La TT de Assen On n’arràªte plus Lorenzo

On n’arrête plus Lorenzo
La 80e édition du Dutch TT a été marquée par la victoire de Jorge Lorenzo depuis la pole positon samedi après-midi, dans le Championnat du Monde FIM MotoGP. Cette quatrième victoire permet à l’Espagnol d’accroître son avance dans la course au titre à 47 points. Dani Pedrosa (Repsol Honda) et Casey Stoner (Ducati Team) étaient à ses côtés sur le podium du TIM TT Assen.Auteurs d’excellents départs, Ben Spies (Monster Yamaha Tech 3) et Pedrosa ont tous les deux gagné quatre places au début du premier tour pour s’installer en seconde et troisième positions, derrière Lorenzo qui avait pris le holeshot après être parti en pole position.Le leader du Championnat du Monde a immédiatement commencé à s’échapper et semblait se diriger vers une course identique à celle de Silverstone, mais Pedrosa et Stoner sont passés devant Spies dans le troisième tour pour se lancer à la poursuite du pilote du team Fiat Yamaha.à mi-course, Andrea Dovizioso (Repsol Honda) était lui aussi passé devant Spies pour prendre la quatrième place avec une seconde d’avance sur l’Américain, qui devançait à son tour Randy de Puniet (LCR Honda), qui avait réalisé un départ catastrophique depuis la deuxième position sur la grille, d’une seconde et demie.Stoner a de son côté longtemps cherché à doubler Pedrosa mais n’y est pas parvenu, alors que Lorenzo commençait à les distancer petit à petit. Spies est revenu sur Dovizioso pour repasser en quatrième position, pendant que De Puniet les rattrapait pour les suivre de près.Lorenzo, Pedrosa et Stoner se sont quant à eux progressivement séparés les uns des autres, alors que De Puniet et Dovizioso se livraient un duel sans merci pour la cinquième place.Lorenzo a terminé sa course avec 2″935 d’avance sur Pedrosa, tandis que Stoner concrétisait sa troisième place pour monter sur le podium pour la première fois de la saison. Spies a fini quatrième grâce à une nouvelle performance, devant Dovizioso qui a battu De Puniet dans la dernière chicane avant la ligne droite.Nicky Hayden (Ducati Team), Colin Edwards (Monster Yamaha Tech3), Marco Simoncelli (San Carlo Honda Gresini Team) et Aleix Espargaró (Pramac Racing) complètent le top dix. Marco Melandri (San Carlo Honda Gresini Team) s’était luxé l’épaule gauche en chutant au cours de la seconde séance d’essais vendredi matin et n’a pas participé à la course.Lorenzo compte un total de 140 points à l’issue des six premières manches du Championnat et a terminé chaque course dans le top 2. Pedrosa est deuxième du classement général avec 93 points, devant son coéquipier, Dovizioso, troisième avec 89 points.
Iannone s’impose à Assen
La TT de Assen On n’arràªte plus Lorenzo
Andrea Iannone aura complètement dominé la catégorie Moto2 au TIM TT Assen, où il a décroché sa deuxième victoire de la saison après avoir inscrit le meilleur temps de chacune des séances du week-end. L’Italien du team Fimmco Speed Up s’était déjà imposé depuis la pole au Mugello et a réalisé une performance similaire samedi aux Pays-Bas, où il comptait près de cinq secondes d’avance au moment de franchir la ligne d’arrivée.Qualifié en seconde position, Ratthapark Wilairot (Thai Honda PTT Singha-SAG) a réalisé un excellent départ et pris la tête de la course dans le premier virage, devant Iannone, tandis que Toni Elías (Gresini Racing) réalisait un très bon départ depuis la deuxième ligne et prenait la troisième position. Iannone a cependant rapidement repris la première position pour commencer à creuser l’écart, comme il l’avait fait au Mugello.Fonsi Nieto (G22 Holiday Gym) est lui aussi bien parti mais sa présence dans le groupe de tête semblait favoriser l’échappée de Iannone pendant que ses poursuivants se battaient pour gagner des places. Elías est passé en seconde position dans le troisième tour et a brièvement essayé de rattraper Iannone, qui comptait déjà 2.3s d’avance. »J’ai pris un bon départ mais je n’avais pas la puissance pour rester devant », a déclaré Nieto après son abandon au 7e tour.Le Français Valentin Debise (WTR San Marino Team) a reçu une pénalité de passage aux stands pour être parti avant l’extinction des feux. Nieto a peu de temps après chuté et est rentré aux stands, tandis qu’Anthony West souffrait d’un problème technique qui l’a forcé à passer par le garage du team MZ Racing à deux reprises.Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki Racing) était quatrième et prêt à se battre pour le podium, devant Julián Simón (Mapfre Aspar), Jules Cluzel (Forward Racing) et Shoya Tomizawa (Technomag-CIP) qui se disputaient la cinquième place. Arne Tode (Racing Team Germany) a de son côté abandonné suite à une chute.Pendant ce temps, Elías et Wilairot continuaient leur bataille et ont changé de positions à plusieurs reprises, avant de se faire rattraper par Lüthi. Roberto Rolfo (Italtrans STR) et Lukas Pesek (Matteoni CP Racing) ont à leur tour abandonné.Alors que Iannone était loin devant ses concurrents, Lüthi et Wilairot se lançaient dans un fantastique duel pour la dernière position sur le podium et qui allait durer jusqu’au dernier tour.Iannone a finalement franchi la ligne d’arrivée 4″492 devant Elias, tandis que Lüthi a remporté la troisième place devant Wilairot, qui réalise le meilleur résultat de sa carrière en prenant la quatrième place. Tomizawa et Simon complètent le top six, devant Cluzel, son compatriote Mike di Meglio (Mapfre Aspar), Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) et Yuki Takahashi (Tech3 Racing).Elias compte désormais 100 points et demeure bien installé en tête du Championnat du Monde Moto2, devant Tomizawa (76) et Lüthi (74). Iannone (67) prend quant à lui la quatrième place grâce à sa deuxième victoire de la saison.Alex Debon (Aeroport de Castelló-Ajo) et Axel Pons (Tenerife 40 Pons) n’ont pas participé à la course après s’être blessés au cours de la séance de qualifications de vendredi après-midi.
Le triplé pour Marquez
La TT de Assen On n’arràªte plus Lorenzo
Marc Marquez s’est de nouveau imposé en course samedi au TIM TT Assen pour s’affirmer parmi les principaux prétendants au titre de Champion du Monde 125cc 2010, avec une troisième victoire consécutive lors de la sixième manche de la saison.La course a commencé sous une météo idéale et Marquez est parti très vite de la pole position pour rester en tête de la course dans le premier virage, devant Bradley Smith (Bancaja Aspar), Nico Terol (Bancaja Aspar) et Efrén Vazquez (Tuenti Racing). Pol Espargaro (Tuenti Racing), qui menait le Championnat avec un point d’avance avant la course, a quant à lui perdu plusieurs places après être parti de la première ligne.Espargaro s’est battu pour remonter et a finalement réussi à passer Vazquez et Smith dans le deuxième tour pour reprendre la troisième position, tandis que Márquez et Terol s’échappaient pour prendre deux secondes d’avance le tour suivant, un écart qu’ils n’ont cessé de creuser au fil des tours.Vazquez a de son côté abandonné en chutant dans le quatrième tour alors qu’il luttait pour suivre son coéquipier Espargaro. Esteve Rabat (Blusens-STX) a juste après été victime d’une chute et été lui aussi contraint d’abandonner, un sort qu’allaient également connaître Luca Marconi (Team Ongetta) et Marco Ravaioli (Lambretta Reparto Corse).En tête de la course, Marquez ne baissait pas le rythme et Terol restait toujours dans sa roue malgré une grosse frayeur dans le quinzième tour.Le moment décisif de la course a eu lieu dans le 16e tour, lorsque les deux leaders ont rattrapé le dernier pilote, le wildcard Jerry van de Bunt. Marquez est parvenu à doubler le Néerlandais sans problème mais Terol a eu moins de chance et a dû forcer le passage à l’intérieur alors que Van de Bunt partait à la faute. L’incident a permis à Marquez de prendre deux secondes d’avance sur Terol, un avantage qu’il allait conserver jusqu’à la ligne d’arrivée.Marquez a donc réussi à décrocher sa troisième victoire consécutive, terminant 2″332 devant Terol. Espargaro complète le podium avec cinq secondes de retard sur Terol, tandis que Smith est quatrième. à 27 secondes du Britannique, Sandro Cortese (Avant Mitsubishi Ajo) prend la cinquième place, devant Randy Krummenacher (Stipa-Molenaar Racing), Danny Webb (Andalucia Cajasol), Luis Salom (Stipa-Molenaar Racing), Simone Grotzkyj (Fontana Racing) et Jonas Folger (Team Ongetta).Le Français Johann Zarco (WTR San Marino) termine quant à lui en douzième position, devant le pilote néerlandais Jasper Iwema (CBC Corse).à l’issue de cette sixième manche de la saison, Marquez conserve la troisième place du classement du Championnat avec 107 points, tandis que Terol reprend la première place à Espargaro avec 118 points contre 115.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité