenir des autographes.

http://www.swiss-moto.ch/fr-CH/FuerBesucher/Highlights2014/prominente-gaeste.aspx

Bibliographie : L’année Grands Prix Moto paru aux éditions Chronosports

Photos de Roger Lohrer & Swissbikes58

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité