La vie en rose à  Juvaincourt.

« Pourquoi n’avons-nous pas de circuits comme celui-ci en Belgique? » C’est la question qui revenait chez les participants au championnat 2Race tout au long de ce week-end à Juvaincourt. Un week-end mémorable avec tout un assortiment de courses disputées sous le soleil. Le team Chronolux qui participait à sa 600ème épreuve s’est vu récompensé d’un cadeau de la part de 2Race. La nouvelle réglementation pour les Pocket rend les courses plus attractives. Les pilotes sont plus groupés. Evidemment pour les séances d’apprentissage, c’est du boulot supplémentaire. Angelo Licciardi et Nick Janssens tiennent tête un moment à Livio Loi. Mais dès que Livio peut passer, il s’envole. Koen Meuffels ne peut suivre les premiers mais il distance Daniel Korb en bagarre avec Ryan Van De Lagemaat, le meilleur chez les juniors A. Lucas Tulivic remonte sur Pascal Manuel qui termine 3ème. Sous la pression de Stefan Schipper (Promo+) cela se termine au sprint. Sander Tijhuis connaît des problème de moteur et doit passer par le stand. Il termine à égalité de points avec Sven Utens et accède au podium. En classe Production, des mini-motos standards, Denise Tijhuis et Joep Overbeke sont à égalité. Après ces manches d’écolage, toutes les machines sont passées au contrôle technique. Toutes sont conformes au nouveau règlement : une palme pour les organisateurs et les mécaniciens.
La vie en rose à  Juvaincourt. La vie en rose à  Juvaincourt.
Rens Veken et Maikel Gouw sont plus rapides au départ que Lorenzo Castellana. Veken après une glissade sur son pose-pied doit passer aux soins médicaux. Gouw chute aussi. Cela lui donnera la seconde place devant Jarno Van Der Loo malgré une pénalité de 10 secondes pour un départ volé dans la manche 1. A la suivante, Beljars prend un bon départ mais ne peut résister à la pression de Gouw et Castellana. Entre Beljars et Gouw, les places changent constamment jusqu’à l’arrivée. Kim Jobse finit 4ème. Au départ, Pascal Veldman et Bert Op Het Eynd sont les plus rapides. Mais Roy Pas qui place sa petite moto partout où il trouve une ouverture prend la tête suivi par Tim Koopman, Paul Feutz et Jarno Jarno Provoost qui passent Op Het Eynd. Celui-ci se reprend dans la seconde manche mais n’arrive pas au podium. Koopman réalise un départ parfait devant Op Het Eynd. Ils essayent en vain de garder Pas derrière eux. Van Dulmen qui n’a pas terminé en 1ère manche finit 4ème devant Veldman.Maximilien Bau connaît ce circuit par coeur, il y a déjà passé beaucoup d’heures. Il démarre second de sa course à la quelle ont été ajouté Metrakit, 50 cc et MiniRR en fin de grille. Personne ne peut l’empêcher de décrocher la victoire. Nathan Payé est 2ème devant Loris Cresson. Pascal Manuels et Milan Gillissen qui ont apporté leur Metrakit HC se mettent en évidence comme avec leur Pocket avec une moto pourtant bien différente. Chez les MiniRR, ce sont des pilotes français qui prennent les places d’honneur. Tim Hermans était le seul en 50 cc.
La vie en rose à  Juvaincourt. La vie en rose à  Juvaincourt.
La course des Pitbikes est toujours haute en spectacle avec leurs larges glissades. Sébastien Graux gagne largement la manche d’ouverture. Mais un pneu crevé causera son arrêt dans la seconde. Kevin Devos remporte sa seconde victoire en deux semaines chez les Pro. Thijs Gruwelz qui fait sa rentrée, doit abandonner après avoir été percuté. Chez les Lights, Nathan Cornet est le vainqueur devant Jeroen Bauwens qui termine chaque fois derrière Devos. Marco Nolis très rapide sans être très spectaculaire se classe à nouveau 3ème.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,405FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité