IP Store sera au salon de Bruxelles

Ceux qui ont déjà visité d’autres salons moto ou qui ont suivi nos reportages se sont surement déjà fait la réflexion : à Bruxelles, ça manque d’accessoires.

IP Store fête ses 40 ans de la plus belle manière puisqu’ils seront au salon de Bruxelles et ils viendront forcément avec les accessoires des différentes marques qu’ils représentent.

Vous pourrez ainsi découvrir la gamme des valises Kappa, sur présentoirs mais aussi sur des motos. Les bottes Sidi seront aussi présentes à côté de la moto de Xavier Siméon. Les Termoscud, couvre-jambes de Tucano Urbano seront aussi en démonstration.

Vous y trouverez aussi une Tyre Gallery avec des pneus Michelin, Bridgestone, Pirelli, Metzeler, Dunlop, Continental et Mitas.

IP Store a aussi prévu une présentation des plaquettes de frein SBS et des lubrifiants ELF.

Et si je vous parlais de la moto de Siméon plus haut, c’est parce qu’il sera présent sur le stand le 18 janvier de 19h30 à 22h00 et le dimanche 24 janvier de 14 à 16h00. Il vous signera un de ses posters en pleine action.

IP Store se trouve au Palais 3, Stand 3.09

NDLR : on apprécie l’initiative, c’est vrai que ça manque des accessoires au salon, donc bravo IP Store.

 

IP Store sera au salon de Bruxelles
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,446FansLike
196FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

CF MOTO : La Chine débarque.

Pour le motard belge, la Chine ne constitue pas, au contraire du Japon, des Etats-Unis, de l’Italie ou de la Grande-Bretagne, un centre d’intérêt particulier. Excepté quelques marques pratiquement inconnues commercialisées par une poignée de dealers multimarques et présentées dans les coins reculés du salon, les motos chinoises sont rares, voire inexistantes sur nos routes. Cela pourrait bien changer avec l’arrivée des CFMOTO et autre VOGE.
Publicité