Enduristan Hurricane 15 L, le sac étanche          

Ceux qui connaissent la marque Enduristan se demandent sans doute quel est le rapport entre leurs produits plutôt typés offroad et notre site qui, il faut l’avouer, ne trempe pas souvent dans la boue.

On ne peut que leur donner raison, mais quand ils nous ont parlé d’un sac à dos étanche, on était tout de suite plus intéressé. Le sac à dos, même s’il implique une certaine prudence, est utilisé par beaucoup de motards, nous y compris.

Enduristan Hurricane 15 L, le sac étanche          

La marque Enduristan propose deux tailles pour le Hurricane, 15 et 25 litres. On a opté pour le plus petit, histoire d’avoir un sac compact, mais pratique. La conception est la même pour les deux, juste le volume qui change, à vous de voir ce qui vous conviendra le mieux.

Côté fabrication, le corps du sac est composé de trois couches thermosoudées, une extérieure en polymère résistant à l’abrasion, une intermédiaire en filet de Nylon 1000 D résistant lui aux déchirures et une dernière à l’intérieur, étanche. Voilà déjà une bonne base pour un sac résistant aux éléments, mais vous remarquerez que ce n’est pas tout.

La fermeture éclair principale est large et surtout étanche, ouvrant ainsi la poche principale suffisamment grand pour accéder au fond du sac.

À l’extérieur, on trouve une large poignée sur le dessus, deux poches latérales ouvertes qui se déplient pour embarquer une bouteille ou un bidon, deux sangles de compression pour adapter en fonction du contenu. Sur la face avant, une poche externe en filet, un logo réfléchissant avec le E d’Enduristan et un rectangle velcro prévu pour y apposer un patch personnalisé, offert par la marque. Vous pourrez y mettre votre nom, pseudo, site, groupe sanguin, slogan… bref à vous de voir.

Côté dos, deux larges bretelles rembourrées et sur le sac, deux larges bandes rembourrées aussi avec un espace au milieu pour laisser passer de l’air. Pour les aventuriers, une poche est prévue pour accueillir un pack d’eau (disponible en option). Les bretelles se rejoignent à l’avant par un clips facile à manipuler et histoire de bien l’assurer sur votre dos, une sangle abdominale vient compléter le harnais.

Vous aurez sans doute remarqué que les sangles de réglages sont multiples, mais aussi très longues. On a volontairement laissé celles-ci à la longueur d’origine, mais vous pourrez bien entendu les réduire à la taille voulue. Si Enduristan a prévu aussi long, c’est pour être certain que tous les motards puissent le porter et l’ajuster au mieux.

À l’intérieur, il y a plusieurs compartiments pour ranger son petit matériel, un clips rapide pour un porte-clé, des emplacements pour des stylos ou bics.

En option, en plus du pack hydro, vous pouvez choisir une pochette supplémentaire, le Add-Pack, à placer à l’avant sur le harnais ou à la taille pour embarquer quelques petits objets à tenir sous la main. Elle est aussi étanche et assez grande pour y glisser un smartphone comme le S8 ou un appareil photo et des papiers… Enduristan propose aussi une trousse à outil à compléter avec votre matériel, mais vous le verrez, assez pratique et bien entendu, prévue pour entrer dans le sac. Plutôt bien foutue d’ailleurs avec un tas d’emplacements avec des bandes élastiques et un des panneaux est magnétique, histoire de ne pas perdre les vis et boulons sur le bord de la route. Il y a même des porte-embouts tournevis siglé Enduristan.

Passons au test !

Le Hurricane est facile à mettre sur son dos, le harnais se clipse même avec des gants. Pensez à le régler sur votre veste la plus large et au besoin, coupez les sangles qui sont trop longues sinon elles risquent de vite devenir ennuyantes en roulant.

Test oblige, on ne l’a pas ménagé et il a pris plusieurs bonnes douches et heureusement, il tient ses promesses. Heureusement pour notre matériel surtout parce qu’on embarque appareil photo et caméra pour un essai, il y a intérêt à ce que le sac soit vraiment étanche.

De ce côté-là, vraiment aucun souci et le gros avantage, c’est qu’il ne faut pas s’arrêter pour enfiler une housse imperméable, le sac se suffit à lui-même.

Enduristan Hurricane 15 L, le sac étanche          

Bon, soyons complets, la fermeture du large zip principal est un peu dure, un petit pot de silicone est même fourni avec le sac pour l’imprégner, mais ça reste la manœuvre la plus compliquée surtout quand on arrive sur le dessus.  On chipote, c’est vrai, mais il fallait le signaler.

Au moins, les affaires restent au sec et ne risquent pas de partir en roulant.

Un sac à dos moto doit aussi bien tenir en place et on ne reprochera rien au Hurricane, même en conduite plus sportive comme avec la MT-07, il ne m’a pas gêné.

Les différents compartiments internes se montrent bien pratiques même si on aurait aimé pouvoir les ouvrir plus largement.

Enduristan Hurricane 15 L, le sac étanche          

Là où je suis plus ennuyé, les bretelles matelassées ne sont pas solidaires aux sangles d’épaules et elles coulissent dans le dos du sac en fonction du réglage choisi. L’idée est très bonne, mais il faudrait pouvoir les fixer une fois à la bonne longueur parce qu’il m’est arrivé plus d’une fois de soulever le sac par les bretelles et de me retrouver avec la matelassée en main. Et il faut du coup repasser la boucle dans le passant de la sangle ce qui n’est pas des plus pratiques.

Enduristan Hurricane 15 L, le sac étanche          

Ceci mis à part, il a beau être conseillé pour le off-road, le Hurricane est tout aussi bien à sa place sur route. À vous de choisir entre le 15 ou le 25 litres, ils vous coûteront respectivement 149 et 190 €. Un investissement, il est vrai, mais un sac complètement étanche sans housse externe, facile à nettoyer (un vrai plus si votre moto ne protège pas en cas de pluie), mais n’oubliez pas la dorsale de votre veste, le sac n’en possède pas.

La trousse à outils vous coûtera 34 €, le petit Add-pack  21 € (il existe en grand aussi) et le sac hydro à 40 €.

Perso, tant que je ne dois pas emporter de trop ou que la pluie menace, je suis bien content de l’avoir.

Le Hurricane d’Enduristan

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,402FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité