Falco Arrakis: originales!

En plus de trente ans d’existence, les Italiens de Falco se sont fait un nom dans le landerneau motocycliste. Dotés d’un département R&D de pointe, ils proposent des produits aboutis et friands d’originalité. Les mi-bottes Arrakis ne font pas exception et, depuis qu’elles ont rejoint la rédaction, elles ne nous quittent plus.

Si la dénomination Arrakis peut surprendre (c’est l’autre nom de Dune, la planète des sables imaginée par Frank Herbert), elle se comprend aisément d’un point de vue marketing puisque le second opus de Dune sortira au cinéma en mars 2024.

Falco Arrakis: originales!

Falco présente les Arrakis dans sa section Aventure Touring et les a conçues pour qu’elles se montrent à leur avantage tant au guidon que lorsqu’on quitte sa moto. C’est là la principale originalité de ces demi-bottes hormis la hauteur de leur tige qui les situe à mi-chemin de la botte de baroudeur et du basket urbain. Pour vérifier la pertinence du concept, nous les avons donc aussi mises à l’épreuve de la randonnée, un usage précisément préconisé par la marque.

Falco Arrakis: originales!

En statique

C’est d’abord esthétiquement que les Arrakis attirent l’œil ; l’assemblage de matières et de couleurs différentes rehaussé de touches rouges confirme les origines italiennes de ce design. De plus, le système de laçage, inspiré du célèbre BOA est compact et garantit une tenue d’excellente qualité sur le pied. De leur côté, les inserts présents sur la malléole sont estampillés D3O, une griffe de référence largement répandue dans le monde de la course comme dans celui des protections à usage militaire grâce à ses molécules intelligentes absorbant l’énergie due aux impacts. La membrane étanche et respirante propre à Falco est dénommée High-Tex et satisfait au test suivant : marcher au moins cent pas dans une eau dépassant la semelle de 5mm sans qu’il y ait d’entrée d’eau. Enfin, la semelle est faite d’un caoutchouc spécial signé Vibram, le leader mondial en la matière. On le voit, Falco n’a pas lésiné sur la qualité a priori. Proposées à 219€ mais disponibles pour moins que cela sur de nombreux sites ou points de vente, les Arrakis offrent une alternative des plus rationnelles aux bottes classiques.

A l’usage

Commençons par un détail qui a son importance : les Arrakis taillent grand et le fabricant suggère vous optiez pour une pointure de moins que votre choix habituel ; elles sont disponibles du 40 au 47 et sont optimisées, soulignons-le, pour une morphologie de pied masculin.

Falco Arrakis: originales!

Une fois n’est pas coutume, prenons Falco au mot et focalisons-nous sur l’usage hors moto de ces demi-bottes. Nous voilà partis en randonnée sur un terril où les pluies fréquentes laissent de vastes zones humides. Dans ces conditions, on apprécie spécialement les semelles Vibram qui assurent une adhérence parfaite, même sur des pentes glissantes ou sur des sols meubles. Par ailleurs, la hauteur de la tige couplée au système de laçage soutient très bien les chevilles et prévient ainsi toute torsion excessive. Revers de la médaille, les Arrakis sont « présentes » sur le bas de la jambe, mais c’est le cas pour toute chaussure montante. Une vraie chaussure de randonnée est aussi plus légère que l’Arrakis et un peu plus souple, mais elle ne permet pas d’aller à moto en toute sécurité… En tous cas, ces demi-bottes offrent une très belle polyvalence, comme elles nous l’ont aussi confirmé plus d’une fois dans des piétonniers urbains.

Falco Arrakis: originales!

En selle, nous les avons portées sur un trail, en GT et sur une sportive avec toujours le même bonheur : les Arrakis sont assez hautes pour rester sous votre pantalon même si vos jambes sont fortement pliées et assez basses pour assurer une meilleure ventilation de la jambe lorsqu’il fait plus chaud. On pouvait craindre qu’en cas de pluie, l’eau passe par-dessus la tige, mais il n’en est rien –même sur une sportive-, confirmant ainsi que la hauteur de tige retenue par Falco est pour ainsi dire parfaite. Parcourant les contreforts du même terril au guidon de la Morini X-Cape 650, nous avons aussi profité pleinement de l’adhérence offerte par les semelles Vibram ; il n’y a jamais un mouvement parasite sur les repose-pieds. Enfin, face aux pluies incessantes de ces dernières semaines, la membrane High-Tex a eu tout loisir de prouver son étanchéité. Ajoutons-y que la fermeture par rotor permet un soutien du pied et de la cheville qui ajoute en sécurité passive. La seule réserve que l’on pourrait émettre à l’adresse des Arrakis est qu’elles s’avèrent moins chaudes que certaines bottes tous temps ; elles restent dans la norme cependant et requerront des chaussettes spéciales lors de frimas hivernaux.            

Le concept mixte moto/civil est en tous cas une réussite et les Arrakis négocient aussi bien la promenade/randonnée que les escapades à moto. A ce titre, et parce qu’elles mettent l’accent sur la sécurité tout en peaufinant l’esthétique, elles méritent une place dans votre garage.

Falco Arrakis: originales!
Rude42
Je suis motard et rien de ce qui est motard ne m'est étranger. Motard dès l'âge de huit ans et journaliste/essayeur moto depuis 1988. Une expérience tout à votre service...

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité