La bonne opération pour Lorenzo

Jorge Lorenzo s’est relancé dans la course au titre, en l’emportant à Indianapolis, dans le Championnat du Monde FIM MotoGP. Retour aussi sur les courses dans les deux autres catégories.MotoGPLa course au titre de Champion du Monde MotoGP 2009 est de nouveau grande ouverte suite à la victoire de Lorenzo au Grand Prix Red Bull d’Indianapolis, alors que Valentino Rossi, son co-équipier chez Fiat Yamaha et leader du classement général, a abandonné pour la première fois de l’année.Seul pendant une bonne partie de la course suite à la chute de l’Italien, Lorenzo a franchi la ligne d’arrivée avec un avantage de 9″5 et a réduit son retard sur Rossi dans le classement de 50 à 25 points, à cinq courses de la fin de la saison.Derrière Lorenzo, Alex de Angelis du team San Carlo Honda Gresini monte sur le podium MotoGP pour la première fois de sa carrière grâce à une excellente performance depuis la quatrième position sur la grille de départ. La pilote originaire de Saint-Marin est toujours à la recherche d’un guidon pour la saison prochaine et aura de nouveau l’occasion de prouver son talent le week-end prochain lors de son GP national.Nicky Hayden a lui aussi été brillant après s’être qualifié en sixième position, et a renouvelé son podium à Indianapolis de 2008 avec cette fois la troisième place – son meilleur résultat avec Ducati. Hayden a pris le dessus sur Andrea Dovizioso malgré une énorme pression mise par le pilote italien qui a pris sa place chez Repsol Honda, qui se contentera donc d’une nouvelle quatrième place.Le champion du monde Valentino Rossi a chuté dans le neuvième tour alors qu’il luttait pour la tête de la course contre Lorenzo. L’Italien est parvenu à repartir en piste avant d’abandonner quelques tours plus tard à cause des dégâts trop importants subis par sa Yamaha M1. Il s’agit de son premier abandon depuis la course de Valence de 2007.En début d’épreuve, Dani Pedrosa avait lui aussi chuté, dans le quatrième tour, alors qu’il menait la course après l’un de ses traditionnels départs-canons depuis la pole position. Le jeune Espagnol a courageusement remis sa RC212V sur deux roues pour reprendre la course, et était finalement remonté en 10ème position au levé du drapeau à damier.Renforçant la présence américaine dans le haut du classement, Colin Edwards (Monster Yamaha Tech 3) a fini la course en cinquième position, tandis que Marco Melandri (Hayate Racing) a chuté en fin de course lorsqu’il se battait pour la sixième position avec James Toseland (Monster Yamaha Tech 3). La mésaventure du pilote italien permet au britannique d’égaler de nouveau son meilleur résultat en MotoGP.Figurent également dans le top dix Loris Capirossi (Rizla Suzuki), Mika Kallio (Ducati) et Toni Elias (San Carlo Honda Gresini). Mention spéciale pour Aleix Espargaro, pilote remplaçant chez Pramac Racing, qui a marqué ses premiers points en terminant 13e de sa première course en MotoGP.250ccLe champion du monde en titre Marco Simoncelli a réalisé une excellente performance lors de sa première et dernière course 250cc à Indianapolis, et reste dans la course au titre grâce à cette nouvelle victoire deux secondes devant Hiroshi Aoyama (Scot Racing Team), le leader du classement général.Avec l’annulation de l’épreuve 250cc du GP d’Indianapolis de l’an dernier à cause du mauvais temps et l’arrivée de la nouvelle catégorie Moto2 l’an prochain, l’Italien entre dans l’histoire pour sa victoire dans ce qui restera l’unique course 250cc organisée à Indianapolis, son quatrième succès de l’année.L’italien réalise une bonne opération avant de se rendre à Misano la semaine prochaine pour sa seconde course à domicile de l’année. Parti de la troisième position après avoir chuté trois fois ce week-end, Simoncelli continue de marquer d’importants points et compte désormais 27 points de retard sur le pilote japonais à cinq courses de la fin de la saison.Aoyama s’est fait une belle frayeur à quatre tours de l’arrivée et a laissé Simoncelli s’échapper, mais le Japonais se montre toujours aussi régulier avec vingt points de plus à son compteur à l’issue de l’épreuve américaine. Alvaro Bautista (Mapfre Aspar Team) perd quant à lui un peu de terrain dans la course au titre en terminant troisième, mais reste deuxième du classement général à 16 points de Aoyama.
La bonne opération pour Lorenzo Podium en 250 cc Le détenteur de la pole, Mike di Meglio (Mapfre Aspar), est quatrième à douze secondes de Simoncelli, tandis que Locatelli (also Metis Gilera) et Héctor Barbera (Pepe World Team) sont respectivement cinquième et sixième.Lukas Pesek (Auto Kelly – CP), Héctor Faubel (Valencia CF – Honda SAG), Thomas Luthi (Emmi – Caffe Latte) et Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) complètent le top dix.Qualifié en cinquième position et ayant pris la tête de la course dès le premier tour, le Français Jules Cluzel (Matteoni Racing) a dû abandonner suite à une chute, un sort partagé par Mattia Pasini (Team Toth Aprilia) qui était parti de la septième position sur la grille.125ccL’épreuve 125cc d’Indianapolis a vu cinq pilotes lutter en tête de la course jusque dans le dernier tour, et s’est terminée sur la première victoire en Grand Prix de Pol Espargaro (Derbi Racing Team).Le jeune pilote espagnol prend donc sa revanche après avoir manqué la victoire de très peu à Indy l’an dernier, et a franchi la ligne d’arrivée avec à peine plus d’un dixième de seconde d’avance sur le britannique Bradley Smith (Bancaja Aspar).
La bonne opération pour LorenzoSimone Corsi (Fontana Racing) est troisième, à trois dixièmes de seconde de Smith, et monte sur le podium pour la deuxième fois de la saison.Nico Terol (Jack & Jones Team) et Julian Simon (Bancaja Aspar), le leader du Championnat du Monde, étaient à moins d’1.8s du vainqueur et prennent donc les quatrième et cinquième places. Les deux Espagnols se sont neutralisés dans le dernier tour alors qu’ils avaient encore la possibilité de gagner, et Terol, vainqueur à Indianapolis l’an dernier, était particulièrement déçu de son résultat après avoir mené durant la majeure partie de la course.Complètent le top dix Marc Marquez (Red Bull KTM), Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing), Joan Olivé (Derbi Racing Team), Takaaki Nakagami (Ongetta Team I.S.P.A.) et Dominique Aegerter (Ajo Interwetten).

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,371FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité