Accueil Actualités Kiwi propose sa visière photochromique

Kiwi propose sa visière photochromique

0
29
Kiwi propose sa visière photochromique

Kiwi a l’oeil!

Nous vous disions, en début de saison, tout le bien que nous pensions du nouveau casque Kiwi Trophy. Produit en Chine mais conçu en France, le Trophy est à présent équipé d’une visière photochromique, un produit rare offrant une réelle plus-value.

Kiwi propose sa visière photochromique
D’origine, l’écran Kiwi présente une teinte jaune qui accentue les contrastes et optimise la luminosité. Un must en hiver ou par brouillard.

 

Rappelons que le Trophy est un casque sportif en fibres composite qui se distingue par son confort, son aérodynamique soignée et son poids contenu (1330g en taille XL). Proposé à 230€, il dispose de beaux atouts pour se faire une clientèle. Mais revenons-en à sa nouvelle visière: l’avantage théorique offert par ce type d’écran, déjà expérimenté par Lazer depuis quelques années, est évident: tout changement de visière en fonction des conditions météo devient inutile. Cependant, son intérêt ne s’arrête pas là…
En effet, le produit proposé par Kiwi ne se contente pas de changer de couleur en fonction de la luminosité ambiante, il propose « au repos » une teinte jaune qui accentue les contrastes et augmente donc la visibilité lorsqu’il fait sombre ou brumeux. « Nos pilotes signalent également qu’elle leur permet de discerner plus clairement les taches grasses ou humides sur les pistes, précise Christophe Liebert de chez Kiwi. » Notre test confirme que, dans son coloris d’origine, la visière Kiwi optimise la luminosité et les contrastes.

Kiwi propose sa visière photochromique
La Lumino de Lazer est plus foncée et traitée antibuée, mais elle est moins réactive que la visière Kiwi.

Une comparaison avec la désormais fameuse visière Lumino de Lazer va évidemment de soi. La visière belge (produite aux Etats-Unis) est plus chère que son homologue française: 129€ contre 90€ pour l’écran Kiwi. Ceci étant, la Lumino est traitée antibuée alors que l’écran français nécessite la pose d’une lentille Raleri fournie avec lui. On note aussi qu’à coloration maximale, le produit Lazer s’avère nettement plus foncé que le Kiwi, ce qui est un avantage indéniable par temps ensoleillé. A l’inverse, l’écran Kiwi réagit plus rapidement aux variations de l’intensité lumineuse; on l’apprécie dès lors dans les tunnels ou si des nuages apparaissent.

Kiwi propose sa visière photochromique
Kiwi fournit sa visière avec un insert antibuée Raleri, le tout pour 90€.

 

Bon an mal an, les prestations de ces deux écrans s’avèrent donc équivalentes. Mais plus que les comparer, il est pertinent d’insister sur la plus-value qu’ils apportent à un casque tant au niveau pratique (une seule visière pour tous les usages) qu’en termes de confort oculaire. C’est bien simple, dès qu’on a goûté à une visière photochromique, s’en passer devient particulièrement malaisé.

Si vous envisagez un changement de casque, pensez-y; vous ne le regretterez pas!

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici